Edition du 25-06-2018

Etiquetage des médicaments : l’ANSM ne demande pas un « paquet neutre »

Publié le mardi 5 juin 2018

Etiquetage des médicaments : l’ANSM ne demande pas un « paquet neutre »L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) vient de faire un point sur ses recommandations destinées aux industriels relatives aux noms et à l’étiquetage des médicaments délivrés avec ou sans ordonnance. L’agence rappelle notamment qu’elle ne souhaite en aucun cas la mise en place d’un « paquet neutre ».

Publiées en février 2018, ces recommandations ont pour objectif de « faciliter l’identification du médicament et d’améliorer la visibilité, la lisibilité et la compréhension de son étiquetage, notamment des informations garantissant la sécurité des patients », souligne ainsi l’agence. Une démarche qui s’inscrit dans le plan initié par l’OMS pour réduire de moitié les erreurs médicamenteuses dans le monde. En effet l’OMS estime que ces dernières représentent au niveau mondial 1% des dépenses en santé.

Ces recommandations »n’ajoutent pas d’informations par rapport aux mentions existantes aujourd’hui sur les boîtes des médicaments, mais portent sur  l’emplacement des mentions sur les différentes faces des boîtes, sur le choix de la police et de la taille d’écriture, sur les couleurs et sur l’apposition de pictogrammes », poursuit l’ANSM.

« Élaborées à l’appui de l’expérience des mesures déjà mises en œuvre et en concertation avec les représentants d’associations de patients et consommateurs, pharmaciens, médecins et industriels (Voir compte rendu et vidéos), les recommandations n’ont pas un caractère obligatoire, conformément aux dispositions européennes applicables en la matière », souligne-t-elle.

Elle précise que « toutefois, en vue de mieux informer les patients, les industriels sont invités à les suivre lors de la conception de leurs conditionnements en mettant en exergue la substance active, le dosage et d’autres informations comme notamment la voie d’administration, la population cible (par exemple adulte ou enfant), etc. sur la face principale de la boîte ».

« En aucun cas, l’ANSM souhaite la mise en place d’un « paquet neutre ». Les chartes graphiques et signes distinctifs, (couleurs, visuels) qui sont des éléments nécessaires à l’identification et au bon usage, ne disparaîtront pas des étiquetages », indique l’agence dans son point d’information.

« Les recommandations n’incitent pas à la suppression du nom de marque du médicament mais insistent sur le fait que la marque ne devrait pas apparaitre de façon prédominante par rapport aux mentions nécessaires pour le bon usage du médicament, car il est essentiel que les patients puissent identifier facilement ce que contient le médicament sans se fier uniquement à la marque », précise-t-elle.

Enfin, l’ANSM rappelle qu’elle est régulièrement destinataire de signalements d’erreurs médicamenteuses en lien avec le conditionnement ou le nom des médicaments, surdosage du fait d’une prise par le patient de deux médicaments avec la même substance active mais de marques différentes, surdosage lié à une confusion entre deux dosages d’un médicament, entre deux médicaments d’une même marque, prise d’un médicament mal conservé…

« L’étiquetage est le dernier support d’information avant l’étape d’administration. Il contribue, lorsqu’il est bien conçu, à la sécurité d’emploi du médicament et à la prévention des erreurs médicamenteuses notamment de dans le cadre de l’automédication », conclut l’agence.

A consulter sur le site de l’ANSM:
. Point d’information sur les conditionnements des médicaments
. Point d’information sur les noms de médicaments
. Commission mixte du 16 novembre 2017 : compte rendu et vidéos

Source et visuel : ANSM

 








MyPharma Editions

Le Pr Thierry Philip prend ses fonctions de président de l’OECI

Publié le 25 juin 2018
Le Pr Thierry Philip prend ses fonctions de président de l’OECI

Le Pr Thierry Philip, président de l’Institut Curie, a été élu pour trois ans président de l’Organisation of European Cancer Institutes (OECI). Ce cancérologue et pédiatre prend la tête, à la fin juin 2018, de cette instance européenne qui fédère 90 instituts et centres universitaires dont la mission est dédiée au cancer.

Vaccins : Genkyotex étend son accord de licence avec le Serum Institute of India

Publié le 25 juin 2018
Vaccins : Genkyotex étend son accord de licence avec le Serum Institute of India

Genkyotex, la société biopharmaceutique spécialisée dans le domaine des thérapies NOX, vient d’annoncer avoir étendu son accord de licence pour sa plateforme Vaxiclase avec le Serum Institute of India (SIIPL), le plus grand fabricant mondial de vaccins, afin d’inclure des pays industrialisés dans leurs marchés adressables. L’accord initial, signé en 2015, couvrait uniquement les marchés émergents.

DBV Technologies : Joan Schmidt nommée Executive Vice President, Secrétaire Générale

Publié le 25 juin 2018
DBV Technologies : Joan Schmidt nommée Executive Vice President, Secrétaire Générale

DBV Technologies, le laboratoire biopharmaceutique français qui développe Viaskin®, une plateforme technologique exclusive avec de vastes champs d’applications potentielles en immunothérapie, a annoncé que Joan Schmidt a été nommée Executive Vice President, Secrétaire Générale.

Poxel : de nouvelles données sur l’Imeglimine présentées lors des 78e sessions scientifiques de l’ADA

Publié le 25 juin 2018
Poxel : de nouvelles données sur l’Imeglimine présentées lors des 78e sessions scientifiques de l’ADA

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, notamment le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé avoir présenté, lors des 78e sessions scientifiques de l’American Diabetes Association (ADA), des données démontrant de nouveaux avantages importants liés au mécanisme d’action unique de l’Imeglimine dans un modèle préclinique.

ASIT biotech sélectionne un nouveau produit candidat pour le traitement de l‘allergie aux acariens

Publié le 25 juin 2018
ASIT biotech sélectionne un nouveau produit candidat pour le traitement de l‘allergie aux acariens

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans l’immunothérapie des allergies, a annoncé avoir identifié, dans le cadre d’un programme collaboratif avec l’Imperial College London, un nouveau produit candidat hdm-ASIT+™ pour le traitement de l’allergie aux acariens.

Abivax : Ian McGowan nommé à la tête de son Comité Scientifique

Publié le 25 juin 2018
Abivax : Ian McGowan nommé à la tête de son Comité Scientifique

Abivax, société de biotechnologie innovante ciblant le système immunitaire pour développer des traitements contre des maladies virales et inflammatoires ainsi que le cancer, a annoncé la nomination du Professeur Ian McGowan, M.D., Ph.D., en tant que Président de son Comité Scientifique, dont il était jusqu’ici membre régulier, ainsi que l’intégration du Professeur Juergen Rockstroh, M.D., en tant que nouveau membre du Comité.

Les remboursements de soins du régime général en hausse de 3,1% à fin mai 2018

Publié le 22 juin 2018
Les remboursements de soins du régime général en hausse de 3,1% à fin mai 2018

Selon le dernier point mensuel de l’Assurance maladie, les dépenses de soins de ville ont augmenté de 4,7% sur les cinq premiers mois de l’année et de 4,4% sur les douze derniers mois. Au global, les remboursements de médicaments (rétrocession incluse) progressent de 2,9% sur les cinq premiers mois de l’année.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions