Edition du 21-09-2018

Effimune réalise une levée de fonds d’un million d’Euros

Publié le jeudi 12 mars 2015

Effimune, la société nantaise spécialisée dans la recherche et le développement de molécules thérapeutiques régulant le système immunitaire, a annoncé une levée de fonds d’un million d’euros auprès de ses investisseurs historiques et la nomination de Michel Goldman à la présidence de son Conseil Scientifique.

La levée de fonds d’un montant de 1 070 700 euros, réalisée entièrement auprès des investisseurs historiques d’Effimune, doit permettre à la société de conforter ses fonds propres et d’’accélérer le développement des produits du portefeuille d’’Effimune, et notamment Effi7, un anticorps anti-IL7 Récepteur alpha. Le total des fonds levés par Effimune depuis sa création est ainsi porté à 5 M d’€’euros, réalisés auprès des mêmes investisseurs : les fondateurs, des fonds familiaux et des business angels.

Un immunologiste à la tête du Conseil Scientifique

Parallèlement, Effimune a annoncé la nomination du Professeur Michel Goldman à la présidence de son Conseil Scientifique. « Sa mission en tant que président du conseil scientifique d’’Effimune sera d’’accompagner et de guider la stratégie de développement de l’entreprise sur le plan scientifique et médical en accord avec la réglementation et les politiques de santé et de soin », indique la société dans un communiqué.
Spécialiste mondialement reconnu dans le secteur des nouvelles thérapies immunologiques, ses découvertes scientifiques ont fait l’’objet de plus de 400 publications dans des revues scientifiques et il a fait l’’objet de nombreuses distinctions universitaires. Professeur d’’Immunologie à l’’Université Libre de Bruxelles, Michel Goldman a été le directeur d’’IMI (Innovative Medicines Initiative) de 2009 à 2014, partenariat public-privé européen pour accélérer le développement de médicaments plus efficaces et plus sûrs avec un budget total de 2 milliards d’’euros.

Par ailleurs, le Professeur Jean-Paul Soulillou, co-fondateur de la société, assurera la coordination du conseil scientifique.  Premier président du pôle Atlanpole Biothérapies de 2005 à 2008, il a reçu le prix d’Honneur 2012 de l’Inserm, pour l’ensemble de sa carrière et de ses travaux sur la tolérance immune. Il est notamment à l’origine de la mise au point de stratégies d’immunosuppressions originales, dont un anticorps monoclonal introduit dans les années 90 et largement utilisé à ce jour pour favoriser les greffes.
« Sa mission en tant que coordinateur du conseil scientifique est d »’être force de proposition sur la planification stratégique des réunions, sur l’organisation du plan de travail du conseil et de faire le lien entre le président, les membres scientifiques et la direction de la société », précise Effimune.

Source : Effimune








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions