Edition du 15-10-2018

Erytech : les données pharmacodynamiques de l’étude de phase 2/3 d’eryaspase présentées à l’ASCO 2018

Publié le lundi 4 juin 2018

Erytech : les données pharmacodynamiques de l’étude de phase 2/3 d’eryaspase présentées à l’ASCO 2018Erytech Pharma, société biopharmaceutique développant des thérapies innovantes à partir de sa plateforme propriétaire d’encapsulation de médicaments dans les globules rouges, a annoncé qu’elle présentera les données de caractérisation pharmacodynamique de son étude de phase 2/3 évaluant eryaspase (GRASPA®) en association avec une chimiothérapie pour le traitement de la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) lors du congrès annuel de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology), qui se tient du 1er au 5 juin 2018 à Chicago, aux Etats-Unis.

Les données pharmacodynamiques de l’étude européenne de phase 2/3 seront présentées au cours de la séance de posters sur les Hémopathies Malignes par le Dr. Iman El-Hariry, Directrice médicale chez ERYTECH, et le Dr. Philip Lorenzi, Co-Directeur de l’Unité Protéomique et Métabolomique au MD Andersen Cancer Center de Houston.

Séance de posters : « Caractérisation pharmacodynamique d’eryaspase (L-asparaginase encapsulée dans des globules rouges) en association avec une chimiothérapie dans une étude de phase 2/3 chez des patients atteints d’une leucémie aiguë lymphoblastique récidivante (NCT01518517) »

Poster : 7049
Auteur principal : Dr. Iman El Hariry
Séance de posters : Hémopathies Malignes —Leucémies, Syndromes Myélodysplasiques, et Allogreffes
Lieu : Hall A
Date : Lundi 4 juin 2018
Heure : 8h00-11h30 (heure locale)

L’étude randomisée de phase 2/3 a recruté des patients atteints de LAL récidivante (n=80, âge : 1-55 ans) pour recevoir soit eryaspase soit la forme native de L-asparaginase en association avec une chimiothérapie. L’étude a démontré qu’eryaspase était associé à une activité prolongée de l’asparaginase et à une diminution sensible des réactions allergiques comparé au témoin avec la forme native d’asparaginase. Par ailleurs, l’étude a mis en évidence un profil de sécurité globalement favorable ainsi qu’un taux de rémission complète (RC) plus élevé avec eryaspase.

La durée de la déplétion en asparagine a aussi été évaluée dans cette étude, et elle était plus faible dans le bras eryaspase que dans le bras témoin. Cependant, l’interprétation de ces résultats est largement compliquée par l’absence d’un test fiable pour mesurer les taux d’asparagine, parce que dans des conditions ex vivo, ces derniers diminuent avant que l’enzyme ne soit totalement consommée. Ceci pourrait conduire à une surestimation de la déplétion d’asparagine avec une enzyme asparaginase libre, et dans une moindre mesure avec une enzyme encapsulée. Il est important de noter que, la déplétion d’asparagine était maintenue inférieure à 2 μM pendant environ 7 jours chez 70% et 75% des patients, dans le bras eryaspase et le bras témoin, respectivement. Par ailleurs, la corrélation avec le taux de rémission complète suggère qu’une déplétion d’asparagine inférieure à 2 μM pourrait ne pas être nécessaire avec eryaspase, et qu’un taux inférieur à 7,55 μM au jour 6 pourrait être suffisant.

Cet abstract peut être consulté sur le site internet de l’ASCO. Le poster sera également disponible sur le site d’ERYTECH après le 4 juin 2018.

Source : Erytech

 








MyPharma Editions

LNC Therapeutics acquiert les droits d’exploitation exclusifs sur le brevet Christensenella, de l’université de Cornell

Publié le 15 octobre 2018
LNC Therapeutics acquiert les droits d'exploitation exclusifs sur le brevet Christensenella, de l'université de Cornell

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, a annoncé avoir conclu avec l’université de Cornell (Ithaca, NY, USA) un accord de license exclusif pour l’acquisition des droits d’exploitation sur sa famille de brevets Christensenella.

Agnès Buzyn annonce la création d’un « Health Data Hub »

Publié le 15 octobre 2018
Agnès Buzyn annonce la création d’un « Health Data Hub »

À la suite de la remise du rapport Villani, le Président de la république avait annoncé que la santé serait un des secteurs prioritaires pour le développement de l’intelligence artificielle. Le 16 mai dernier, Agnès Buzyn avait lancé une mission de préfiguration afin de créer un « Health Data Hub » et d’élargir le système national de données de santé.

Genkyotex : des données d’efficacité du GKT831 présentées lors du Liver Meeting® de l’AASLD 2018

Publié le 15 octobre 2018
Genkyotex : des données d’efficacité du GKT831 présentées lors du Liver Meeting® de l’AASLD 2018

Genkyotex, société biopharmaceutique et leader des thérapies NOX, a annoncé qu’un abstract sur des données précliniques démontrant que le GKT831, le produit candidat phare de la société, a fait régresser la fibrose dans un modèle de souris déficientes en MDR2, sera présenté lors du congrès annuel de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases) (le « Liver Meeting® »), qui se tiendra à San Francisco du 9 au 13 novembre 2018.

Chugai lance un anime de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde

Publié le 15 octobre 2018
Chugai lance un anime de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde

Chugai, la filiale japonaise du groupe pharmaceutique Roche, a annoncé la sortie d’un anime de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde doublé en anglais et sous-titré en chinois, coréen, français et espagnol, célébrant la Journée mondiale de l’arthrite le 12 octobre.

Leem : Michael Danon (Groupe Pierre Fabre) entre au Conseil d’administration

Publié le 11 octobre 2018
Leem : Michael Danon (Groupe Pierre Fabre) entre au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a procédé, le 9 octobre 2018, à la cooptation de Michael Danon, Directeur Général Adjoint et Secrétaire Général du Groupe Pierre Fabre, dans la famille géographique des « moyens laboratoires français ». Il remplace Frédéric Duchesne.

Néovacs : poursuite du développement de l’IFNalpha Kinoide en Corée du Sud

Publié le 11 octobre 2018
Néovacs : poursuite du développement de l'IFNalpha Kinoide en Corée du Sud

Néovacs a annoncé la poursuite du développement de son vaccin thérapeutique phare : L’IFNalpha Kinoide en Corée du Sud avec la société coréenne CKD pharm, sur la base du contrat de licence signé entre les deux sociétés en décembre 2015 d’une valeur potentielle de 5M€ au total. Cet accord de licence vise le développement et la commercialisation de l’IFNalpha Kinoide dans les indications Lupus et Dermatomyosite, en Corée du Sud.

OSE Immunotherapeutics : demande d’autorisation d’essai clinique pour Tedopi® en combinaison avec nivolumab dans le cancer du pancréas

Publié le 11 octobre 2018
OSE Immunotherapeutics : demande d’autorisation d'essai clinique pour Tedopi® en combinaison avec nivolumab dans le cancer du pancréas

OSE Immunotherapeutics a annoncé la soumission d’une demande d’autorisation d’un essai clinique de Phase 2 de Tedopi® dans le cancer du pancréas avancé ou métastatique. Cet essai évaluera Tedopi®, 10 néoépitopes associés qui activent les lymphocytes T cytotoxiques, utilisé seul ou en combinaison avec nivolumab, inhibiteur de point de contrôle immunitaire qui lève les freins empêchant l’action des lymphocytes T, versus le traitement de maintenance standard par Folfiri*.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions