Edition du 28-05-2022

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Pierre Fabre : de nouveaux résultats avec encorafenib et binimetinib dans le mélanome avancé porteur d’une mutation BRAF

Publié le mercredi 6 juin 2018

Pierre Fabre : de nouveaux résultats avec encorafenib et binimetinib dans le mélanome avancé porteur d'une mutation BRAFPierre Fabre et son partenaire Array BioPharma ont annoncé la publication de nouveaux résultats dans le cadre de l’essai de phase 3 COLUMBUS, consacré au mélanome avancé porteur d’une mutation BRAF. Les résultats révèlent une médiane de survie globale de 33,6 mois chez les patients traités par l’association encorafenib/binimetinib, contre seulement 16,9 mois pour les patients traités par vemurafenib en monothérapie.

Cette association réduit le risque de décès comparativement au vemurafenib utilisé en monothérapie (rapport de risques (RR) de 0,61 [IC à 95 % : 0,47-0,79], p < 0,0001]. L’efficacité observée avec le vemurafenib dans le groupe témoin est également cohérente avec les données historiques et constitue un repère supplémentaire pour la validation de la population de patients et des résultats observés dans l’essai COLUMBUS.1,2 De plus, la Survie Globale à 2 ans avec l’association encorafenib et binimetinib était de 58%. Ces résultats ont été présentés à l’occasion du congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) qui se tient du 1er au 5 juin 2018 à Chicago, dans l’Illinois. Ils ont également été retenus pour figurer dans le programme « Best of ASCO ».

Plus important encore, la présentation indiquait un recours limité à l’immunothérapie après arrêt du traitement à l’étude ; une information qui corrobore les résultats d’autres essais pivots publiés sur les inhibiteurs BRAF et MEK dans le mélanome avancé porteur d’une mutation BRAF.1,3

« Ces données indiquent que, quel que soit le groupe de traitement, le recours ultérieur à des immunothérapies reste similaire, ce qui laisse penser que les traitements reçus après l’arrêt du traitement à l’étude n’ont vraisemblablement pas contribué aux résultats de survie globale que nous avons pu observer », souligne Reinhard Dummer, Professeur à l’université de Zurich, auteur principal et vice-président du service de dermatologie du centre hospitalier universitaire de Zurich, en Suisse. « Nous sommes ravis de présenter à l’ASCO ces résultats qui confirment les précédentes analyses de l’étude COLUMBUS et qui renforcent notre conviction selon laquelle l’association encorafenib/binimetinib pourrait se révéler être une nouvelle option thérapeutique prometteuse pour les patients souffrant d’un mélanome avancé porteur d’une mutation BRAF. »

Par ailleurs, les nouveaux résultats relatifs à la survie médiane sans progression(mSSP) des patients traités par l’association encorafenib/binimetinib restaient cohérents avec les données précédemment publiées, à savoir 14,9 mois contre 7,3 mois pour les patients traités par vemurafenib (RR = 0,51 [IC à 95 % 0,39-0,67] ; p < 0,0001).

Comme cela a déjà été rapporté, l’association encorafenib/binimetinib était généralement bien tolérée. Les événements indésirables de grade 3/4 observés chez plus de 5 % des patients ayant reçu l’association comprenaient une augmentation du taux de gamma-glutamyltransférase (GGT : (9 %), une augmentation du taux de créatine phosphokinase (CK) dans le sang (7 %) et de l’hypertension (6 %). Les événements indésirables d’intérêt particulier de tout grade (définis comme les toxicités couramment rapportées avec les traitements actuellement commercialisés associant un inhibiteur de BRAF et un inhibiteur deMEK) chez les patients ayant reçu l’association encorafenib/binimetinib comprenaient : une éruption cutanée (22 %), une rétinopathie séreuse avec décollement de l’épithélium pigmentaire rétinien (20 %), une fièvre (18 %) et une photosensibilité (5 %). Les résultats détaillés de tolérance pour la Partie 1 de l’essai COLUMBUS ont été publiés dans The Lancet Oncology.

[1] Ascierto PA, et al. Lancet Oncol. 2016;17:1248-1260.
[2] Robert C, et al. European Journal of Cancer. 2015;51:S663-S664.
[3] Long GV, et al. Ann Oncol. 2017;28:1631-1639.

Source : Pierre Fabre








MyPharma Editions

Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l’azacitidine

Publié le 27 mai 2022
Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l'azacitidine

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé aujourd’hui que la FDA (agence américaine du médicament) a approuvé TIBSOVO (comprimés d’ivosidenib) en association avec l’azacitidine pour le traitement des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) nouvellement diagnostiquée et porteurs d’une mutation du gène IDH1. Cette approbation cible les adultes de 75 ans et plus, ou présentant […]

AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

Publié le 27 mai 2022
AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

AB Science a annoncé que l’autorité de santé canadienne (Health Canada) a émis un avis favorable à l’issue de l’examen préliminaire du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA), ce qui signifie que le dossier soumis par AB Science a été examiné et jugé acceptable pour revue.

Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Publié le 25 mai 2022
Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Guerbet, le groupe pharmaceutique dédié à l’imagerie médicale, a annoncé la nomination de Carine Dagommer et le renouvellement de Nicolas Louvet en qualité d’administrateurs. Ces résolutions ont été adoptées par l’Assemblée Générale des actionnaires de Guerbet qui s’est tenue le 20 mai.

Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 25 mai 2022
Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le succès de l’essai de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. L’analyse finale incluait les données de suivi à six mois et a confirmé les résultats initiaux annoncés en décembre 2021.

Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Publié le 25 mai 2022
Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé les premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence.

Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Publié le 24 mai 2022
Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Pierre Fabre et l’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC) ont annoncé aujourd’hui la sélection du premier patient atteint d’un mélanome réséqué de stade IIB-C avec mutation BRAF V600E/K pour l’étude de phase III COLUMBUS-AD (NCT05270044 ; EORTC-2139-MG).

Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Publié le 23 mai 2022
Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) 300 mg une fois par semaine pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles des patients à partir de l’âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents