Edition du 25-04-2018

Accueil » Industrie » Produits » Recherche

Eisai et BIAL présentent des nouveaux travaux de recherche sur Zebinix® au congres international de l’épilepsie

Publié le lundi 29 août 2011

Eisai et la société portugaise  BIAL ont annoncé aujourd’hui que 25 résumés mettant en avant un vaste programme de développement pour Zebinix® (acétate d’eslicarbazépine) seront présentés lors du 29ème Congrès international sur l’épilepsie, qui aura lieu à Rome du 28 août au 1er septembre 2011.
 Les présentations évalueront l’utilisation de l’acétate d’eslicarbazépine en monothérapie, son efficacité et son innocuité chez des enfants présentant des crises partielles, les effets cognitifs en traitement d’appoint chez les enfants et son potentiel d’utilisation chez les personnes âgées présentant des crises partielles. Zebinix® (acétate d’eslicarbazépine) est autorisé en Europe pour le traitement adjuvant de l’adulte présentant des crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.[1] Le programme de développement en cours vise à étendre les options de traitement pour les patients épileptiques.

 » Nous savons, grâce à des essais terminés et à d’autres en cours, que l’acétate d’eslicarbazépine est un agent thérapeutique d’appoint efficace pour les adultes présentant des crises partielles, avec ou sans généralisation secondaire. Il est facile à doser, bien toléré et peut être pris une fois par jour. Les résultats de ces essais cliniques, associés au vaste programme d’essais cliniques, mettent en avant le potentiel de contrôle des crises par Zebinix® et d’extension de son utilisation dans l’épilepsie « . Professeur Eugen Trinka, Universitätsklinik für Neurologie, Universität Salzburg, Autriche.

Une étude clinique mondiale menée dans 170 centres de 30 pays est en cours pour évaluer l’efficacité et l’innocuité de l’acétate d’eslicarbazépine en monothérapie de première ligne chez 900 adultes récemment diagnostiqués, par rapport à la carbamazépine à libération contrôlée. Cette étude est totalement conforme aux directives européennes actuelles et pourrait constituer un développement pivot dans l’extension des options de traitement pour les patients épileptiques.

 » Les résultats de cette étude et de celles à venir renforcent l’engagement d’Eisai et de BIAL à développer et fournir de nouveaux traitements pour aider à améliorer la vie des personnes épileptiques. Nous sommes fiers de notre implication dans ce domaine et nous sommes impatients de voir les résultats des études en monothérapie, chez les enfants et les personnes âgées « , a déclaré le Dr Bettina Bauer, Chef de l’Unité Épilepsie d’Eisai Europe.

Suite à l’identification des doses cibles d’acétate d’eslicarbazépine chez l’enfant, un essai est en cours pour fournir les premières données d’efficacité et d’innocuité de l’acétate d’eslicarbazépine dans le traitement des crises d’épilepsie partielles pédiatriques. La comorbidité cognitive étant une source d’inquiétude particulière chez les enfants épileptiques, notamment en raison de l’impact sur l’apprentissage et les interactions psychosociales, une deuxième étude pédiatrique est menée auprès d’enfants et d’adolescents souffrant de crises d’épilepsie partielles réfractaires pour évaluer les effets cognitifs et l’innocuité du traitement adjuvant par acétate d’eslicarbazépine. Les effets cognitifs seront évalués à l’aide du système UBC, une batterie de tests cognitifs validée, et seront reliés aux modifications sur le développement et à la progression de la maladie observés chez la population à l’étude.

L’épilepsie est plus fréquente chez les personnes âgées que chez toute autre population de patients ; cependant, les patients de plus de 65 ans sont rarement inclus dans de vastes essais cliniques en raison du risque accru d’effets secondaires et du potentiel d’altération des propriétés pharmacocinétiques. Il a préalablement été démontré que la pharmacocinétique de l’acétate d’eslicarbazépine est similaire à la fois chez les volontaires sains jeunes et ceux âgés, ce qui suggère que l’acétate d’eslicarbazépine peut être une option thérapeutique utile chez cette population de patients. L’étude en cours vise à évaluer les effets de l’acétate d’eslicarbazépine sur la fréquence des crises et son innocuité comme traitement adjuvant chez les personnes âgées.

Outre les études menées auprès de populations de patients spécifiques, l’utilisation de l’acétate d’eslicarbazépine chez une population adulte plus vaste a également été évaluée et présentée lors du CIE à Rome en 2011. Les résultats d’une analyse post-hoc de l’efficacité et de l’innocuité chez des patients souffrant d’épilepsie partielle ont révélé que les patients réfractaires au traitement continu par carbamazépine répondent bien au traitement adjuvant par acétate d’eslicarbazépine.[2]

Les essais devraient s’achever entre 2012 et 2013 et les résultats permettront de guider les options de traitement futures pour les patients adultes souffrant d’épilepsie ainsi que pour les populations spécifiques que sont les patients âgés et ceux en pédiatrie.

Références

1 Zebinix SPC (last updated January 2011): Available from: http://www.medicines.org.uk/emc/medicine/22376/SPC

2 Halasz P, Ben-Menachem E, Gil-Nagel, et al.An evaluation of efficacy and safety of adjunctive eslicarbazepine acetate in three double-blind clinical studies on patients with partial-onset seizures unsatisfactorily treated with carbamazepine. Presented at the International Epilepsy Congress Tuesday 30 August 2011 (Abstract Number 428/Ref 021.

Source: Eisai Europe Limited








MyPharma Editions

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l’UE pour la maladie de Batten

Publié le 24 avril 2018
Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l'UE pour la maladie de Batten

Abeona Therapeutics, une biotech américaine, a annoncé que le comité des médicaments orphelins de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a accordé la désignation « médicament orphelin » à son programme de thérapie génique ABO-202 pour le traitement des sujets atteints de céroïde-lipofuscinose neuronale, appelée aussi maladie de Batten, une maladie mortelle de stockage lysosomal qui affecte principalement le système nerveux chez l’enfant.

Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Publié le 24 avril 2018
Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Sanofi a annoncé le départ à la retraite du Président Monde de la R&D de Sanofi, Elias Zerhouni. Le groupe pharmaceutique français a nommé John Reed pour lui succéder à compter du 1er juillet. Ce dernier était depuis cinq ans Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement Précoce (pRED).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions