Edition du 29-01-2020

Erytech: résultats complémentaires positifs de phase III avec ERY-ASP/GRASPA® dans la leucémie aiguë lymphoblastique

Publié le lundi 8 décembre 2014

Erytech Pharma, la société biopharmaceutique lyonnaise qui développe des traitements innovants en « affamant les tumeurs » contre la leucémie aiguë et d’autre indications en oncologie, vient d’annoncer des résultats complémentaires positifs concernant son étude clinique pivot avec ERY-ASP/GRASPA® dans la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL).

Erytech rappelle que « les données positives concernant les objectifs primaires de l’étude clinique de Phase III GRASPIVOTALL avaient été rapportées fin septembre, et avaient montré que l’étude avait atteint ses deux objectifs primaires : une réduction significative des réactions d’hypersensibilité avec ERY-ASP/GRAPSA®, tout en maintenant une activité de l’asparaginase plus longue qu’avec la L-asparaginase native (L-ASP) dans le bras contrôle. L’étude avait également montré des résultats favorables chez les patients déjà allergiques à la L-asparaginase, à la fois en terme d’hypersensibilité que d’activité de l’asparaginase ».

Des résultats complémentaires basés sur les principaux objectifs secondaires ont été présentés et discutés lors d’une réunion des investigateurs organisée par Erytech et son partenaire Orphan Europe (Groupe Recordati) en marge du congrès annuel de la Société Américaine d’Hématologie (ASH) qui se tient à San Francisco. « Il est important de noter que l’étude n’était pas conçue pour démontrer une différence statistiquement significative concernant les objectifs secondaires », souligne la société. Toutefois, les résultats complémentaires montrent :

– un taux de rémission complète (RC) significativement meilleur, une tendance à l’amélioration de la survie globale (OS) et à la survie sans évènement (EFS) avec ERY001 comparé à la L-asparaginase native (L-ASP) ; les médianes de l’OS et de l’EFS n’étant pas atteintes après un an de suivie ;
– un meilleur profil de tolérance, notamment avec de s paramètres de la coagulation améliorés, en plus de la réduction des réactions d’hypersensibilité (aucune réaction d’allergie avec ERY001 contre 43% avec L-ASP, avec 25% d’allergies sévères de grade 3 ou supérieur) ;
– que ni la gravité de la maladie, ni l’âge des patients (enfants versus adultes) n’influencent les conclusions de l’étude ;
des résultats favorables chez les patients ayant des antécédents d’hypersensibilité à la L-asparaginase (bras exploratoire « HypSen » non randomisé).

« Sur la base de ces résultats, je crois qu’ERY001 est une option adaptée pour les patients en rechute de LAL, en maintenant l’efficacité de l’asparaginase tout en améliorant la tolérance. De plus, les résultats de cette étude représentent une avancée importante dans le traitement des patients atteints de LAL qui ont un risque important de réaction d’hypersensibilité à l’asparaginase, ce qui reste aujourd’hui un besoin médical insatisfait, » commente le Professeur Yves Bertrand, onco-hématologue à l’IHOP (Institut d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique) à Lyon (France) et investigateur principal de l’étude GRASPIVOTALL.

« Ce que nous avons appris de cette analyse complémentaire des données de Phase III – la différence significative de la rémission complète, une tendance à l’augmentation de la survie, et une amélioration  significative des paramètres clés de la tolérance – dépasse nos attentes et les objectifs de cette étude. Les résultats de phase III vont soutenir les plans de la société, c’est à dire la soumission du dossier de demande de mise sur le marché d’ERY-ASP/GRASPA® dans l’union européenne au premier semestre 2015 et l’accélération du développement clinique aux Etats-Unis, » ajoute Gil Beyen, PDG d’Erytech.

Source : Erytech








MyPharma Editions

Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

Publié le 28 janvier 2020
Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

L’Association Française de l’Industrie Pharmaceutique pour une Automédication responsable (Afipa) a annoncé la nomination de Luc Besançon au poste de Délégué Général de l’Association. Il a pris ses fonctions le 2 janvier 2020.

Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 28 janvier 2020
Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’accorder un examen prioritaire à la demande de licence supplémentaire de produit biologique (sBLA) concernant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’entretien adjuvant de la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans inadéquatement contrôlé par des traitements topiques soumis à prescription médicale ou auquel ces traitements sont déconseillés. La FDA devrait rendre sa décision le 26 mai 2020.

Janssen : feu vert dans l’UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l’enfant

Publié le 28 janvier 2020
Janssen : feu vert dans l'UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l'enfant

Janssen a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé l’utilisation étendue de STELARA® (ustekinumab) pour le traitement des patients pédiatriques (6-11 ans) atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère. L’ustekinumab a déjà été approuvé pour le traitement des adolescents et des adultes âgés de 12 ans et plus atteints de psoriasis en plaques. […]

Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Publié le 27 janvier 2020
Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique, a annoncé l’inclusion du premier patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837. DNV3837 cible le traitement des Infections à Clostridioides difficile (ICD), un pathogène classé prioritaire par l’OMS et l’une des premières causes d’infections nosocomiales dans le monde (1).

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents