Edition du 21-08-2019

Elsalys Biotech : résultats positifs de phase III pour l’inolimomab dans le traitement de la SR-aGvHD

Publié le jeudi 24 janvier 2019

Elsalys Biotech : résultats positifs de phase III pour l'inolimomab dans le traitement de la SR-aGvHDElsalys Biotech, nouvel acteur de l’immuno-oncologie, a présenté les résultats du suivi à long terme des patients de l’étude de phase III INO-107  et ce jusqu’à 8,5 ans. Ces résultats ont été publiés dans une lettre à Blood Advances signée par les investigateurs démontrant le bénéfice clinique de l’inolimomab (LEUKOTAC®) dans le traitement de la maladie du greffon contre l’hôte résistante aux stéroïdes (SR-aGvHD).

Cette étude multicentrique (France / Belgique) de phase III randomisée a inclus 100 patients adultes atteints de SR-GVHD de grade II à IV traités par l’inolimomab versus un ATG (approuvé dans cette indication en France uniquement, le bras contrôle) entre 2009 et 2015. Dans le cadre de cette étude, les patients ont été inscrits dans 15 centres et suivis pendant un an.

Pour tous les patients encore en vie à la fin de l’étude (23 [47%] et 20 [40%] patients des bras Inolimomab et ATG, respectivement), les informations sur le décès (et le cas échéant, sa cause principale) et l’apparition éventuelle d’une GvHD chronique ont été collectées dans tous les centres impliqués dans l’étude INO107. Les données ont été mises à jour jusqu’en mai 2018. L’analyse effectuée avec ce nouvel ensemble de données s’est concentrée sur les critères composites primaires, la survie globale et l’incidence de la GvHD chronique.

Inolimomab réduit de 43% le risque relatif de décès

Cette analyse de suivi à long terme a mis en évidence un résultat positif et statistiquement significatif sur le critère principal composite défini dans le protocole (voir données détaillées page 2), mais surtout un résultat très positif en terme de survie globale, le critère d’évaluation le plus robuste dans le cadre d’une maladie mortelle comme la SR-GVHD.

« Le critère de survie globale a été atteint par 30,6% (15/49) des patients et 19,6% (10/51) des patients dans les groupes inolimomab et ATG, respectivement. Le rapport de risque (Hazard Ratio) ajusté (IC 95%) était de 0,572 (0,346, 0,947), p = 0,030 bilatéral. Cela représente une différence absolue de survie de 11% en faveur d’inolimomab, ce qui équivaut à une réduction relative de 43% du risque de décès. Cette analyse démontre clairement un bénéfice clinique d’inolimomab et suggère qu’il pourrait constituer une alternative thérapeutique appropriée chez les patients atteints de SR-aGvHD de grade II à IV.» explique le Dr. David LIENS, Directeur Médical d’Elsalys Biotech.

«Ces données supplémentaires établissent que l’effet déjà perceptible à la fin de l’étude INO107, c’est-à-dire après un suivi d’un an, est maintenu sur le long terme et montrent un bénéfice clinique clair de l’inolimomab dans la SR-aGvHD. Ces résultats très encourageants, associés à un profil de sécurité favorable, pourraient faciliter l’acceptation des autorités réglementaires pour un usage compassionnel , d’abord en France (ATU) puis dans d’autres pays, puis dans le cadre de sa commercialisation en Europe et aux États-Unis », ajoute le Dr Jacques MIZRAHI, VP Recherche & Développement d’Elsalys Biotech.

 

Source : Elsalys Biotech








MyPharma Editions

Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Publié le 21 août 2019
Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de maladies dans les domaines de la fibrose, de la surcharge lysosomale et de l’oncologie, a annoncé que le bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO) a approuvé le 20 août 2019 un nouveau brevet qui protège jusqu’en juin 2035 l’utilisation de lanifibranor dans le traitement de maladies fibrotiques.

Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Publié le 20 août 2019
Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie innovante ciblant le système immunitaire pour développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé aujourd’hui l’inclusion du premier patient dans l’essai clinique de Phase 2b de l’ABX464 en une prise orale par jour visant le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère.

Janssen : feu vert de l’UE pour une utilisation élargie d’Imbruvica® dans deux indications

Publié le 19 août 2019
Janssen : feu vert de l'UE pour une utilisation élargie d'Imbruvica® dans deux indications

Janssen vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a approuvé des modifications visant à élargir l’utilisation d’Imbruvica® (ibrutinib) dans deux indications. Ces modifications incluent l’utilisation d’ibrutinib combiné à l’obinutuzumab chez les patients adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) non précédemment traitée et l’utilisation d’ibrutinib plus rituximab pour le traitement des patients adultes atteints de la macroglobulinémie de Waldenström (MW).

ADC Therapeutics et Sophia Genetics s’associent dans un essai clinique pivot de phase II

Publié le 8 août 2019
ADC Therapeutics et Sophia Genetics s'associent dans un essai clinique pivot de phase II

ADC Therapeutics, société travaillant dans la découverte et le développement de médicaments en oncologie et spécialisée dans le développement de conjugués anticorps-médicaments (CAM), et Sophia Genetics, chef de file dans les médicaments fondés sur les données, ont annoncé avoir conclu une collaboration en vue d’identifier des marqueurs génomiques associés à une réponse clinique à l’ADCT-402 (loncastuximab tésirine).

DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

Publié le 8 août 2019
DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

DBV Technologies a annoncé avoir déposé une demande de licence biologique (BLA, Biologics License Application) auprès de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicaments) pour Viaskin® Peanut dans le traitement des enfants de 4 à 11 ans allergiques à l’arachide.

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Publié le 8 août 2019
Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.

Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Publié le 7 août 2019
Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pathologies de l’oreille interne, a annoncé que John Furey, dernièrement directeur des opérations chez Spark Therapeutics, l’un des principaux développeurs mondiaux de thérapies géniques, rejoindra le conseil d’administration en tant que membre indépendant du conseil.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents