Edition du 21-02-2019

Erytech Pharma recrute le 1er patient de son étude de Phase I/II aux Etats-Unis

Publié le mardi 22 juillet 2014

Erytech Pharma, la société biopharmaceutique française qui conçoit des traitements « affameur de tumeurs » innovants contre les leucémies aiguës et autres cancers, a annoncé mardi le recrutement du premier patient de son étude de Phase I/II aux Etats-Unis avec son produit ERY-ASP dans la Leucémie Aiguë Lymphoblastique (LAL).

ERY-ASP, connu sous le nom de GRASPA® en Europe, est un nouveau médicament à base de L-asparaginase qui bénéficie d’une meilleure tolérance et d’un spectre d’utilisation clinique plus large que les formes actuelles grâce à l’encapsulation et à la protection de l’enzyme à l’intérieur des globules rouges.

En Europe, ERY-ASP est en Phase III d’étude clinique chez des patients en rechute atteints de LAL, en Phase IIb dans la Leucémie Aiguë Myéloïde (LAM) et en Phase II dans le cancer du pancréas.

Aux Etats-Unis, la tolérance de ERY-ASP est en cours de confirmation dans une étude de Phase I/II par élévation de doses sur 12 à 18 patients atteints de LAL. Cette étude a été autorisée par la FDA américaine en 2013 et trois centres d’investigation sont d’ores-et-déjà ouverts pour le recrutement de patients. Ces centres sont les hôpitaux de l’Université de Chicago, de l’Université d’Ohio et de l’Université Duke. Le Professeur Larson, directeur du programme de recherches cliniques sur les maladies hématologiques de l’Université de Chicago, sera le principal investigateur de l’étude.

Le premier patient de l’étude a été recruté et a commencé son traitement la semaine dernière à Colombus, dans l’Ohio. Le traitement administré au patient a été produit dans l’unité de production américaine d’Erytech, basée à Philadelphie. Grâce à son partenariat avec l’American Red Cross, cette unité de production est en effet déjà pleinement opérationnelle pour produire des traitements au standard de qualité GMP.

« La L-asparaginase est une composante importante de notre arsenal thérapeutique pour soigner les patients atteints de Leucémie Aiguë Lymphoblastique, mais son utilisation reste malheureusement encore trop souvent limitée par ses effets secondaires sur les patients. La nouvelle formulation d’Erytech, qui encapsule le médicament dans les globules rouges, semble à cet égard prometteuse et pourrait ouvrir de nouvelles voies thérapeutiques pour soigner les patients les plus fragiles et âgés. Je suis particulièrement enthousiaste pour participer à cette étude clinique », commente Dr Rebecca Klisovic, médecin investigateur à l’Université de l’Ohio.

« Le lancement de cette étude clinique aux Etats-Unis marque une étape importante dans la stratégie de création de valeur d’Erytech. Pénétrer le premier marché mondial de la santé était en effet l’un des principaux objectifs de notre introduction en bourse. En parallèle, nous avons ouvert notre propre filiale américaine, reçu le soutien d’un nouvel administrateur basé aux Etats-Unis ainsi que celui de nouveaux actionnaires américains spécialisés dans la santé. Avec cette étude clinique, nous poursuivons ainsi notre implantation pour ancrer durablement Erytech sur le marché américain », conclut Pierre-Olivier Goineau, Directeur Général Délégué d’Erytech.

 Source : ERYTECH Pharma








MyPharma Editions

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions