Edition du 20-02-2019

Elsalys Biotech et l’institut de recherche allemand DKFZ initient le développement d’ELB021 dans la leucémie à cellules B

Publié le mercredi 19 juillet 2017

Elsalys Biotech et l'institut de recherche allemand DKFZ initient le développement d'ELB021 dans la leucémie à cellules B Elsalys Biotech, un nouvel acteur de l’oncologie et de l’ophtalmologie situé au coeur du cluster européen Lyon Biopole, a engagé le développement préclinique d’ELB021, son anticorps monoclonal « first-in-class » ciblant le récepteur de surface CD160, en collaboration avec l’institut allemand de recherche sur le cancer DKFZ. Baptisé LeukeMab, le projet bénéficie du soutien du programme européen Eurostar*.

Licencié par Elsalys Biotech auprès d’Inserm Transfert en février 2016, ELB021 est un anticorps d’immunothérapie de nouvelle génération qui combine deux mécanismes d’actions complémentaires. Ce profil pharmacologique inédit devrait permettre d’améliorer le ratio efficacité/sécurité des traitements en cancérologie, notamment des leucémies à cellules B comme la leucémie lymphoïde chronique (CLL) et la leucémie à tricholeucocytes (Hairy-cell leukemia ou HCL). Des études préliminaires ont déjà démontré qu’ELB021 stimule la réponse anti-tumorale innée et adaptative et élimine sélectivement les cellules cancéreuses CD160 positives (alors qu’il n’est pas présent à la surface des lymphocytes B normaux, le récepteur est surexprimé dans 98% des CLL et 100% des HCL).

D’un montant de près d’un million d’euros, le projet LeukeMab s’appuiera sur les premiers résultats prometteurs d’ELB021. L’objectif est d’établir la preuve de concept préclinique et de réunir l’ensemble des données pharmacologiques préalables au développement clinique du candidat médicament. Dans ce cadre, le DKFZ mesurera l’expression du récepteur CD160 sur de larges cohortes de patients atteints de CLL et évaluera l’efficacité et la sécurité de l’anticorps ELB021 sur des modèles animaux.

« Au-delà du financement apporté par l’Union Européenne à notre programme d’anticorps propriétaire, le label Eurostar témoigne du potentiel thérapeutique de notre nouvelle approche « deux-en-un » en oncologie » déclare le Dr. Christine GUILLEN, Directrice Générale et Co-fondatrice d’Elsalys Biotech. « Bien sûr nous sommes aussi très fiers de renforcer notre collaboration avec le DKFZ, un leader européen de la recherche sur le cancer ».

À l’issue de cette étape, ELB021 devrait entrer en clinique en 2020.

* EUROSTARS est un programme de soutien à la R&D de la Commission Européenne et des 33 pays membres d’EUREKA.

Source : Elsalys Biotech








MyPharma Editions

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d’une nanoparticule innovante

Publié le 18 février 2019
Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d'une nanoparticule innovante

AGuIX® est une nanoparticule innovante qui est issue de la découverte de NH TherAGuIX, une start-up française basée à Lyon et créée en 2015 par deux chercheurs, Géraldine Le Duc et Olivier Tillement. Ce médicament radiosensibilisant est en cours de développement clinique dans le traitement des tumeurs solides par radiothérapie, avec une entrée en Phase 2 prochaine sur l’indication des métastases cérébrales.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions