Edition du 18-02-2018

Accueil » Industrie » Produits » Recherche

Eisai et BIAL présentent des nouveaux travaux de recherche sur Zebinix® au congres international de l’épilepsie

Publié le lundi 29 août 2011

Eisai et la société portugaise  BIAL ont annoncé aujourd’hui que 25 résumés mettant en avant un vaste programme de développement pour Zebinix® (acétate d’eslicarbazépine) seront présentés lors du 29ème Congrès international sur l’épilepsie, qui aura lieu à Rome du 28 août au 1er septembre 2011.
 Les présentations évalueront l’utilisation de l’acétate d’eslicarbazépine en monothérapie, son efficacité et son innocuité chez des enfants présentant des crises partielles, les effets cognitifs en traitement d’appoint chez les enfants et son potentiel d’utilisation chez les personnes âgées présentant des crises partielles. Zebinix® (acétate d’eslicarbazépine) est autorisé en Europe pour le traitement adjuvant de l’adulte présentant des crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.[1] Le programme de développement en cours vise à étendre les options de traitement pour les patients épileptiques.

 » Nous savons, grâce à des essais terminés et à d’autres en cours, que l’acétate d’eslicarbazépine est un agent thérapeutique d’appoint efficace pour les adultes présentant des crises partielles, avec ou sans généralisation secondaire. Il est facile à doser, bien toléré et peut être pris une fois par jour. Les résultats de ces essais cliniques, associés au vaste programme d’essais cliniques, mettent en avant le potentiel de contrôle des crises par Zebinix® et d’extension de son utilisation dans l’épilepsie « . Professeur Eugen Trinka, Universitätsklinik für Neurologie, Universität Salzburg, Autriche.

Une étude clinique mondiale menée dans 170 centres de 30 pays est en cours pour évaluer l’efficacité et l’innocuité de l’acétate d’eslicarbazépine en monothérapie de première ligne chez 900 adultes récemment diagnostiqués, par rapport à la carbamazépine à libération contrôlée. Cette étude est totalement conforme aux directives européennes actuelles et pourrait constituer un développement pivot dans l’extension des options de traitement pour les patients épileptiques.

 » Les résultats de cette étude et de celles à venir renforcent l’engagement d’Eisai et de BIAL à développer et fournir de nouveaux traitements pour aider à améliorer la vie des personnes épileptiques. Nous sommes fiers de notre implication dans ce domaine et nous sommes impatients de voir les résultats des études en monothérapie, chez les enfants et les personnes âgées « , a déclaré le Dr Bettina Bauer, Chef de l’Unité Épilepsie d’Eisai Europe.

Suite à l’identification des doses cibles d’acétate d’eslicarbazépine chez l’enfant, un essai est en cours pour fournir les premières données d’efficacité et d’innocuité de l’acétate d’eslicarbazépine dans le traitement des crises d’épilepsie partielles pédiatriques. La comorbidité cognitive étant une source d’inquiétude particulière chez les enfants épileptiques, notamment en raison de l’impact sur l’apprentissage et les interactions psychosociales, une deuxième étude pédiatrique est menée auprès d’enfants et d’adolescents souffrant de crises d’épilepsie partielles réfractaires pour évaluer les effets cognitifs et l’innocuité du traitement adjuvant par acétate d’eslicarbazépine. Les effets cognitifs seront évalués à l’aide du système UBC, une batterie de tests cognitifs validée, et seront reliés aux modifications sur le développement et à la progression de la maladie observés chez la population à l’étude.

L’épilepsie est plus fréquente chez les personnes âgées que chez toute autre population de patients ; cependant, les patients de plus de 65 ans sont rarement inclus dans de vastes essais cliniques en raison du risque accru d’effets secondaires et du potentiel d’altération des propriétés pharmacocinétiques. Il a préalablement été démontré que la pharmacocinétique de l’acétate d’eslicarbazépine est similaire à la fois chez les volontaires sains jeunes et ceux âgés, ce qui suggère que l’acétate d’eslicarbazépine peut être une option thérapeutique utile chez cette population de patients. L’étude en cours vise à évaluer les effets de l’acétate d’eslicarbazépine sur la fréquence des crises et son innocuité comme traitement adjuvant chez les personnes âgées.

Outre les études menées auprès de populations de patients spécifiques, l’utilisation de l’acétate d’eslicarbazépine chez une population adulte plus vaste a également été évaluée et présentée lors du CIE à Rome en 2011. Les résultats d’une analyse post-hoc de l’efficacité et de l’innocuité chez des patients souffrant d’épilepsie partielle ont révélé que les patients réfractaires au traitement continu par carbamazépine répondent bien au traitement adjuvant par acétate d’eslicarbazépine.[2]

Les essais devraient s’achever entre 2012 et 2013 et les résultats permettront de guider les options de traitement futures pour les patients adultes souffrant d’épilepsie ainsi que pour les populations spécifiques que sont les patients âgés et ceux en pédiatrie.

Références

1 Zebinix SPC (last updated January 2011): Available from: http://www.medicines.org.uk/emc/medicine/22376/SPC

2 Halasz P, Ben-Menachem E, Gil-Nagel, et al.An evaluation of efficacy and safety of adjunctive eslicarbazepine acetate in three double-blind clinical studies on patients with partial-onset seizures unsatisfactorily treated with carbamazepine. Presented at the International Epilepsy Congress Tuesday 30 August 2011 (Abstract Number 428/Ref 021.

Source: Eisai Europe Limited








MyPharma Editions

Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

Publié le 16 février 2018
Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

PharmaMar a annoncé la signature d’un accord de licence exclusif en vertu duquel l’américain Seattle Genetics va recevoir les droits mondiaux exclusifs à certaines molécules brevetées de la société biopharmaceutique espagnole,pour le développement, la fabrication et la commercialisation de conjugués anticorps-médicament (CAM) et/ou d’autres conjugués de médicaments incorporant des charges utiles PharmaMar.

Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

Publié le 16 février 2018
Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

France Rein organise la 13e Semaine nationale du Rein. Cette édition proposera du 3 au 10 mars 2018 des dépistages anonymes et gratuits sur tout le territoire français afin de sensibiliser le plus grand monde à ces pathologies. Un Français sur 10 est concerné par une maladie rénale.

Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux « conséquences incertaines », estime l’Académie de médecine

Publié le 16 février 2018
Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux "conséquences incertaines", estime l'Académie de médecine

Dans un communiqué publié vendredi, l’Académie nationale de médecine considère que l’obligation d’apposer le pictogramme « Grossesse » sur les conditionnements de médicaments est une mesure à « l’intention louable » mais aux « conséquences incertaines » et recommande de redéfinir le périmètre du décret.

Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un « rattrapage vaccinal »

Publié le 16 février 2018
Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un "rattrapage vaccinal"

Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, a appelé, mercredi 14 février sur France Inter, les « personnes qui ne sont pas vaccinées ou qui n’ont pas fait vacciner leurs enfants » contre la rougeole à « faire un rattrapage ». Depuis le 1er novembre 2017, 387 cas de rougeole ayant entraîné 1 décès et 83 hospitalisations, dont 6 en services de réanimation, ont été déclarés en France.

Dispositifs médicaux : Biocorp et Chronicare partenaires sur le marché Nord Américain

Publié le 16 février 2018
Dispositifs médicaux : Biocorp et Chronicare partenaires sur le marché Nord Américain

Biocorp, société française spécialisée dans le développement de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Chronicare entreprise américaine proposant des solutions connectées aux patients atteints de maladies chroniques, ont annoncé un accord portant sur le développement, la fourniture et la commercialisation d’une solution commune.

Stallergenes Greer : feu vert pour l’indication pédiatrique d’ACTAIR® au Japon

Publié le 16 février 2018
Stallergenes Greer : feu vert pour l’indication pédiatrique d’ACTAIR® au Japon

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé vendredi que son partenaire local au Japon, Shionogi & Co., a obtenu l’autorisation de l’extension de l’indication d’ACTAIR®, comprimé sublingual d’immunothérapie pour le traitement de la rhinite allergique due aux acariens, aux enfants de moins de 12 ans.

Antibiotiques : Debiopharm prend une participation dans ABAC Therapeutics

Publié le 16 février 2018
Antibiotiques : Debiopharm prend une participation dans ABAC Therapeutics

Le groupe suisse Debiopharm a annoncé un investissement dans les antibiotiques avec l’acquisition d’une part minoritaire de la société espagnole ABAC Therapeutics qui développe de nouveaux traitements ciblés destinés aux patients souffrant d’infections sévères.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions