Edition du 23-01-2022

Erytech obtient la délivrance de son brevet princeps aux Etats-Unis

Publié le mardi 17 septembre 2013

Erytech, la société biopharmaceutique française qui conçoit des traitements innovants contre les leucémies aiguës et autres cancers, a annoncé la notification de délivrance de son brevet princeps aux Etats-Unis avec deux années supplémentaires d’exclusivité.

Ce brevet intitulé “Lysis/Resealing Process and Device for Incorporating an Active Ingredient, in particular Asparaginase or Inositol Hexaphosphate, in Erythrocytes“ protège le processus et les méthodes de préparation des globules rouges contenant des principes actifs afin de les utiliser en tant que produits pharmaceutiques. Ce brevet est au coeur de la protection de la technologie et des produits développés par Erytech, y compris le produit GRASPA® utilisé dans une étude clinique de Phase III dans le traitement de la Leucémie Aiguë Lymphoblastique, dont le recrutement vient de s’achever, et en Phase IIb dans le traitement de la Leucémie Aiguë Myéloïde.

La demande de brevet a été enregistrée en 2004. Le brevet a depuis été délivré en Europe, en Australie, en Chine, à Hong-Kong et au Japon. Yann Godfrin, Directeur Scientifique et co-fondateur d’Erytech, en est l’unique inventeur et Erytech en possède tous les droits sans dépendre d’aucune tierce partie.

Selon la loi américaine et le Patent Term Adjustment, le terme de ce brevet a été étendu d’environ deux années supplémentaires, ce qui implique une protection aux Etats-Unis jusqu’au milieu de l’année 2027. Ce terme pourrait être à nouveau étendu jusqu’en 2032 sur la base de futures autorisations de mise sur le marché.

Le portefeuille de brevets d’Erytech est composé à ce jour de 12 familles de brevets à travers le monde, couvrant sa technologie, ses produits et ses usages thérapeutiques.

« Bâtir une position solide aux Etats-Unis est un élément clé de notre stratégie. En collaboration avec l’American Red Cross, nous avons déjà une unité pilote de production validée à Philadelphie. En parallèle, nous préparons le lancement de notre première étude clinique américaine afin de consolider nos positions sur cet important marché de la santé. L’obtention de ce nouveau brevet est une nouvelle pierre à l’édifice », déclare Pierre-Olivier Goineau, co-fondateur, Vice-Président et Directeur Général Délégué d’Erytech.

Source : Erytech








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents