Edition du 22-10-2020

Erytech : des données précliniques anti-tumorales avec erymethionase présentées lors de l’AACR 2017

Publié le mardi 21 mars 2017

Erytech : des données précliniques anti-tumorales avec erymethionase présentées lors de l’AACR 2017Erytech Pharma, la société lyonnaise qui développe à partir de sa plateforme propriétaire d’encapsulation de médicaments dans les globules rouges des thérapies innovantes contre des formes rares de cancers et des maladies orphelines, présentera de nouvelles données anti-tumorales concernant son produit préclinique erymethionase (ERY-MET) lors du Congrès annuel de l’American Association for Cancer Research (AACR), qui aura lieu du 1er au 5 avril 2017 à Washington, D.C.

Ces résultats précliniques démontrent qu’erymethionase, qui encapsule de la méthionine gamma-lyase (MGL) dans des globules rouges grâce à la plateforme technologique ERYCAPS d’Erytech, représenterait une nouvelle approche thérapeutique prometteuse, à même de traiter de nombreuses indications en oncologie en s’appuyant sur le métabolisme de la méthionine. Ces données seront présentées* pendant le congrès par le Dr Vanessa Bourgeaux, Directrice de Projets chez Erytech, lors d’une séance de présentation de posters.

Le Dr Bourgeaux déclare : « La dépendance à la méthionine est devenue au cours des vingt dernières années une cible de grand intérêt pour lutter contre les cancers. Si l’utilisation de méthionine gamma-lyase est une stratégie prometteuse pour ces cancers, sa demi-vie très courte dans l’organisme lui a interdit jusqu’à présent de devenir un traitement contre le cancer. Or, nos travaux montrent que lorsqu’elle est encapsulée dans des globules rouges grâce à notre plateforme technologique ERYCAPS, la méthionine gamma-lyase est protégée de la dégradation et surmonte ses limitations pharmacocinétiques avec une augmentation de sa demi-vie in vivo. Cela permettrait ainsi d’envisager une possible utilisation de la méthionine gamma-lyase pour le traitement d’un large éventail de cancers montrant une sensibilité à la méthionine. »

Gil Beyen, Président-Directeur Général d’Erytech, ajoute : « Erymethionase représente un nouveau produit candidat dans notre arsenal de solutions destinées à affamer les tumeurs. Erytech continue de construire sa plateforme dans le domaine du métabolisme des cancers avec ce second produit candidat, qui s’ajoute à l’eryaspase (GRASPA®), son produit candidat le plus avancé. Les posters présentés lors de deux congrès d’immunothérapie en début de mois, et maintenant la présentation à l’AACR de ces nouvelles données prometteuses avec l’erymethionase, soulignent la volonté d’Erytech de développer sa plateforme technologique avec de nouveaux produits et applications. »

La méthionine est un acide aminé essentiel, nécessaire à la croissance et à la multiplication de toutes les cellules. La prolifération des cellules tumorales à croissance rapide nécessite des quantités de méthionine très élevées. L’enzyme méthionine gamma-lyase (MGL) permet d’affamer les tumeurs en réduisant les taux systémiques de méthionine. La MGL est dotée d’une demi-vie courte et son activité enzymatique dépend d’un cofacteur dérivé de la vitamine B6, qui est naturellement présent dans les globules rouges. Les études précliniques conduites avec erymethionase dans des modèles murins ont cherché à étudier la protection de la MGL permise par son encapsulation dans des érythrocytes (globules rouges), face à la dégradation et aux réactions immunitaires.

Les chercheurs d’Erytech ont démontré que l’encapsulation de la MGL dans les globules rouges améliorait sensiblement la demi-vie de l’enzyme et procurait un cofacteur actif permettant d’accroître l’activité de la MGL et donc d’affamer les tumeurs. La demi-vie de la MGL est ainsi passée de moins de 24 heures à l’état libre à plus de 10 jours après encapsulation dans les globules rouges, sans toxicité. L’étude préclinique a montré que l’association d’une injection intraveineuse hebdomadaire unique d’erymethionase et d’une supplémentation quotidienne en pyridoxine (PN), entraînait une déplétion en méthionine prolongée dans le plasma, et une inhibition de la croissance tumorale de 85 % dans le modèle murin de glioblastome et de 72 % dans le modèle murin de cancer gastrique, pendant 45 jours après la cinquième dose d’erymethionase. Des injections répétées d’erymethionase ont également été efficaces contre des tumeurs établies dans le modèle de cancer gastrique, entraînant une régression tumorale complète.

Ci-dessous les détails complets de la présentation lors de l’AACR :

* Abstract n°2134 / Poster n°3 : “Use of methionine gamma-lyase-loaded erythrocytes to induce effective methionine depletion of cancer therapy” – Présentation : Dr Vanessa Bourgeaux
Séance de posters/Section : PO.ET01.09 — Nouvelles cibles 2/Section 6
Date : Lundi 3 avril 2017
Heure : de 13h00 à 17h00 (heure locale)
Lieu : Convention Center, Halls A-C

Source : Erytech








MyPharma Editions

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Publié le 20 octobre 2020
Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Lyonbiopôle, le pôle de compétitivité santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et le Cluster i-Care Auvergne-Rhône-Alpes, créé en 2011 et spécialisé dans les technologies médicales, unissent leurs forces et lancent le i-Care LAB, lab santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Son ambition : favoriser la création de nouvelles solutions pour accélérer la transformation des industries de santé.

Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Publié le 20 octobre 2020
Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé que le premier sujet de son essai clinique de phase 1 a reçu une administration d’AZP-3601, actuellement en développement pour le traitement de l’hypoparathyroïdie, une maladie endocrinienne rare et potentiellement invalidante. AZP-3601 est un analogue de la parathormone (PTH) qui cible une conformation spécifique du récepteur de la PTH, induisant ainsi une augmentation prolongée de la calcémie (taux de calcium dans le sang).

Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 20 octobre 2020
Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le début de sa collaboration avec trois sites cliniques additionnels dans le but d’accroître ses capacités de recrutement pour l’étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau. Avec l’inclusion de ces nouveaux centres cliniques, la société entend assurer la finalisation rapide de l’étude malgré les conditions difficiles actuelles imposées par la pandémie de COVID-19.

Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Publié le 20 octobre 2020
Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, a annoncé avoir traité la moitié des patients prévus dans son étude de Phase III évaluant le viscosupplément amélioré, JTA-004, chez des patients souffrant d’arthrose du genou.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents