Edition du 23-10-2018

Domain Therapeutics : un modèle d’affaires validé par l’acquisition de Prexton par Lundbeck

Publié le mardi 20 mars 2018

Domain Therapeutics : un modèle d’affaires validé par l’acquisition de Prexton Therapeutics par Lundbeck Dans un communiqué, Domain Therapeutics a félicité son partenaire Prexton Therapeutics de son acquisition par Lundbeck  pour un montant estimé à 1,1 milliard de dollars. Domain Therapeutics pourra recevoir jusqu’à 125 millions de dollars pour la cession de sa propriété intellectuelle couvrant la série mGluR4 PAM du Foliglurax, découverte par la biotech française et donnée en licence à Prexton.

Le candidat médicament de Prexton, le Foliglurax, est actuellement en essai clinique de Phase II pour la maladie de Parkinson. Il adresse les périodes « off » (périodes de blocage) et les dyskinésies (mouvements involontaires).

La série de composés dont est issu le Foliglurax a été initialement découverte par Domain Therapeutics, puis brevetée, donnée en licence à Prexton en 2013 et enfin cédée dans le cadre de l’acquisition par Lundbeck. Le Foliglurax lui-même a été identifié par Domain dans le cadre d’un travail conjoint avec Prexton qui a permis d’avancer efficacement le programme de la phase de découverte à celle de développement clinique. Cette molécule « first-in-class » est le seul modulateur allostérique du récepteur métabotropique du glutamate de type 4 (mGluR4 PAM) à avoir atteint la clinique.

C’est au double titre des actions détenues dans Prexton et de la cession de son brevet que Domain pourra recevoir jusqu’à 125 millions de dollars, et cela en fonction de l’atteinte de plusieurs étapes de développement.

« Cette transaction, une des plus significatives parmi les acquisitions récentes de sociétés privées européennes, valide la stratégie de partenariat de Domain qui consiste à confier le développement de ses candidats médicaments à des sociétés mono-produit », indique Pascal Neuville, Directeur Général de Domain Therapeutics. « L’équipe de Prexton a réalisé un travail formidable qui a permis au Foliglurax d’atteindre rapidement la clinique avec l’objectif de rendre ce traitement innovant accessible à la population de patients atteints de la maladie de Parkinson. »

« Notre partenariat fructueux avec Domain a permis la sélection du Foliglurax que nous avons pu faire progresser avec succès jusqu’en Phase II », précise François Conquet, Fondateur et Directeur Général de Prexton. « Cette collaboration est un exemple de complémentarité entre deux partenaires ayant l’ambition conjointe de développer un nouveau traitement pour une indication thérapeutique majeure. »

Source : Domain Therapeutics








MyPharma Editions

Servier / Taiho Oncology : données positives pour l’étude de phase III LONSURF®

Publié le 22 octobre 2018
Servier / Taiho Oncology : données positives pour l’étude de phase III LONSURF®

Servier et Taiho Oncology ont conjointement annoncé la publication des données cliniques de l’étude pivot de phase III TAS-102 Gastric Study (TAGS) visant à évaluer LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) contre placebo et les meilleurs soins de soutien chez des patients atteints d’un cancer gastro-intestinal métastatique, lourdement pré-traités, ayant progressé ou présentant une intolérance aux précédents traitements.

Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l’asthme

Publié le 22 octobre 2018
Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l'asthme

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) comme traitement d’entretien d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez les patients âgés de 12 ans et plus.

Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Publié le 22 octobre 2018
Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Innate Pharma a présenté au congrès de l’ESMO 2018 des données mises à jour de l’essai de Phase II évaluant la tolérance et l’efficacité de la combinaison de monalizumab avec cetuximab (anti-EGFR) chez des patients prétraités présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute et/ou métastatique.

DBV Technologies : dépôt de sa demande d’AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

Publié le 22 octobre 2018
DBV Technologies : dépôt de sa demande d'AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

DBV Technologies a annoncé le dépôt d’une demande d’autorisation de mise sur le marché de produit biologique (BLA) auprès de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour Viaskin Peanut, un produit destiné au traitement de l’allergie à l’arachide chez les enfants âgés de 4 à 11 ans.

Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Publié le 22 octobre 2018
Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments innovants en oncologie, ciblant la réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers résistants, a annoncé avoir été invitée à présenter AsiDNA™, son candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides, à l’occasion du 2ème DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019 (DDRTS) qui se tiendra du 29 au 31 janvier 2019 à Boston, MA (Etats-Unis).

Sanofi : avis positif du CHMP pour son vaccin contre la dengue

Publié le 19 octobre 2018
Sanofi : avis positif du CHMP pour son vaccin contre la dengue

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP, Committee for Medicinal Products for Human Use) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu un avis positif concernant la demande d’autorisation de mise sur le marché du vaccin contre la dengue de Sanofi et a recommandé son approbation en Europe.

Lilly : AMM Européenne pour Verzenios® dans le cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2-

Publié le 19 octobre 2018
Lilly : AMM Européenne pour Verzenios® dans le cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2-

Eli Lilly a annoncé que la Commission Européenne a octroyé le 27 septembre 2018 une autorisation de mise sur le marché à Verzenios® (abémaciclib) dans le traitement des femmes ayant un cancer du sein localement avancé ou métastatique avec récepteurs hormonaux positifs (RH+), et récepteurs du facteur de croissance épidermique humain 2 négatifs (HER2-) en association avec un inhibiteur de l’aromatase (IA) ou avec le fulvestrant comme hormonothérapie de première intention, ou chez les femmes ayant été traitées antérieurement par hormonothérapie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions