Edition du 06-12-2021

Emploi: l’Inra recrute 51 chercheurs en 2012

Publié le samedi 28 janvier 2012

Dans le cadre de sa campagne de recrutement 2012, l’Institut National de la Recherche Agronomique lance une vaste campagne de recrutement : 51 postes de chargés de recherche seront à pourvoir pour les candidats, invités à s’inscrire du 26 janvier au 28 février. L’INRA, 1er institut en Europe et 2ème dans le monde dans les sciences de l’agriculture, propose aux jeunes chercheurs de rejoindre un organisme de recherche au cœur des enjeux de la sécurité alimentaire mondiale.

Les recherches de l’INRA sont guidées par l’évolution des questionnements scientifiques et orientées par les défis planétaires posés par l’alimentation, l’agriculture et l’environnement, dans une période de forts changements.

En effet, jamais les curseurs de l’agriculture n’ont été autant et simultanément en mouvement. Le changement climatique nécessite d’adapter des cultures en même temps qu’il favorise l’émergence de nouvelles maladies ou nuisibles. La démographie mondiale augmente : 7 milliards d’habitants aujourd’hui, 9 milliards en 2050. Les ressources fossiles comme le pétrole diminuent en même temps que les terres agricoles (dont la surface globale diminue), qui devront être employées pour d’autres usages (stockage de CO2). Les pays en voie de développement changent leurs habitudes alimentaires et impactent de ce fait la demande agricole.

L’Inra doit donc plus que jamais produire, en recrutant de nouveaux talents, des connaissances fondamentales et construire grâce à elles des innovations et des savoir-faire pour la société

Des chercheurs pour répondre aux enjeux de demain
Les 51 postes proposés cette année couvrent de nombreuses disciplines : la biochimie, la biologie moléculaire, la génomique, la physiologie, l’endocrinologie, la microbiologie, les maladies infectieuses, l’écologie, les sciences de l’environnement, la génétique quantitative, l’agronomie, les sciences des végétaux, les sciences des productions animales, les mathématiques, les statistiques, la sociologie, l’économie, …

Les futurs chercheurs de l’INRA, titulaires d’un doctorat ou son équivalent, ont déjà soutenu une thèse, valorisée par des publications. Ainsi, en rejoignant l’Institut, ils mettent leur savoir au service des grandes orientations de l’institut. Au-delà de leur expertise, il est attendu des candidats une grande ouverture d’esprit, des capacités d’adaptation et de travail en équipe. Compte tenu de l’échelle globale des enjeux à relever, une véritable culture de l’international est également requise.

 51 postes à pourvoir partout en France …

Unités de Recherche : nombre de postes à pourvoir

Versailles-Grignon : 11
Jouy-en-Josas : 8
Toulouse : 6
Clermont-Ferrand – Theix- Lyon : 5
Paca : 4
Angers – Nantes : 3
Dijon : 3
Rennes : 3
Bordeaux – Aquitaine : 2
Montpellier : 2
Tours : 2
Nancy : 1
Orléans : 1

… Pour des chercheurs du monde entier

Le dispositif de recrutement mis en place par l’INRA est d’ailleurs pensé pour l’international. En effet, l’Institut relaie des annonces sur les 5 continents afin de donner l’opportunité à des scientifiques du monde entier de rejoindre ses effectifs. « L’excellence des chercheurs recrutés aujourd’hui détermine notre capacité à faire face demain aux grands défis de la recherche en alimentation, agriculture et environnement » déclare Thierry Boujard, adjoint au DRH de l’INRA.

 Les étapes du recrutement à l’INRA :

• 1ère étape : du 26/01/12 au 28/02/12
Le candidat dépose un dossier de candidature.
Rubrique les hommes et les femmes

• 2ème étape : admissibilité : avril-mai 2012
Les jurés évaluent les dossiers de candidature.

• 3ème étape : admission : juin-juillet 2012
Les jurés auditionnent les candidats admissibles.

• 4ème étape : à partir de juillet 2012
Prise de fonction du candidat recruté.

Plus d’inforamtions: http://www.inra.fr/drh/cr2012/

Source : Inra








MyPharma Editions

Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Publié le 6 décembre 2021
Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle difficile à traiter/résistante, a annoncé ce jour la signature d’un accord exclusif de licence et de production avec Julphar pour commercialiser et produire firibastat au Moyen-Orient, en Afrique, dans les CEI et en […]

Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Publié le 6 décembre 2021
Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies métaboliques chroniques, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies rares, a annoncé la création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares. Le nouveau Conseil Scientifique se concentrera dans un premier temps sur le développement du programme de Poxel dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X (ALD).

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Publié le 3 décembre 2021
Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Aqemia, start-up spécialisée dans la découverte de médicament accélérée par l’intelligence artificielle (IA) et la physique quantique, et Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, ont annoncé avoir conclu un accord de partenariat pour accélérer la découverte de candidats-médicaments petites molécules pour une cible non divulguée, dans le domaine de l’immuno-oncologie.

Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Publié le 3 décembre 2021
Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la conformité du lot clinique destiné à la réalisation de l’étude de bioéquivalence de ZENEO® Midazolam 10mg (crises d’épilepsie).

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents