Edition du 24-09-2021

Elsalys Biotech : résultats positifs de phase III pour l’inolimomab dans le traitement de la SR-aGvHD

Publié le jeudi 24 janvier 2019

Elsalys Biotech : résultats positifs de phase III pour l'inolimomab dans le traitement de la SR-aGvHDElsalys Biotech, nouvel acteur de l’immuno-oncologie, a présenté les résultats du suivi à long terme des patients de l’étude de phase III INO-107  et ce jusqu’à 8,5 ans. Ces résultats ont été publiés dans une lettre à Blood Advances signée par les investigateurs démontrant le bénéfice clinique de l’inolimomab (LEUKOTAC®) dans le traitement de la maladie du greffon contre l’hôte résistante aux stéroïdes (SR-aGvHD).

Cette étude multicentrique (France / Belgique) de phase III randomisée a inclus 100 patients adultes atteints de SR-GVHD de grade II à IV traités par l’inolimomab versus un ATG (approuvé dans cette indication en France uniquement, le bras contrôle) entre 2009 et 2015. Dans le cadre de cette étude, les patients ont été inscrits dans 15 centres et suivis pendant un an.

Pour tous les patients encore en vie à la fin de l’étude (23 [47%] et 20 [40%] patients des bras Inolimomab et ATG, respectivement), les informations sur le décès (et le cas échéant, sa cause principale) et l’apparition éventuelle d’une GvHD chronique ont été collectées dans tous les centres impliqués dans l’étude INO107. Les données ont été mises à jour jusqu’en mai 2018. L’analyse effectuée avec ce nouvel ensemble de données s’est concentrée sur les critères composites primaires, la survie globale et l’incidence de la GvHD chronique.

Inolimomab réduit de 43% le risque relatif de décès

Cette analyse de suivi à long terme a mis en évidence un résultat positif et statistiquement significatif sur le critère principal composite défini dans le protocole (voir données détaillées page 2), mais surtout un résultat très positif en terme de survie globale, le critère d’évaluation le plus robuste dans le cadre d’une maladie mortelle comme la SR-GVHD.

« Le critère de survie globale a été atteint par 30,6% (15/49) des patients et 19,6% (10/51) des patients dans les groupes inolimomab et ATG, respectivement. Le rapport de risque (Hazard Ratio) ajusté (IC 95%) était de 0,572 (0,346, 0,947), p = 0,030 bilatéral. Cela représente une différence absolue de survie de 11% en faveur d’inolimomab, ce qui équivaut à une réduction relative de 43% du risque de décès. Cette analyse démontre clairement un bénéfice clinique d’inolimomab et suggère qu’il pourrait constituer une alternative thérapeutique appropriée chez les patients atteints de SR-aGvHD de grade II à IV.» explique le Dr. David LIENS, Directeur Médical d’Elsalys Biotech.

«Ces données supplémentaires établissent que l’effet déjà perceptible à la fin de l’étude INO107, c’est-à-dire après un suivi d’un an, est maintenu sur le long terme et montrent un bénéfice clinique clair de l’inolimomab dans la SR-aGvHD. Ces résultats très encourageants, associés à un profil de sécurité favorable, pourraient faciliter l’acceptation des autorités réglementaires pour un usage compassionnel , d’abord en France (ATU) puis dans d’autres pays, puis dans le cadre de sa commercialisation en Europe et aux États-Unis », ajoute le Dr Jacques MIZRAHI, VP Recherche & Développement d’Elsalys Biotech.

 

Source : Elsalys Biotech








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents