Edition du 10-12-2018

Erytech : les données pharmacodynamiques de l’étude de phase 2/3 d’eryaspase présentées à l’ASCO 2018

Publié le lundi 4 juin 2018

Erytech : les données pharmacodynamiques de l’étude de phase 2/3 d’eryaspase présentées à l’ASCO 2018Erytech Pharma, société biopharmaceutique développant des thérapies innovantes à partir de sa plateforme propriétaire d’encapsulation de médicaments dans les globules rouges, a annoncé qu’elle présentera les données de caractérisation pharmacodynamique de son étude de phase 2/3 évaluant eryaspase (GRASPA®) en association avec une chimiothérapie pour le traitement de la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) lors du congrès annuel de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology), qui se tient du 1er au 5 juin 2018 à Chicago, aux Etats-Unis.

Les données pharmacodynamiques de l’étude européenne de phase 2/3 seront présentées au cours de la séance de posters sur les Hémopathies Malignes par le Dr. Iman El-Hariry, Directrice médicale chez ERYTECH, et le Dr. Philip Lorenzi, Co-Directeur de l’Unité Protéomique et Métabolomique au MD Andersen Cancer Center de Houston.

Séance de posters : « Caractérisation pharmacodynamique d’eryaspase (L-asparaginase encapsulée dans des globules rouges) en association avec une chimiothérapie dans une étude de phase 2/3 chez des patients atteints d’une leucémie aiguë lymphoblastique récidivante (NCT01518517) »

Poster : 7049
Auteur principal : Dr. Iman El Hariry
Séance de posters : Hémopathies Malignes —Leucémies, Syndromes Myélodysplasiques, et Allogreffes
Lieu : Hall A
Date : Lundi 4 juin 2018
Heure : 8h00-11h30 (heure locale)

L’étude randomisée de phase 2/3 a recruté des patients atteints de LAL récidivante (n=80, âge : 1-55 ans) pour recevoir soit eryaspase soit la forme native de L-asparaginase en association avec une chimiothérapie. L’étude a démontré qu’eryaspase était associé à une activité prolongée de l’asparaginase et à une diminution sensible des réactions allergiques comparé au témoin avec la forme native d’asparaginase. Par ailleurs, l’étude a mis en évidence un profil de sécurité globalement favorable ainsi qu’un taux de rémission complète (RC) plus élevé avec eryaspase.

La durée de la déplétion en asparagine a aussi été évaluée dans cette étude, et elle était plus faible dans le bras eryaspase que dans le bras témoin. Cependant, l’interprétation de ces résultats est largement compliquée par l’absence d’un test fiable pour mesurer les taux d’asparagine, parce que dans des conditions ex vivo, ces derniers diminuent avant que l’enzyme ne soit totalement consommée. Ceci pourrait conduire à une surestimation de la déplétion d’asparagine avec une enzyme asparaginase libre, et dans une moindre mesure avec une enzyme encapsulée. Il est important de noter que, la déplétion d’asparagine était maintenue inférieure à 2 μM pendant environ 7 jours chez 70% et 75% des patients, dans le bras eryaspase et le bras témoin, respectivement. Par ailleurs, la corrélation avec le taux de rémission complète suggère qu’une déplétion d’asparagine inférieure à 2 μM pourrait ne pas être nécessaire avec eryaspase, et qu’un taux inférieur à 7,55 μM au jour 6 pourrait être suffisant.

Cet abstract peut être consulté sur le site internet de l’ASCO. Le poster sera également disponible sur le site d’ERYTECH après le 4 juin 2018.

Source : Erytech

 








MyPharma Editions

Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Publié le 10 décembre 2018
Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé qu’elle a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain) qui s’est déroulée à Lisbonne, du 2 au 5 décembre 2018.

Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Publié le 10 décembre 2018
Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a annoncé le traitement du premier patient atteint du Syndrome de Crigler-Najjar, une maladie rare du foie, en France, dans le cadre de l’essai clinique européen de thérapie génique de phase I/II –CareCN- dont il est le promoteur.

Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Publié le 7 décembre 2018
Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Valneva, la société de biotechnologie spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins contre les maladies infectieuses, a annoncé la signature d’un accord de collaboration et de fabrication d’une durée de trois ans par sa filiale suédoise et Hookipa Pharma.

Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Publié le 7 décembre 2018
Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Sensorion, société de biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la publication d’un article de recherche, effectué en collaboration avec le centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut (UConn Health). Cet article porte sur la pertinence et l’intérêt clinique de l’usage de la prestine en tant que biomarqueur dans les cas de perte d’audition impliquant la mort de cellules ciliées sensorielles.

Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Publié le 7 décembre 2018
Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Knopp Biosciences, une entreprise américaine de découverte et de développement de médicaments pour les maladies inflammatoires et neurologiques, a annoncé la nomination de Mark Kreston, un vétéran de l’industrie pharmaceutique, au poste de directeur commercial.

Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Publié le 6 décembre 2018
Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour développer un traitement contre les maladies inflammatoires/auto-immunes, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé la recommandation par le Comité de Surveillance et de Suivi des Données (Data Safety Monitoring Board, DSMB) pour poursuivre son essai clinique d’extension de « maintenance » en ouvert de 12 mois, ABX464-102, faisant suite à l’essai d’induction de Phase 2a randomisé et contrôlé par placebo, ABX464-101.

Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans « l’accès plus rapide et plus sûr » pour les patients

Publié le 6 décembre 2018
Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans "l’accès plus rapide et plus sûr" pour les patients

Dans un communiqué, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) fait le point sur les mesures mises en place pour renforcer son expertise dédiée aux essais précoces et réduire ses délais d’autorisation afin de donner un accès rapide aux innovations sur le territoire français à des patients dans l’attente d’un traitement pour lesquels aucune alternative médicamenteuse satisfaisante n’a pu être trouvée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions