Edition du 25-05-2018

Dompé : avis positif du CHMP en Europe pour son collyre Oxervate®

Publié le mardi 23 mai 2017

Dompé : avis positif du CHMP en Europe pour son collyre Oxervate® Dompé, la société biopharmaceutique italienne, a annoncé mardi que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis positif recommandant l’autorisation de mise sur le marché d’Oxervate® (collyre Cenegermin) pour le traitement de la kératite neurotrophique, modérée ou sévère, de l’adulte.

Il s’agit d’une maladie oculaire rare et invalidante, pouvant entraîner une perte de la vision. À ce jour, aucun traitement satisfaisant n’est disponible pour cette maladie. Du fait des risques liés à cette pathologie et du manque d’options thérapeutiques viables, le CHMP a terminé son examen via une évaluation accélérée. Elle avait débuté en novembre 2016 et s’est terminée par un avis positif la semaine dernière.

En cas de confirmation par le comité des médicaments orphelins de l’EMA (COMP) et d’approbation par la Commission européenne, Oxervate® serait le premier médicament orphelin biologique au monde autorisé pour cette indication.

Cenegermin, la substance active du produit, est la version recombinée du facteur de croissance du nerf (NGF), découvert par la lauréate du prix Nobel de médecine Rita Levi Montalcini. Cette protéine est produite naturellement par le corps humain et est impliquée dans le développement, l’entretien et la survie des cellules nerveuses3. Administré sous forme de collyre aux patients souffrant de kératite neurotrophique, Oxervate® contribue à restaurer les processus de guérison normaux de l’œil et à soigner les lésions cornéennes.

Oxervate® est produit grâce à la technologie de l’ADN recombiné, avec l’introduction d’un gène (ADN) dans des bactéries pour leur permettre de produire le facteur de croissance du nerf.

Les conclusions du CHMP sont fondées sur les résultats de deux essais cliniques de phase II, auxquels ont participé 204 patients atteints d’une kératite modérée ou sévère. Les deux études ont montré que, au bout de huit semaines, un nombre supérieur de patients traités avec Oxervate® obtenaient une cicatrisation complète de la cornée par rapport aux patients sous placebo. Les effets indésirables les plus courants observés avec Oxervate® incluent des douleurs, ainsi qu’une inflammation oculaires, une augmentation du larmoiement (sécrétion lacrymale), des douleurs aux paupières et une sensation de corps étranger dans l’œil.

« Le fait que nous soyons les premiers à traduire la découverte du facteur de croissance nerveuse en un traitement potentiel confirme une fois de plus la valeur de la recherche « Made in Italy » », a expliqué Sergio Dompé, président de Dompé. « En ce moment, mes pensées et ma reconnaissance vont à l’équipe de chercheurs ayant développé avec passion Oxervate®, et en particulier au professeur Rita Levi Montalcini pour sa grande intuition, dont découle ce projet de recherche, à savoir le facteur de croissance neuronale pour lequel elle a reçu le Prix Nobel. »

Source : Dompé








MyPharma Editions

Pierre Fabre : le service digital FeelCaps s’enrichit d’un contenu « oncologie »

Publié le 24 mai 2018
Pierre Fabre : le service digital FeelCaps s'enrichit d'un contenu « oncologie »

Lancé en 2016 par les Laboratoires Pierre Fabre, avec deux contenus disponibles « Diabète et problèmes urologiques », le premier service digital ludique et évolutif « FeelCaps »*, s’enrichit d’un 3ème contenu « oncologie » destiné aux personnes atteintes d’un cancer.

Biogen lance Cleo, une appli personnalisée pour mieux vivre avec la sclérose en plaques

Publié le 24 mai 2018
Biogen lance Cleo, une appli personnalisée pour mieux vivre avec la sclérose en plaques

À l’occasion de la journée mondiale de la sclérose en plaques, qui aura lieu le 30 mai prochain, Biogen lance Cleo, une application mobile personnalisée qui propose de l’information, du soutien et des outils pour surmonter les difficultés de la vie quotidienne et mieux vivre avec la sclérose en plaques (SEP).

Oncologie : l’Institut Curie et Intel partenaires afin d’accélérer le séquençage du génome et son interprétation

Publié le 24 mai 2018
Oncologie : l'Institut Curie et Intel partenaires afin d’accélérer le séquençage du génome et son interprétation

L’Institut Curie et Intel lancent une collaboration pionnière pour développer, et utiliser des outils, des pipelines et des techniques innovantes en bioinformatique et améliorer l’utilisation du profilage moléculaire dans les contextes de recherche et d’oncologie clinique.

Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Publié le 23 mai 2018
Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Le ministère des Solidarités et de la Santé, suite à la publication au Journal officiel de deux arrêtés modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux, vient de confirmer la prise en charge par l’Assurance maladie de deux traitements de substitution nicotinique.

ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

Publié le 23 mai 2018
ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

GamaMabs Pharma, société française d’immuno-oncologie, a annoncé la présentation de données cliniques de l’étude C101 de phase Ia/Ib de son anticorps GM102 à l’occasion du congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), le 4 juin à Chicago, aux États-Unis.

Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Publié le 23 mai 2018
Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Cellectis, société spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé l’approbation d’un amendement au protocole de l’essai clinique de Phase I pour UCART123, un produit candidat exclusivement détenu par Cellectis, évalué chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions