Edition du 21-06-2018

Domain Therapeutics : un modèle d’affaires validé par l’acquisition de Prexton par Lundbeck

Publié le mardi 20 mars 2018

Domain Therapeutics : un modèle d’affaires validé par l’acquisition de Prexton Therapeutics par Lundbeck Dans un communiqué, Domain Therapeutics a félicité son partenaire Prexton Therapeutics de son acquisition par Lundbeck  pour un montant estimé à 1,1 milliard de dollars. Domain Therapeutics pourra recevoir jusqu’à 125 millions de dollars pour la cession de sa propriété intellectuelle couvrant la série mGluR4 PAM du Foliglurax, découverte par la biotech française et donnée en licence à Prexton.

Le candidat médicament de Prexton, le Foliglurax, est actuellement en essai clinique de Phase II pour la maladie de Parkinson. Il adresse les périodes « off » (périodes de blocage) et les dyskinésies (mouvements involontaires).

La série de composés dont est issu le Foliglurax a été initialement découverte par Domain Therapeutics, puis brevetée, donnée en licence à Prexton en 2013 et enfin cédée dans le cadre de l’acquisition par Lundbeck. Le Foliglurax lui-même a été identifié par Domain dans le cadre d’un travail conjoint avec Prexton qui a permis d’avancer efficacement le programme de la phase de découverte à celle de développement clinique. Cette molécule « first-in-class » est le seul modulateur allostérique du récepteur métabotropique du glutamate de type 4 (mGluR4 PAM) à avoir atteint la clinique.

C’est au double titre des actions détenues dans Prexton et de la cession de son brevet que Domain pourra recevoir jusqu’à 125 millions de dollars, et cela en fonction de l’atteinte de plusieurs étapes de développement.

« Cette transaction, une des plus significatives parmi les acquisitions récentes de sociétés privées européennes, valide la stratégie de partenariat de Domain qui consiste à confier le développement de ses candidats médicaments à des sociétés mono-produit », indique Pascal Neuville, Directeur Général de Domain Therapeutics. « L’équipe de Prexton a réalisé un travail formidable qui a permis au Foliglurax d’atteindre rapidement la clinique avec l’objectif de rendre ce traitement innovant accessible à la population de patients atteints de la maladie de Parkinson. »

« Notre partenariat fructueux avec Domain a permis la sélection du Foliglurax que nous avons pu faire progresser avec succès jusqu’en Phase II », précise François Conquet, Fondateur et Directeur Général de Prexton. « Cette collaboration est un exemple de complémentarité entre deux partenaires ayant l’ambition conjointe de développer un nouveau traitement pour une indication thérapeutique majeure. »

Source : Domain Therapeutics








MyPharma Editions

Servier et Taiho : des données positives de phase III sur LONSURF® présentées à l’ESMO 2018

Publié le 21 juin 2018
Servier et Taiho : des données positives de phase III sur LONSURF® présentées à l’ESMO 2018

Servier et Taiho ont annoncé jeudi les données de l’essai de phase III sur LONSURF® (trifluridine et tipiracil) montrant un bénéfice significatif en termes de survie globale chez les patients atteints d’un cancer gastrique métastatique. Les données de l’essai TAGS sont présentées au 20e Congrès mondial de l’ESMO 2018 (European Society for Medical Oncology) sur le cancer gastro-intestinal.

GeNeuro : de nouvelles données présentées lors des 78èmes Sessions Scientifiques de l’ADA

Publié le 21 juin 2018
GeNeuro : de nouvelles données présentées lors des 78èmes Sessions Scientifiques de l’ADA

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type 1 (DT1), présentera de nouvelles données confirmant le rôle de la protéine d’enveloppe des rétrovirus endogènes humains pHERV-W Env dans la pathogénie du diabète de type 1 au cours des 78èmes Sessions Scientifiques de l’ADA (American Diabetes Association), qui se tiendront du 22 au 26 juin 2018 à Orlando, en Floride.

Novacap renforce son offre pharmaceutique aux Etats-Unis avec l’acquisition de PCI Synthesis

Publié le 21 juin 2018
Novacap renforce son offre pharmaceutique aux Etats-Unis avec l'acquisition de PCI Synthesis

Novacap, acteur mondial de la synthèse pharmaceutique et des produits de spécialités, a annoncé la signature d’un accord en vue d’acquérir PCI Synthesis société américaine spécialisée dans le développement et la fabrication à façon d‘ingrédients pharmaceutiques (CDMO).

Le 17e numéro des Cahiers de Myologie est disponible

Publié le 21 juin 2018
Le 17e numéro des Cahiers de Myologie est disponible

Édités par l’AFM-Téléthon et la Société Française de Myologie, les Cahiers de Myologie constituent une passerelle entre la recherche et la médecine dans une discipline qui, grâce à une collaboration exceptionnelle des chercheurs, médecins et malades, est aujourd’hui à la pointe de l’innovation thérapeutique.

SGH Healthcaring acquiert Rovipharm et RR Plastiques

Publié le 21 juin 2018
SGH Healthcaring acquiert Rovipharm et RR Plastiques

SGH Healthcaring a annoncé l’acquisition des sociétés françaises Rovipharm et RR Plastiques. Le groupe SGH Healthcaring a été constitué suite à l’acquisition de Stiplastics Healthcaring par Mérieux Développement et Gimv en janvier dernier, en vue de créer un des leaders européens de la fabrication de dispositifs médicaux notamment dans l’administration de médicaments de forme liquide et solide.

Inventiva : feu vert de la FDA pour l’étude de Phase II avec lanifibranor dans la NAFLD

Publié le 21 juin 2018
Inventiva : feu vert de la FDA pour l'étude de Phase II avec lanifibranor dans la NAFLD

Inventiva a annoncé mercredi que la FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis a accepté la demande d’IND (Investigational New Drug), à l’initiative d’un investigateur, permettant ainsi de procéder à l’étude de Phase II avec lanifibranor pour le traitement de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) chez des patients atteints de diabète de type 2.

Gustave Roussy s’équipe de 2 robots de préparation automatisée de chimiothérapies

Publié le 21 juin 2018
Gustave Roussy s'équipe de 2 robots de préparation automatisée de chimiothérapies

Installé dans les locaux du département de pharmacie clinique et après avoir fait l’objet d’une qualification opérationnelle et d’une qualification de performance, le premier robot (APOTECAchemo®, Loccioni) est entré en service le 19 février dernier avec la mise à disposition des premières préparations administrées aux patients. Un second robot est en cours de livraison et sera opérationnel au mois de juillet.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions