Edition du 20-10-2021

E-santé : WeHealth by Servier et Deeplink Medical partenaires dans le domaine de l’oncologie

Publié le mardi 20 mars 2018

E-santé : WeHealth by Servier et Deeplink Medical partenaires dans le domaine de l’oncologieWeHealth by Servier, la direction e-santé du groupe pharmaceutique Servier, et Deeplink Medical, une société lyonnaise d’édition de solutions numériques, ont signé un partenariat pour le développement d’une solution e-santé conçue pour améliorer le suivi des patients atteints de tumeurs solides[1].

L’imagerie est une des clés diagnostic de la prise en charge des patients souffrant de tumeurs solides car elle permet d’évaluer l’efficacité d’un traitement anti-cancéreux. Elle est principalement fondée sur l’évaluation morphologique des tumeurs (taille, densité …) qui peut être estimée par la mesure de critères d’évaluation (ex : RECIST : Response Evaluation Criteria In Solid Tumors). Définis par l’OMS[2], ces critères sont essentiels dans le cadre de l’évaluation d’un nouveau médicament d’oncologie en essais cliniques. Si les oncologues et les radiologues s’entendent sur l’importance de suivre ces critères et sur le besoin réel de les intégrer à leur pratique quotidienne, ils soulignent également la lourdeur de leur collecte et de leur évaluation[3] rendant le processus et le suivi d’évaluation de la réponse tumorale long et complexe.

C’est pour répondre à cette problématique que WeHealth by Servier, et Deeplink Medical, une start-up lyonnaise, se sont associés pour développer un logiciel innovant de suivi et de partage de données facilitant la communication entre les professionnels de santé autour du dossier patient. Ses fonctionnalités permettent de standardiser la prescription, le recueil, l’analyse et le suivi de critères radiologiques complexes selon les normes en vigueur, et de les rendre accessibles, en temps réel, à l’ensemble des praticiens référents. Le logiciel assurera la sécurité et la transparence des données tout au long du processus.

Cette solution devrait ainsi faciliter la communication entre l’ensemble des praticiens impliqués dans le suivi médical et contribuer à améliorer la prise en charge des patients souffrant de tumeurs solides.

« WeHealth by Servier s’investit dans la conception d’un logiciel d’évaluation de la réponse au traitement qui pourrait considérablement optimiser le suivi thérapeutique de patients souffrants de tumeurs solides », a déclaré le Dr David Guez, Directeur de WeHealth by Servier. « Premier outil e-santé dédié à l’oncologie porté conjointement par Servier, il atteste de l’engagement du groupe Servier d’offrir des solutions innovantes et connectées, couvrant tous les besoins thérapeutiques, pour améliorer l’accompagnement des patients dans le suivi de leur maladie ».

L’accord conclu entre WeHealth by Servier et Deeplink Medical porte sur une licence exclusive de distribution mondiale hors France (incluant Monaco et les DROM-COM).

« Ce partenariat est un véritable accélérateur pour notre société. L’association d’un grand groupe comme Servier à l’agilité de notre structure offre une perspective unique de diffusion importante de cet outil.   De plus, cet accord, permettra une projection rapide de cette solution innovante à l’international, pour le plus grand bénéfice des professionnels de santé et donc de leurs patients », explique le Dr Charles Journé, Président de Deeplink Medical.

Depuis mars 2018, cette solution est en phase de test au Centre Léon-Bérard, le centre de lutte contre le cancer de Lyon et Rhône-Alpes (France) pour une durée de 6 mois. Son lancement commercial à l’international est prévu début 2019.

[1]    Tumeurs solides : les cancers solides désignent la multiplication anormale de cellules dans des organes “solides” comme le sein ou la prostate, par opposition à la leucémie, un cancer qui touche le sang et la moelle osseuse.

[2]    OMS : Organisation Mondiale de la Santé

[3]    Etude de marché réalisée par The Research Partnership, Ltd en février 2018 en Europe et aux US sur un échantillon de 75 professionnels de santé.

Source : Servier








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents