Edition du 24-10-2020

Accueil » Industrie » Recherche » Stratégie

Ferring et le Karolinska Institutet signent un accord de collaboration sur la recherche sur le microbiome humain

Publié le mercredi 27 janvier 2016

Ferring et le Karolinska Institutet signent un accord de collaboration sur la recherche sur le microbiome humainFerring, le groupe pharmaceutique suisse et le Karolinska Institutet, la faculté de médecine suédoise, viennent de signer un accord de collaboration visant à établir un centre de recherche sur le microbiome humain. Ce programme, entièrement financé par Ferring, sera dirigé par un comité directeur conjoint.

« La proposition de projet est axée sur des domaines thérapeutiques dans lesquels Ferring possède une vaste expérience. Le Karolinska Institutet possède une connaissance approfondie du microbiome humain », indique Ferring dans un communiqué. Certaines parties des recherches seront effectuées au laboratoire Science for Life Laboratory (SciLifeLab) qui offre l’accès à une plateforme technique d’envergure pour l’étude de communautés microbiologiques complexes dans une matière humaine bien définie.

Le microbiote peut être considéré comme un « nouvel organe » qui constitue en fait 2 kg de notre corps et environ 80% de ses composants n’ont pas encore été cultivés. Les biomarqueurs et les candidats-médicaments pourraient être observés dans les bactéries métaboliquement hautement actives. La molécule antibactérienne Lactocilline produite par le Lactobacillus gasseri (une bactérie vaginale) constitue un exemple de cette activité. Les outils utilisés pour étudier le microbiote ont largement tiré profit des principales avancées réalisées par l’analyse des molécules au niveau de l’ADN, de l’ARN, des protéines et des métabolites, habituellement groupés sous le terme « plateformes en ‘-omique' ».

« La collaboration entre les deux partenaires constitue une solide base qui vise une meilleure compréhension de la contribution du microbiome humain en termes de physiologie et de physiopathologie, et offre des opportunités de développement de thérapies novatrices », estime le groupe dans un communiqué. La recherche sera menée par le Professeur Lars Engstrand, du Karolinska Institutet, qui agira en qualité de directeur. Le centre mettra également en place une infrastructure compétitive au plan international, qui mettra l’accent sur la recherche translationnelle dans le domaine du microbiome humain, dans le but de dresser un tableau complet de ce dernier chez des sujets sains et malades.

« Il ne fait aucun doute que les informations provenant de ce domaine d’études aboutiront à des innovations dans le secteur des sciences de la vie, via des améliorations du diagnostic, de la prévention et de la thérapie », a déclaré Per Falk, MD, PhD, Vice-Président exécutif et Directeur scientifique chez Ferring. « Cette collaboration avec le Karolinska Institutet impliquant SciLifeLab contribuera à mieux comprendre le rôle de la microflore dans nos domaines de thérapie clés, et permettra de développer des traitements novateurs visant à mieux répondre aux besoins de nos patients. »

Source : Ferring








MyPharma Editions

Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Publié le 23 octobre 2020
Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir sélectionné un nouveau candidat au développement, le NCX 1728, issu de son programme de recherche de composés brevetés axé sur des composés modulés par l’oxyde nitrique (NO) réduisant la pression intraoculaire (PIO). Un analogue de cette molécule a démontré1 des résultats positifs chez des primates non humains présentant une hypertension oculaire en comparaison avec le travoprost 0,1%, un analogue de prostaglandine.

Innate Pharma : l’inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d’AstraZeneca

Publié le 23 octobre 2020
Innate Pharma : l'inclusion du 1er patient dans l'essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d'AstraZeneca

Innate Pharma a annoncé qu’AstraZeneca a traité le premier patient dans son essai clinique de Phase 3, INTERLINK-1, évaluant monalizumab en combinaison avec cetuximab chez des patients présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute ou métastatique et préalablement traités par une chimiothérapie à base de sels de platine ainsi qu’une immunothérapie anti-PD-(L)1 (« CETC r/m prétraités à l’IO »).

Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Publié le 22 octobre 2020
Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Alnylam Pharmaceuticals, le chef de file des ARNi thérapeutiques, a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif vis-à-vis de l’approbation du lumasiran, un ARNi thérapeutique expérimental qui cible l’ARNm de l’hydroxyacide-oxydase 1 (HAO1), codant la glycolate oxydase (GO), en cours de développement pour le traitement de l’hyperoxalurie primitive de type 1 (HP1). S’il est approuvé par la Commission européenne (CE), le lumasiran sera commercialisé en Europe sous la marque OXLUMO™.

Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Publié le 22 octobre 2020
Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Onxeo a annoncé une nouvelle étape dans le développement clinique d’AsiDNA™ avec le traitement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan1 destinée à évaluer l’effet d’AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réponse aux dommages de l’ADN (DDR), sur la résistance acquise à l’inhibiteur de PARP (PARPi) niraparib dans le traitement d’entretien en deuxième ligne du cancer de l’ovaire en rechute. De premiers résultats de cette étude sont attendus début 2021.

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents