Edition du 13-11-2019

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Takeda formalise la création de son unité commerciale Oncologie mondiale

Publié le lundi 8 décembre 2014

Takeda, le groupe pharmaceutique japonais, vient d’annoncer que son unité commerciale Oncologie mondiale, dont le siège social se trouve à Cambridge, dans le Massachusetts, se nommera Takeda Oncology. La création de Takeda Oncology vise à améliorer « la capacité de la société à répondre aux besoins uniques et urgents des patients atteints de cancer, de leurs proches et des fournisseurs de soins de santé dans le monde entier. »

Dans un communiqué, la société indique qu’elle « maintiendra son approche entrepreneuriale de longue date vis-à-vis de la recherche et du développement en oncologie tout en élargissant son réseau commercial mondial et ses ressources en tant que Takeda Oncology ». Takeda arrête la marque Millennium: la société d’oncologie Takeda, et la remplace par Takeda Oncology afin de refléter la nouvelle unité commerciale Oncologie mondiale.

« Comprenant les opérations commerciales mondiales d’oncologie de Takeda, l’unité commerciale Oncologie reste étroitement alignée sur la fonction mondiale de recherche et développement en oncologie dédiée de Takeda, l’unité Domaine thérapeutique de l’oncologie et l’unité Découverte de médicaments pour l’oncologie de Takeda, pour ensemble faire progresser le portefeuille de produits de la société, tout en continuant de mettre l’accent sur l’augmentation des lancements de nouveaux produits sur le court et le long termes », précise notamment le groupe japonais.

« En tant qu’unité entièrement intégrée dans le réseau mondial de Takeda, l’unité commerciale Oncologie tirera profit d’une expertise de divers marchés de l’oncologie pour aider à accélérer les capacités mondiales et locales, garantir une compréhension continue des besoins en évolution des patients et mener les activités d’oncologie dans le monde entier. »

« Il y a moins de 2 ans, Takeda a réorganisé son département Recherche et développement au sein de l’oncologie pour offrir une couverture mondiale étendue tout en maintenant une attention et des ressources dédiées pour notre domaine thérapeutique. De ce fait, notre infrastructure de recherche et développement en oncologie chez Takeda, qui est axée sur des produits innovants, est plus forte et plus intégrée qu’elle ne l’a jamais été », a expliqué Michael Vasconcelles, M.D., responsable de l’unité Domaine thérapeutique de l’oncologie chez Takeda. « Nos études précliniques et cliniques, ainsi que nos collaborations scientifiques, couvrent un large éventail de cancers hématologiques et de tumeurs solides dans toutes les régions ; et nous étudions la possibilité de déposer prochainement des documents réglementaires pour nos composés à un stade avancé, incluant les médicaments de recherche alisertib et ixazomib, ce dernier ayant récemment obtenu le statut de traitement révolutionnaire pour l’amylose AL (chaîne légère) systémique de l’Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (la ”FDA”). »

À l’heure actuelle, la société étudie des composés pour plus de 17 formes de cancer, comprenant l’ixazomib pour l’amylose AL et le myélome multiple, ainsi que l’alisertib pour le lymphome périphérique à cellules T réfractaire ou en rechute, le cancer de l’ovaire récidivant et le cancer du poumon à petites cellules, entre autres malignités. Les résultats concernant l’ixazomib et l’alisertib, ainsi que trois autres médicaments expérimentaux, seront présentés cette année au 56ème congrès annuel de l’American Society of Hematology (ASH) à San Francisco, en Californie.

Source : Takeda








MyPharma Editions

Nanobiotix : de nouveaux résultats dans l’étude préclinique en immuno-oncologie au SITC 2019

Publié le 13 novembre 2019
Nanobiotix : de nouveaux résultats dans l'étude préclinique en immuno-oncologie au SITC 2019

Nanobiotix vient d’annoncer les résultats prometteurs de sa collaboration préclinique1 avec le centre de cancérologie MD Anderson de l’Université du Texas. L’étude, qui a évalué NBTXR3, radioenhancer premier représentant de sa classe, activé par radiothérapie en combinaison avec checkpoint inhibiteurs anti-PD-1 et anti-CTLA-4, a été présentée la semaine dernière au congrès annuel 2019 de la Society for Immunotherapy of Cancer (SITC).

Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l’UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Publié le 12 novembre 2019
Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l'UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Minoryx Therapeutics, une société spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies orphelines du système nerveux central (SNC), annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le leriglitazone (MIN-102), a reçu la désignation de médicament orphelin de la part de la Commission Européenne pour le traitement de l’ataxie de Friedreich.

OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

Publié le 12 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

OSE Immunotherapeutics a présenté des nouvelles données précliniques et cliniques sur ses produits en immuno-oncologie : Tedopi®, BI 765063 (OSE-172) et la plateforme BiCKI® à la conférence SITC (Society for Immunotherapy of Cancer) qui s’est tenue à National Harbor, Maryland, Etats-Unis, du 6 au 10 novembre 2019.

Urania Therapeutics lève 3,5 millions d’euros en amorçage

Publié le 8 novembre 2019
Urania Therapeutics lève 3,5 millions d'euros en amorçage

Urania Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans l’identification et le développement de composés de translecture, vient d’annoncer avoir levé 3,5 M€ pour développer de nouveaux traitements ciblant le ribosome humain.

AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

Publié le 8 novembre 2019
AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

AB Science a annoncé aujourd’hui que l’étude de phase 3 (AB07015) évaluant le masitinib administré par voie orale dans le traitement de l’asthme sévère non contrôlé par les corticoïdes oraux a atteint son objectif principal (p=0.0103). Le critère d’évaluation principal prédéfini dans le protocole de l’étude était le taux d’exacerbation de l’asthme sévère. Les résultats sur le critère d’évaluation principal sont confirmés par toutes les analyses de sensibilité prédéfinies, ce qui indique que ces résultats sont cohérents et robustes.

OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

Publié le 8 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

OSE Immunotherapeutics a annoncé la signature d’un accord de licence avec Chong Kun Dang (CKD) Pharmaceutical Corporation pour l’enregistrement et la commercialisation potentiels en Corée de Tedopi®, combinaison de néo-épitopes sélectionnés et optimisés à partir de 5 antigènes tumoraux, qui génère une réponse spécifique des cellules T cytotoxiques dirigées contre les cellules cancéreuses qui expriment […]

Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Publié le 8 novembre 2019
Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Johnson & Johnson a annoncé aujourd’hui que ses sociétés pharmaceutiques Janssen ont présenté à l’Agence européenne des médicaments des demandes d’autorisation de mise sur le marché européen (EMA) concernant un vaccin expérimental contre la fièvre hémorragique Ebola provoquée par le virus Ebola appartenant à l’espèce Zaïre.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents