Edition du 27-05-2020

Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

Publié le jeudi 14 février 2019

Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santéA l’occasion du premier comité de suivi de Ma Santé 2022 à la fin de l’année 2018, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a nommé Dominique Pon responsable stratégique et Laura Létourneau déléguée opérationnelle d’une task force dédiée au numérique en santé.

Elle est chargée de définir une gouvernance pérenne et de mettre en œuvre la transformation numérique dans le cadre de Ma Santé 2022, notamment le développement de l’espace numérique de santé pour chaque usager. Elle rendra compte directement et régulièrement à la ministre de l’avancée des travaux.

La transformation numérique constitue l’un des neuf chantiers prioritaires présentés dans le cadre de Ma Santé 2022. Elle repose sur trois orientations majeures :

. Apporter de nouveaux services aux usagers afin qu’ils accèdent facilement à leurs données personnelles, à l’information en santé et aux offres publiques ou privées qu’ils jugeront pertinentes ; la généralisation du dossier médical partagé constitue à ce titre une première brique de l’espace numérique de santé qui sera mis à disposition de chaque Français. Il est porté dans le projet de loi d’orientation et de transformation présenté par la ministre en Conseil des ministres mercredi 13 février.

. Développer le partage d’information entre les professionnels grâce à des services numériques sécurisés, interopérables et simples à utiliser qui constituent un levier décisif pour la prise en charge coordonnée des patients.

. Tirer profit des progrès de l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé tout en garantissant aux citoyens le respect d’un cadre éthique garantissant un haut niveau de protection des données personnelles.

La coordination des acteurs, dans la sphère publique comme dans la sphère privée, est déterminante ; elle se fera par  un pilotage national des acteurs, en particulier de l’Etat dans toutes ses composantes et de l’Assurance maladie, afin d’assurer la cohérence des stratégies numériques et une bonne coordination des projets de développement.

Pour Dominique Pon, responsable stratégique de la transformation numérique en santé : « La transformation numérique de la santé doit se construire au plus proche du terrain, avec humilité et pragmatisme. Elle ne sera possible qu’avec un engagement coordonné de tous les acteurs institutionnels, publics et privés, et un ancrage dans un cadre de valeurs humanistes ».

« Pour regagner en agilité et en souveraineté, l’Etat doit devenir plateforme : créer le socle de base garant des valeurs que la collectivité lui a donné la mission de défendre, et inviter l’essaim d’innovateurs publics et privés à s’y brancher », indique Laura Létourneau, déléguée opérationnelle.

Source : Ministère de la Santé








MyPharma Editions

Candidat vaccin MV-SARS-CoV-2 : un nouveau partenariat entre l’Institut Pasteur, la CEPI, Thémis et MSD

Publié le 26 mai 2020

L’Institut Pasteur annonce des avancées récentes en matière de développement d’un de ses candidats vaccin, le MV-SARS-CoV-2, utilisant le vecteur rougeole, dans le cadre d’un partenariat renouvelé avec la CEPI et les entreprises Thémis et MSD.

Accure Therapeutics réalise une série A de 7,6 M€ pour son lancement

Publié le 26 mai 2020
Accure Therapeutics réalise une série A de 7,6 M€ pour son lancement

Accure Therapeutics, un nouvel acteur de la R&D pharmaceutique dans le domaine du système nerveux central (SNC), a annoncé  sa création ainsi qu’un tour de table de série A de 7,6 millions d’euros. Le tour de financement a été piloté par Alta Life Sciences et soutenu par le Centre pour le développement technologique et industriel […]

Advicenne se met en ordre de marche pour accélérer sa croissance

Publié le 26 mai 2020
Advicenne se met en ordre de marche pour accélérer sa croissance

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants en néphrologie, a fait un point sur ses activités en cours et sa gestion de la crise Covid-19 à l’occasion de son assemblée générale mixte du 26 mai 2020, tenue à huis clos dans le contexte de l’épidémie de coronavirus (Covid-19).

Novasep et Lysogene collaborent pour développer et produire un produit de thérapie génique dans le traitement de la gangliosidose à GM1

Publié le 26 mai 2020
Novasep et Lysogene collaborent pour développer et produire un produit de thérapie génique dans le traitement de la gangliosidose à GM1

Novasep, fournisseur de premier plan de services et de technologies pour l’industrie des sciences de la vie, et Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), ont annoncé la signature d’un contrat pour le développement et la fabrication de LYS-GM101, un […]

Drug Discovery : Oncodesign et HitGen annoncent un partenariat stratégique

Publié le 26 mai 2020
Drug Discovery : Oncodesign et HitGen annoncent un partenariat stratégique

Oncodesign et HitGen ont annoncé la création d’une alliance stratégique internationale autour d’une offre de service commune dans le cadre de la « Drug Discovery » intégrée (IDDS) nommée DRIVE-for small molecules visant à découvrir et élaborer de nouvelles entités thérapeutiques innovantes.

Sanofi : l’essai de Dupixent® dans l’œsophagite à éosinophile atteint les deux critères d’évaluation co-principaux

Publié le 25 mai 2020
Sanofi : l'essai de Dupixent® dans l'œsophagite à éosinophile atteint les deux critères d'évaluation co-principaux

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals ont annoncé les résultats positifs de la partie A de l’essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’œsophagite à éosinophiles chez des patients âgées de 12 ans et plus. L’essai a atteint ses deux principaux critères d’évaluation composites, de même que l’ensemble de ses critères d’évaluation secondaires.

Abivax : feu vert allemand pour l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le Covid-19

Publié le 25 mai 2020
Abivax : feu vert allemand pour l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le Covid-19

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé que les autorités réglementaires allemandes, BfArM (Bundesinstitut für Arnzeimittel und Medizinprodukte), ont autorisé l’étude de Phase 2b/3 d’ABX464 chez les patients COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents