Edition du 21-04-2019

Dynacure lève 47 millions d’euros pour le développement clinique de son programme phare dans la Myopathie Centronucléaire

Publié le vendredi 6 juillet 2018

Dynacure lève 47 millions d’euros pour le développement clinique de son programme phare dans la Myopathie CentronucléaireDynacure, société de biotechnologie qui développe de nouveaux traitements pour les patients atteints de maladies orphelines graves, a annoncé avoir complété un financement de 47 millions d’euros (55 M$).  Les fonds levés serviront au développement clinique de son programme phare visant au traitement de la Myopathie Centronucléaire (MCN) et au lancement de programmes précliniques dans d’autres maladies orphelines.

Andera Partners (ex-Edmond de Rothschild Investment Partners) a mené ce tour de table aux côtés de Pontifax, Bpifrance qui intervient via le fonds Accélération Biotechnologies Santé et le fonds Biothérapies Innovantes et Maladies Rares gérés dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir, Kurma Partners et Idinvest Partners.

Le programme thérapeutique phare de Dynacure, Dyn101, est un oligonucléotide antisens pour le traitement de la Myopathie Centronucléaire (MCN), une maladie musculaire rare et souvent fatale. Dyn101 a été développé en collaboration avec Ionis Pharmaceuticals, le leader biopharmaceutique dans la découverte de médicaments ciblant l’ARN.

La Myopathie Centronucléaire regroupe un ensemble de pathologies génétiques rares uniquement musculaires présentant plusieurs degrés de gravité et dont les symptômes se manifestent depuis la naissance jusqu’à un âge avancé. Ces pathologies peuvent engendrer des faiblesses musculaires affectant la mobilité, les muscles respiratoires et les muscles liés à la déglutition, obligeant les patients à être assistés en permanence pour se déplacer, pour respirer ou pour se nourrir. Dyn101 cible deux formes cliniques de MCN : la MCN liée à l’X (la plus commune) et la forme autosomale dominante.

« La MCN est une maladie dévastatrice sans traitement efficace à ce jour. Grâce à un programme de développement clinique supporté par notre étude de l’histoire naturelle de la maladie actuellement en cours, nous espérons réussir à transformer la vie des patients et des familles affectés par cette pathologie, » commente Stéphane van Rooijen, Directeur Général de Dynacure. « Nous tenons à remercier nos actionnaires pour leur soutien renforcé, qui témoigne des progrès réalisés dans le développement préclinique de Dyn101. »

« Fidèle à notre ambition d’accompagner les entrepreneurs dans la transformation de leur société et de favoriser l’innovation dans les Sciences de la Vie, nous sommes très enthousiastes à l’idée d’accompagner Dynacure dans sa mission de développer de nouveaux traitements de premier plan pour les maladies orphelines graves », conclut Raphael Wisniewski, associé d’Andera Partners. « L’expertise scientifique de Dynacure et ses données précliniques convaincantes sont jumelées à un management qui a été mis en place pour orienter le développement de ses programmes cliniques et de recherche. »

Fondée en 2016 par Kurma Partners, SATT Conectus et Ionis Pharmaceuticals, Dynacure est un spin-off de l’IGBMC de Strasbourg (Institut de Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire) ; Bpifrance est devenu actionnaire de la société en 2017.

Source et visuel : Dynacure








MyPharma Editions

Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Publié le 19 avril 2019
Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Pfizer a annoncé que la Commission Européenne a octroyé une AMM à Vizimpro® (dacomitinib) 45 mg en monothérapie pour le traitement de première ligne des patients adultes atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique avec mutations activatrices du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). Partager la publication […]

Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Publié le 18 avril 2019
Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Celyad, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que les données cliniques des études de phase 1 SHRINK et alloSHRINK, évaluant la sécurité des candidats CAR-T NKG2D autologues et allogéniques, CYAD-01 et CYAD-101 seront présentées au 21ème congrès mondial sur le cancer gastro-intestinal (WCGIC) de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) qui se tiendra à Barcelone, en Espagne, du 3 au 6 juillet 2019.

Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

Publié le 18 avril 2019
Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, vient de donner le coup d’envoi de la Semaine Européenne de la Vaccination (SEV), qui se déroulera du 24 au 30 avril 2019. A cette occasion, elle a révélé les premiers résultats encourageants de la mise en œuvre des 11 vaccinations obligatoires du petit enfant. La couverture vaccinale des nouveau-nés progresse, de même que les perceptions positives de leurs parents sur la vaccination.

Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Publié le 18 avril 2019
Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Quantum Genomics, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments ciblant directement le cerveau, pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé avoir reçu les premiers avis favorables des comités d’éthique et des autorités réglementaires pour lancer l’étude de Phase IIb QUORUM sur le firibastat dans le cadre du traitement de l’insuffisance cardiaque.

Cellectis : des données sur ses programmes allogéniques innovants présentées à l’ASGCT 2019

Publié le 18 avril 2019

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé plusieurs présentations dans le cadre de la conférence annuelle de l’American Society of Gene and Cell Therapy (ASGCT) qui se tiendra du 29 avril au 2 mai 2019 à Washington DC, aux États-Unis. Les détails relatifs à ces présentations se trouvent ci-dessous.

Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Publié le 18 avril 2019
Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Ipsen a annoncé la finalisation de l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals à la suite de l’approbation de l’accord par les actionnaires de Clementia et la Cour supérieure du Québec. Le portefeuille de Maladies Rares d’Ipsen s’enrichit du palovarotène, un produit candidat en phase avancée, développé pour le traitement de troubles osseux rares chez l’adulte et l’enfant.

Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Publié le 18 avril 2019
Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Genfit a annoncé aujourd’hui que son candidat-médicament, elafibranor, a reçu de la Food and Drug Administration (FDA) américaine la Breakthrough Therapy Designation pour le traitement de la Cholangite Biliaire Primitive (PBC) chez des patients présentant une réponse inadéquate à l’acide ursodésoxycholique (UDCA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents