Edition du 21-04-2019

Dispositifs médicaux : Pierre Fabre et BioSerenity s’allient dans le dépistage et le suivi des troubles urinaires

Publié le lundi 14 mai 2018

Dispositifs médicaux: Pierre Fabre Médicament et BioSerenity s'allient dans le dépistage et le suivi des troubles urinairesPierre Fabre Médicament et la start-up française BioSerenity, installée à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM) de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, viennent d’annoncer la signature d’un accord portant sur le co-développement, l’accès au marché et la distribution de dispositifs médicaux connectés dans la prise en charge de l’incontinence urinaire.

Cet accord intervient après une première phase de collaboration démarrée fin 2016, au cours de laquelle plusieurs prototypes de textiles connectés ont été mis au point par BioSerenity avec l’aide des équipes de Pierre Fabre Médicament. La nouvelle phase de ce partenariat portera sur la fabrication et la mise sur le marché d’un textile connecté permettant le diagnostic, l’évaluation et le suivi médical des troubles urinaires dans le cadre de l’hyperactivité vésicale. Cette maladie chronique affecte près de 20% de la population des hommes et femmes de plus de 40 ans, dont la vie quotidienne est grandement handicapée par cette pathologie.

En forme de sous-vêtement, le textile connecté se porte au niveau de la ceinture abdominale. Grâce à ses capteurs biométriques enregistrant les différents paramètres de fonctionnement de l’appareil urinaire, il permet de détecter et quantifier en permanence les troubles urinaires du patient, puis de remonter ces mesures enregistrées sur une application mobile vers une plateforme Cloud sécurisée, qui sera consultable par l’urologue pour réaliser un suivi médical en continu.

Selon les termes de l’accord, Pierre Fabre Médicament co-financera la R&D du dispositif connecté. Par la suite, Pierre Fabre aura l’exclusivité de la commercialisation du système en France et dans le monde. Les termes financiers n’ont pas été révélés.

Un partenariat « gagnant – gagnant » pour un textile connecté révolutionnaire 

Vainqueur de l’UroTech Challenge, un hackathon organisé par Pierre Fabre Médicament sur l’hyperactivité vésicale en novembre 2016, BioSerenity a déjà séduit les urologues et les patients de l’association d’Aide aux Patients Incontinents (API) avec son dispositif révolutionnaire.

« Le textile connecté offre une chance unique de changer radicalement la vie des patients et des prescripteurs. Il pourrait fournir un diagnostic plus précis à partir de mesures collectées dans la vie réelle et offrir un meilleur confort d’examen pour le patient, avec moins d’effets secondaires potentiels. En termes de parcours de soins, c’est également une simplification et une économie de coûts ». Selon Pr Xavier Gamé, Professeur en Urologie au CHU de Toulouse.

Ces 18 derniers mois ont été marqués par une collaboration étroite entre les équipes de BioSerenity et Pierre Fabre Médicament. L’attention de BioSerenity s’est concentrée sur le développement des premiers prototypes du dispositif médical connecté, en mettant l’accent sur le traitement et l’interprétation des données relatives aux troubles urinaires. Pierre Fabre Médicament, de son côté, s’est focalisé sur la mise en œuvre et l’intégration du dispositif dans le parcours de soins du patient pour améliorer la qualité de vie, mais aussi sur sa valeur ajoutée comme outil de diagnostic et de suivi médical auprès des prescripteurs. Les partenaires continuent d’étudier les opportunités de développement et d’accès au marché du nouveau dispositif médical pour définir un business model adéquat.

Ce nouvel accord va permettre de développer toute une gamme connectée dans le diagnostic, la prise en charge et le suivi des patients atteints de diverses formes d’incontinence urinaire.

« Ce projet de co-développement est tout à fait en ligne avec notre stratégie en Urologie. En parallèle de nos médicaments, il est important en effet de développer les services et les outils ou solutions qui améliorent le confort de traitement pour les patients et facilitent le travail des prescripteurs, » souligne Dominique Authié, Directeur des Opérations France de Pierre Fabre Médicament.

« Nous avons été séduits par le regard différent et l’énergie créatrice tout au long de nos échanges avec Pierre Fabre Médicament, qui nous a ouvert à son expertise pharmaceutique. Nous allons maintenant aller chercher ensemble la création d’un remboursement pour notre dispositif médical connecté. Nous allons aussi explorer de nouvelles pistes par exemple dans le domaine de l’intelligence artificielle médicale ou l’ouverture à de nouveaux domaines dans lesquels Pierre Fabre est un des leaders. » ajoute Pierre-Yves Frouin, CEO de BioSerenity.

Source : BioSerenity /Pierre Fabre








MyPharma Editions

Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Publié le 19 avril 2019
Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Pfizer a annoncé que la Commission Européenne a octroyé une AMM à Vizimpro® (dacomitinib) 45 mg en monothérapie pour le traitement de première ligne des patients adultes atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique avec mutations activatrices du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). Partager la publication […]

Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Publié le 18 avril 2019
Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Celyad, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que les données cliniques des études de phase 1 SHRINK et alloSHRINK, évaluant la sécurité des candidats CAR-T NKG2D autologues et allogéniques, CYAD-01 et CYAD-101 seront présentées au 21ème congrès mondial sur le cancer gastro-intestinal (WCGIC) de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) qui se tiendra à Barcelone, en Espagne, du 3 au 6 juillet 2019.

Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

Publié le 18 avril 2019
Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, vient de donner le coup d’envoi de la Semaine Européenne de la Vaccination (SEV), qui se déroulera du 24 au 30 avril 2019. A cette occasion, elle a révélé les premiers résultats encourageants de la mise en œuvre des 11 vaccinations obligatoires du petit enfant. La couverture vaccinale des nouveau-nés progresse, de même que les perceptions positives de leurs parents sur la vaccination.

Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Publié le 18 avril 2019
Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Quantum Genomics, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments ciblant directement le cerveau, pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé avoir reçu les premiers avis favorables des comités d’éthique et des autorités réglementaires pour lancer l’étude de Phase IIb QUORUM sur le firibastat dans le cadre du traitement de l’insuffisance cardiaque.

Cellectis : des données sur ses programmes allogéniques innovants présentées à l’ASGCT 2019

Publié le 18 avril 2019

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé plusieurs présentations dans le cadre de la conférence annuelle de l’American Society of Gene and Cell Therapy (ASGCT) qui se tiendra du 29 avril au 2 mai 2019 à Washington DC, aux États-Unis. Les détails relatifs à ces présentations se trouvent ci-dessous.

Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Publié le 18 avril 2019
Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Ipsen a annoncé la finalisation de l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals à la suite de l’approbation de l’accord par les actionnaires de Clementia et la Cour supérieure du Québec. Le portefeuille de Maladies Rares d’Ipsen s’enrichit du palovarotène, un produit candidat en phase avancée, développé pour le traitement de troubles osseux rares chez l’adulte et l’enfant.

Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Publié le 18 avril 2019
Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Genfit a annoncé aujourd’hui que son candidat-médicament, elafibranor, a reçu de la Food and Drug Administration (FDA) américaine la Breakthrough Therapy Designation pour le traitement de la Cholangite Biliaire Primitive (PBC) chez des patients présentant une réponse inadéquate à l’acide ursodésoxycholique (UDCA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents