Edition du 21-04-2018

Politique de santé: le gouvernement fait le point

Publié le mercredi 15 décembre 2010

Lors du Conseil des ministres de ce mercredi 15 décembre, Nicolas Sarkozy a souhaité « faire le point sur une politique déterminée ». Ce conseil a donc été l’occasion, dans le cadre de la politique de santé, d’aborder trois questions « majeures » pour l’avenir du système de soins : la médecine de proximité, la maîtrise des dépenses de santé et la recherche.

 Concernant la médecine de proximité, Xavier Bertrand, le ministre du travail, de l’emploi et de la santé, a présenté les conclusions issues du rapport qu’Elisabeth Hubert vient de remettre au Président de la République. Quatre axes de mise en oeuvre de ces propositions ont été mis en exergue : les modifications à apporter à la formation des médecins pour les inciter à l’installation en libéral ; la construction d’un nouveau cadre juridique facilitant l’exercice collectif ; l’engagement d’un chantier sur la simplification des procédures administratives ; les évolutions à apporter aux modalités de rémunération des médecins.
Suite à cette communication, Bruno Le Maire, le ministre de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l’aménagement du territoire, a présenté le programme national de déploiement de 250 maisons de santé. Enfin, le ministre de la ville a évoqué les actions conduites en matière de santé en direction des quartiers.

La maîtrise des dépenses de santé liées au vieillissement
Sur la question de la maîtrise des dépenses de santé, Xavier Bertrand a rappelé « la nécessité de maîtriser les dépenses de santé au regard de la situation actuelle des finances sociales et du besoin de garantir l’avenir d’un système de soins auquel les Français sont profondément et légitimement attachés ». Le ministre a indiqué que « l’exécution de la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2010 était conforme aux objectifs et rappelé le cadre tracé par la LFSS pour 2011 ». Il a insisté sur l’intérêt d’engager une réflexion sur la maîtrise des dépenses de santé liées au vieillissement dans le cadre de la concertation qui va être lancée sur la dépendance.
François Baroin, le ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l’Etat, a rappelé que cette stratégie s’inscrivait dans le cadre des objectifs plus généraux pour les finances publiques issus de la conférence des déficits de mai dernier.

La recherche dans le domaine de la santé
Valérie Pécresse, La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche est intervenue sur les enjeux de la recherche dans le domaine de la santé, qui mobilisent 22 % du potentiel national de recherche et place la France entre le second et le cinquième rang mondial en fonction des critères retenus. Des avancées thérapeutiques majeures ont été obtenues récemment comme le développement d’une approche personnalisée du traitement de certains cancers ou les progrès des thérapies géniques. Les volets recherche des plans Alzheimer, Cancer et Maladies rares ont fait l’objet d’une présentation spécifique.
La ministre a également présenté le volet « innovation et santé » du programme d’investissements d’avenir, dans le cadre duquel 2,4 Md€ seront directement consacrés à la santé :
– Le programme « Santé et Biotechnologies » doté d’1,55 Md€ financera des plateformes biotechnologiques de pointe, soutiendra l’engagement de grandes cohortes en épidémiologie et la conception de nouvelles générations de démonstrateurs pré-industriels devant apporter des innovations majeures dans l’exploration et la valorisation du vivant ;
– Une dotation de 850 M€ est prévue pour faire émerger cinq instituts hospitalo-universitaires, qui constitueront de véritables pôles d’excellence médicale d’envergure mondiale, où s’approfondiront les liens entre recherche, formation et soins.
Outre ces deux grands programmes spécifiques, la recherche biomédicale bénéficiera des autres appels à projets du plan d’investissements d’avenir.

Nora Berra, la secrétaire d’Etat auprès du ministre du travail, de l’emploi et de la santé, chargée de la santé est intervenue sur le Plan « maladie d’Alzheimer et troubles apparentés » engagé en 2008 par le Président de la République.

Source : Compte-rendu du Conseil des ministres








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions