Edition du 18-09-2018

Accueil » Industrie » Recherche » Stratégie

Ferring et le Karolinska Institutet signent un accord de collaboration sur la recherche sur le microbiome humain

Publié le mercredi 27 janvier 2016

Ferring et le Karolinska Institutet signent un accord de collaboration sur la recherche sur le microbiome humainFerring, le groupe pharmaceutique suisse et le Karolinska Institutet, la faculté de médecine suédoise, viennent de signer un accord de collaboration visant à établir un centre de recherche sur le microbiome humain. Ce programme, entièrement financé par Ferring, sera dirigé par un comité directeur conjoint.

« La proposition de projet est axée sur des domaines thérapeutiques dans lesquels Ferring possède une vaste expérience. Le Karolinska Institutet possède une connaissance approfondie du microbiome humain », indique Ferring dans un communiqué. Certaines parties des recherches seront effectuées au laboratoire Science for Life Laboratory (SciLifeLab) qui offre l’accès à une plateforme technique d’envergure pour l’étude de communautés microbiologiques complexes dans une matière humaine bien définie.

Le microbiote peut être considéré comme un « nouvel organe » qui constitue en fait 2 kg de notre corps et environ 80% de ses composants n’ont pas encore été cultivés. Les biomarqueurs et les candidats-médicaments pourraient être observés dans les bactéries métaboliquement hautement actives. La molécule antibactérienne Lactocilline produite par le Lactobacillus gasseri (une bactérie vaginale) constitue un exemple de cette activité. Les outils utilisés pour étudier le microbiote ont largement tiré profit des principales avancées réalisées par l’analyse des molécules au niveau de l’ADN, de l’ARN, des protéines et des métabolites, habituellement groupés sous le terme « plateformes en ‘-omique' ».

« La collaboration entre les deux partenaires constitue une solide base qui vise une meilleure compréhension de la contribution du microbiome humain en termes de physiologie et de physiopathologie, et offre des opportunités de développement de thérapies novatrices », estime le groupe dans un communiqué. La recherche sera menée par le Professeur Lars Engstrand, du Karolinska Institutet, qui agira en qualité de directeur. Le centre mettra également en place une infrastructure compétitive au plan international, qui mettra l’accent sur la recherche translationnelle dans le domaine du microbiome humain, dans le but de dresser un tableau complet de ce dernier chez des sujets sains et malades.

« Il ne fait aucun doute que les informations provenant de ce domaine d’études aboutiront à des innovations dans le secteur des sciences de la vie, via des améliorations du diagnostic, de la prévention et de la thérapie », a déclaré Per Falk, MD, PhD, Vice-Président exécutif et Directeur scientifique chez Ferring. « Cette collaboration avec le Karolinska Institutet impliquant SciLifeLab contribuera à mieux comprendre le rôle de la microflore dans nos domaines de thérapie clés, et permettra de développer des traitements novateurs visant à mieux répondre aux besoins de nos patients. »

Source : Ferring








MyPharma Editions

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Publié le 18 septembre 2018
Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Actelion, l’une des sociétés pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, a annoncé les résultats du premier essai contrôlé randomisé pour l’hypertension porto-pulmonaire (HPP), qui ont montré qu’OPSUMIT® (macitentan) avait permis d’améliorer considérablement la résistance vasculaire pulmonaire (RVP) par rapport au placebo, satisfaisant ainsi le critère d’évaluation principal de l’étude.

GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Publié le 18 septembre 2018
GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Servier et GeNeuro ont annoncé mardi que GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex US et Japon sur son produit dans la sclérose en plaques (SEP), GNbAC1. En 2014, Servier avait acquis une option de licence pour le développement et la commercialisation du GNbAC1 dans la SEP sur tous les territoires, à l’exception des États-Unis et du Japon, pour 37,5 millions d’euros.

Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Publié le 17 septembre 2018
Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Carenity, la première communauté de patients en ligne en Europe, vient d’annoncer la nomination de Lise Radoszycki au poste de Directrice Associée.

GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l’anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

Publié le 17 septembre 2018
GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l'anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques optimisés ciblant le récepteur II de l’hormone anti-müllerienne (AMHR2) pour le traitement du cancer, a annoncé avoir inclus le premier patient dans l’étude C201 de phase II. Cet essai clinique du GM102 en monothérapie et en association avec Lonsurf (trifluridine/tipiracil) porte sur des patients atteints de cancer colorectal de stade avancé ou métastatique.

L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

Publié le 17 septembre 2018
L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

L’Institut Curie, acteur de référence dans la lutte contre le cancer, a annoncé le lancement de la société de biotechnologies Honing Biosciences. Il s’agit d’une plateforme technologique exclusive qui développe des solutions pour optimiser l’efficacité et la sécurité des thérapies cellulaires dans les cancers et les maladies chroniques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions