Edition du 08-05-2021

Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

Publié le jeudi 14 février 2019

Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santéA l’occasion du premier comité de suivi de Ma Santé 2022 à la fin de l’année 2018, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a nommé Dominique Pon responsable stratégique et Laura Létourneau déléguée opérationnelle d’une task force dédiée au numérique en santé.

Elle est chargée de définir une gouvernance pérenne et de mettre en œuvre la transformation numérique dans le cadre de Ma Santé 2022, notamment le développement de l’espace numérique de santé pour chaque usager. Elle rendra compte directement et régulièrement à la ministre de l’avancée des travaux.

La transformation numérique constitue l’un des neuf chantiers prioritaires présentés dans le cadre de Ma Santé 2022. Elle repose sur trois orientations majeures :

. Apporter de nouveaux services aux usagers afin qu’ils accèdent facilement à leurs données personnelles, à l’information en santé et aux offres publiques ou privées qu’ils jugeront pertinentes ; la généralisation du dossier médical partagé constitue à ce titre une première brique de l’espace numérique de santé qui sera mis à disposition de chaque Français. Il est porté dans le projet de loi d’orientation et de transformation présenté par la ministre en Conseil des ministres mercredi 13 février.

. Développer le partage d’information entre les professionnels grâce à des services numériques sécurisés, interopérables et simples à utiliser qui constituent un levier décisif pour la prise en charge coordonnée des patients.

. Tirer profit des progrès de l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé tout en garantissant aux citoyens le respect d’un cadre éthique garantissant un haut niveau de protection des données personnelles.

La coordination des acteurs, dans la sphère publique comme dans la sphère privée, est déterminante ; elle se fera par  un pilotage national des acteurs, en particulier de l’Etat dans toutes ses composantes et de l’Assurance maladie, afin d’assurer la cohérence des stratégies numériques et une bonne coordination des projets de développement.

Pour Dominique Pon, responsable stratégique de la transformation numérique en santé : « La transformation numérique de la santé doit se construire au plus proche du terrain, avec humilité et pragmatisme. Elle ne sera possible qu’avec un engagement coordonné de tous les acteurs institutionnels, publics et privés, et un ancrage dans un cadre de valeurs humanistes ».

« Pour regagner en agilité et en souveraineté, l’Etat doit devenir plateforme : créer le socle de base garant des valeurs que la collectivité lui a donné la mission de défendre, et inviter l’essaim d’innovateurs publics et privés à s’y brancher », indique Laura Létourneau, déléguée opérationnelle.

Source : Ministère de la Santé








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents