Edition du 23-01-2021

La filière bioproduction française annonce la création du Campus Biotech Digital

Publié le lundi 14 décembre 2020

La filière bioproduction française annonce la création du Campus Biotech DigitalDans le cadre de son contrat*, la filière bioproduction française lance une ambitieuse plateforme de formation : le Campus Biotech Digital. Unique au monde dans le domaine de la bioproduction, il permettra de développer les compétences dans ce domaine afin de répondre aux nouveaux défis technologiques. Couvrant l’entièreté de la chaîne de bioproduction, le Campus Biotech Digital aura recours à diverses solutions numériques innovantes pour favoriser la compréhension des processus et l’appropriation des pratiques professionnelles.

Le Campus est piloté par un consortium industriel de premier plan (bioMérieux, Novasep, Sanofi, Servier) réuni par le Comité Stratégique de Filière des Industries et Technologies de Santé. Il regroupe l’ensemble de l’écosystème national : organismes de formation, entreprises du numérique, équipementiers et PME. Ce projet s’appuie par ailleurs sur des relais territoriaux (Auvergne-Rhône Alpes, Centre Val de Loire, Grand Est, Nouvelle Aquitaine) et un centre de ressources pédagogiques sur le site de Sanofi à Vitry-sur-Seine (Ile-de-France).

Le Campus est financé par un partenariat public/privé** exceptionnel dont 11,75 M€ dans le cadre du dispositif « Ingénierie de formation professionnelles et continues et d’offres innovantes » opéré par la Caisse des Dépôts pour le compte de l’Etat, auxquels s’ajoutent le soutien de l’Opérateur de compétences interindustriel et celui de la Région Île-de-France, ainsi qu’une forte mobilisation des industriels du secteur formés en consortium pour un investissement de plus de 30 M€.

« La production de médicaments biologiques innovants est un enjeu stratégique majeur pour à la fois garantir un meilleur accès pour les patients aux innovations de demain et assurer notre indépendance sanitaire », souligne Olivier Bogillot, Président du Comité Stratégique de Filière des Industries et Technologies de Santé. « Il est donc indispensable de développer les formations de haut niveau (académiques et métier) et l’employabilité de la main d’œuvre du 21e siècle capable de répondre à ces nouveaux défis technologiques. »

Ouverture des premiers parcours de formation au printemps 2021

Résolument collaboratif et immersif, le Campus Biotech Digital s’appuie sur la méthodologie agile du « design process thinking » afin de s’adapter aux innovations d’un secteur en constante transformation.

Son offre de formations initiales et continues, unique au monde, à la fois complète et personnalisée, a pour vocation de répondre à la pénurie des talents du secteur, face aux milliers d’emplois que prévoit de créer la filière sur les dix prochaines années.

Couvrant l’entièreté de la chaîne de bioproduction, de la conception à la délivrance du produit au patient, le Campus Biotech Digital a recours aux différents outils numériques reproduisant les éléments essentiels de la production (jumeaux numériques, serious game, réalité immersive, réalité virtuelle, réalité augmentée) et aux approches cognitives soutenues par l’intelligence artificielle pour favoriser la compréhension des processus et l’appropriation des pratiques professionnelles.

Les parcours de formation, s’inspirant de ceux dispensés par les simulateurs de vol pour former les pilotes d’avion, génèreront une réelle valeur ajoutée unique au monde dans la bioproduction à plusieurs niveaux :

• L’acquisition de nouvelles compétences par les salariés du secteur aura un effet positif sur la performance des acteurs industriels.

• L’arrivée sur le marché du travail de jeunes diplômés et de salariés en reconversion, opérationnels plus rapidement.

• La formation d’experts qui deviendront des sources d’innovations de rupture, grâce à des parcours spécifiques.

• Les communautés d’apprenants favoriseront le développement de réseaux, la création de start-up et la coopération inter-entreprises.

__________________________________

*Contrat de filière signé le 4 février 2019 – Projet structurant n°5 : Formation et développement des compétences – Action 1 : Formations pour la filière biotech et création d’un campus accélérateur biotechnologie et digital

**Ce partenariat public-privé est soutenu par l’Etat dans le cadre de l’Action « Adaptation et qualification de la main d’œuvre », dispositif « Ingénierie de formations professionnelles et d’offres d’accompagnement innovantes » (IFPAI) volet national du Programme d’investissements d’avenir, opéré par la Caisse des Dépôts (Banque des Territoires).                                                                                   .

Source :  Campus Biotech Digital








MyPharma Editions

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents