Edition du 23-01-2019

Erytech lève 30 M€ pour accélérer son développement aux Etats-Unis et dans les tumeurs solides

Publié le jeudi 23 octobre 2014

Erytech Pharma, la biotech française qui développe des traitements innovants qui « affament les tumeurs » vient d’annoncer la réalisation d’une émission d’actions nouvelles d’un montant de 30 M€. Une augmentation de capital souscrite à 68% par des investisseurs américains qui vise à étendre ses indications thérapeutiques en oncologie et accélérer ses développements cliniques.

« Suite aux bons résultats de Phase III observés dans notre étude clinique avec GRASPA® dans la leucémie aiguë lymphoblastique, la stratégie d’Erytech Pharma est d’accroitre encore le potentiel de ce produit vers d’autres indications, comme les lymphomes et les tumeurs solides, et d’accélérer nos efforts aux Etats-Unis. Au travers de cette opération réussie et sursouscrite, nous avons établi la base financière pour cette stratégie de croissance, tout en élargissant davantage notre actionnariat aux Etats-Unis, le marché de référence pour notre secteur.», déclare dans un communiqué Gil Beyen, Président Directeur Général d’Erytech.

Erytech indique que le produit de l’opération est destiné à fournir à la société des moyens supplémentaires pour financer :

le développement complet de 2 nouvelles études cliniques de Phase II ou de Phase III d’ERYASP™/GRASPA® en oncologie ou hémato-oncologie ;
l’accélération du développement de la Phase clinique I/II d’ERYASP™/GRASPA® aux Etats-Unis et la réalisation complète d’une étude clinique supplémentaire ;
le développement préclinique et clinique de Phase I d’ERY-MET dans une indication thérapeutique en oncologie et la production pharmaceutique de lots GMP de méthioninase en complément du financement Bpifrance ;
les coûts réglementaires ou cliniques liés à l’enregistrement d’ERYASP™/GRASPA® en Europe ;
les coûts de structure engagés pour la réalisation des projets ci-dessus.

Par ailleurs, Erytech précise qu’elle financera avec cette augmentation de capital sa quote-part des futures dépenses pour ERY-MET soit 52% sachant que le financement Bpifrance prend en charge 48% des coûts du projet, tel que défini au contrat.

« Cette opération confirme la forte attractivité du positionnement d’Erytech pour les investisseurs internationaux, notamment auprès des fonds spécialisés américains. L’extension des indications thérapeutiques d’ERYASP™/GRASPA®, l’accélération de nos développements aux Etats-Unis et le développement du nouveau candidat médicament ERY-MET contribueront à la croissance de la valeur stratégique de notre technologie et de notre portefeuille de produits dans l’oncologie », conclut Gil Beyen, PDG d’Erytech Pharma.

Source : Erytech








MyPharma Editions

Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l’étude de Phase 3 BEACON CRC

Publié le 23 janvier 2019
Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l'étude de Phase 3 BEACON CRC

Pierre Fabre et Array BioPharma ont annoncé les résultats actualisés d’innocuité et d’efficacité, dont les données matures de survie globale, issues de la partie « Safety-Lead in » (évaluation de la sécurité d’administration) de l’étude de phase 3 BEACON CRC qui a évalué la triple association de BRAFTOVI® (encorafenib), un inhibiteur de BRAF, MEKTOVI® (binimetinib), […]

Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Publié le 22 janvier 2019
Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Le conseil d’administration de Polepharma a élu, jeudi 17 janvier 2019, Stéphane Calmar à la vice-présidence Affaires Publiques du cluster pharmaceutique. Stéphane Calmar occupe aujourd’hui le poste de Directeur des Affaires Corporate des Laboratoires Novo Nordisk.

Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Publié le 22 janvier 2019
Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Samsung Bioepis a annoncé que l’agence américaine des médicaments (FDA) avait approuvé l’Ontruzant® (trastuzumab-dttb), un biosimilaire référençant le Herceptin® 1 (trastuzumab), pour toutes les indications éligibles, à savoir le traitement adjuvant du cancer du sein surexprimant HER2, du cancer du sein métastatique, et de l’adénocarcinome de la jonction œso-gastrique, ou du cancer gastrique métastatique, chez des patients qui n’ont pas reçu de traitement préalable pour une maladie métastatique.

GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

Publié le 22 janvier 2019
GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et les maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type 1, a annoncé des résultats positifs de sécurité et de tolérance, dans le cadre d’une étude de Phase 1 évaluant l’administration à hautes doses de temelimab (GNbAC1) pour le traitement de la SEP et d’autres maladies auto-immunes.

Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Publié le 21 janvier 2019
Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Servier et Taiho Oncology, filiale de Taiho Pharmaceutical, ont annoncé conjointement que les données d’innocuité et d’efficacité, dans le sous-groupe de patients ayant subi une gastrectomie, de l’essai mondial de phase III TAGS évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) chez des patients atteints d’un cancer gastrique métastatique (CGm), étaient cohérentes avec les résultats d’études globaux publiés dans The Lancet Oncology.

Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l’adulte

Publié le 18 janvier 2019
Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l'adulte

Le Comité consultatif des médicaments pour le traitement des maladies endocrinologiques et métaboliques (EMDAC, Endocrinologic and Metabolic Drugs Advisory Committee) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis s’est prononcé dans le cadre de l’approbation de Zynquista™* (sotagliflozin), par 8 voix contre 8, sur la question de savoir si les bénéfices globaux l’emportaient sur les risques.

François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Publié le 18 janvier 2019
François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Virbac a annoncé l’arrivée de François Fournier au poste de président-directeur général de Virbac Amérique du Nord à compter du 7 janvier 2019. Il a pour mission principale de diriger et développer l’ensemble des activités nord-américaines de Virbac, en adéquation avec la stratégie globale du groupe Virbac.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions