Edition du 20-09-2021

Galapagos / Gilead : AMM européenne pour Jyseleca® dans la Polyarthrite Rhumatoïde active modérée à sévère

Publié le jeudi 1 octobre 2020

Galapagos / Gilead : AMM européenne pour Jyseleca® dans la Polyarthrite Rhumatoïde active modérée à sévèreGilead Sciences et Galapagos ont annoncé que la Commission Européenne (CE) a accordé une Autorisation de Mise sur le Marché pour Jyseleca® (filgotinib 200 mg et 100 mg comprimés), un inhibiteur de JAK1 administré une fois par jour par voie orale pour le traitement des adultes atteints de Polyarthrite Rhumatoïde (PR) active modérée à sévère qui n’ont pas répondu de manière adéquate ou sont intolérants à un ou plusieurs traitements de fond antirhumatismaux (DMARDs). Jyseleca peut être utilisé en monothérapie ou en association avec le méthotrexate (MTX)1.

La PR est une maladie chronique, évolutive, systémique et inflammatoire pouvant entraîner des destructions articulaires significatives et irréversibles, des douleurs et des déficiences fonctionnelles.2 Près de 3 millions de personnes souffrent de PR en Europe,3 dont beaucoup ne parviennent pas à contrôler la maladie sur le long terme, entrainant des poussées de symptômes plus fréquentes et un impact significatif sur leur qualité de vie.4,5

« Malgré la disponibilité de traitements existants, de nouvelles options thérapeutiques sont toujours nécessaires pour aider à gérer de manière optimale l’impact de la PR sur la vie quotidienne des patients. Jyseleca a permis le contrôle des symptômes et la prévention de la progression de la maladie avec un profil de sécurité constant, tout au long de son programme de développement clinique.

« Cette Autorisation de Mise sur le Marché constitue une nouvelle alternative thérapeutique pour les patients en Europe souffrant de cette maladie débilitante et complexe », a déclaré Peter C. Taylor, MA, BM, BCh, PhD, FRCP, professeur de sciences musculosquelettiques à l’Université d’Oxford.

La décision de la CE s’appuie sur des données chez plus de 3 500 patients traités par Jyseleca dans le cadre des programmes de phase 3 (études FINCH) et de phase 2 (études DARWIN)6. Dans les études FINCH, Jyseleca a systématiquement atteint les critères ACR20/50/70, avec des améliorations sur tous les composants ACR individuels par rapport au placebo ou au MTX.7,8,9,10,11,12,13
Une proportion significativement plus élevée de patients traités par Jyseleca 200 mg plus MTX ou un ou plusieurs autres DMARDs conventionnels synthétiques (csDMARDs) a obtenu une faible activité et/ou une rémission de la maladie (DAS28-CRP ≤ 3,2 et DAS28-CRP < 2,6) aux semaines 12 et 24 par rapport au placebo ou au MTX.8-13

Chez les patients présentant une réponse inadéquate au MTX, le traitement par Jyseleca plus MTX a permis d’obtenir une inhibition statistiquement significative de la progression des lésions structurelles articulaires par rapport au placebo plus MTX, comme évaluée à l’aide du Score Total de Sharp modifié (mTSS) à la semaine 24. Dans l’étude d’extension ouverte à long terme de phase 2 (DARWIN 3), les réponses ACR20/50/70 ont été maintenues pendant trois ans chez les patients ayant reçu Jyseleca 200 mg en monothérapie ou avec le MTX.

Dans les essais FINCH et DARWIN,14 les réactions indésirables les plus fréquentes étaient des nausées, des infections des voies respiratoires supérieures, des infections des voies urinaires et des sensations vertigineuses. Les taux de zona et de pneumonie étaient peu fréquents. L’incidence des infections graves dans le groupe Jyseleca 200 mg était de 1,0 % contre 0,6 % dans le groupe placebo.
Dans une analyse de tolérance regroupant sept essais cliniques, les taux d’Evénements Cardiaques Indésirables Majeurs (ECIM) et de ThromboEmbolie Veineuse (TEV) sous Jyseleca étaient comparables à ceux observés sous placebo.6 Les taux d’infections graves sont restés stables avec une exposition à long terme.

« Jyseleca, premier médicament de Galapagos à obtenir une Autorisation de Mise sur le Marché, est le résultat d’un engagement fort à répondre aux besoins médicaux non satisfaits », a déclaré Daniel O’Day, CEO de Gilead Sciences. « Nous sommes impatients de continuer à progresser grâce à notre collaboration avec Galapagos afin de pouvoir aider à fournir de nombreuses nouvelles solutions thérapeutiques pour les patients à l’avenir. »

« L’annonce d’aujourd’hui est synonyme de fierté pour l’ensemble des collaborateurs Galapagos, car elle reconnaît des années de recherche et d’engagement pour apporter un changement significatif dans la vie des patients qui souffrent des symptômes de la polyarthrite rhumatoïde », a déclaré Onno van de Stolpe, CEO de Galapagos. « Cette nouvelle confirme le profil d’efficacité et de tolérance de Jyseleca, et nous sommes impatients de proposer ce traitement aux médecins et aux patients en Europe, aussi rapidement que possible. »

En vertu de l’accord de collaboration, Galapagos recevra aujourd’hui un paiement de 75 millions de dollars en reconnaissance de l’approbation de Jyseleca par la Commission européenne.

____________________________________________

1 Résumé des caractéristiques du produit pour Jyseleca®, Foster City, États-Unis : Gilead Sciences.

2 Centers for Disease Control and Prevention. Rheumatoid Arthritis (RA). Disponible sur : https://www.cdc.gov/arthritis/basics/rheumatoid-arthritis.html. Consulté en : Septembre 2020.

3 National Rheumatoid Arthritis Society (NRAS). European Fit for Work report. Disponible sur : https://www.nras.org.uk/european-fit-for-work-report. Consulté en : Septembre 2020.

4 Claxton, L. et al. An economic evaluation of tofacitinib treatment in rheumatoid arthritis after methotrexate or after 1 or 2 TNF inhibitors from a US payer perspective. Journal of Managed Care & Specialty Pharmacy. 2018;13:1-8. doi: 10,18553/jmcp.2018.17220.

5 Smolen, J.S. et al. EULAR recommendations for the management of rheumatoid arthritis with synthetic and biological disease-modifying antirheumatic drugs: 2016 update. Annals of Rheumatic Disease. 2017;79:685-699. doi: 10.1136/annrheumdis-2019-216655.

6 Genovese, M C et al. Integrated safety Analysis of Filgotinib Treatment for Rheumatoid Arthritis from 7 Clinical Trials. Extrait du congrès européen de rhumatologie (EULAR) 2020.

7 Kivitz, A. et al. Filgotinib provided rapid and sustained improvements in functional status, pain, health-related quality of life, and fatigue in patients with rheumatoid arthritis and inadequate response to methotrexate: results from the FINCH 1 study. Extrait du congrès européen de rhumatologie (EULAR) 2020.
25 septembre 2020 Page 6

8 Combe, B. et al. Efficacy and safety of Filgotinib for patients with rheumatoid arthritis with inadequate response to methotrexate: FINCH 1 52-week results. Extrait réunion annuelle ACR/ARP 2019.

9 Combe, B. et al. LB0001 efficacy and safety of Filgotinib for patients with rheumatoid arthritis with inadequate response to methotrexate: FINCH 1 primary outcome results. Annals of the Rheumatic Diseases. 2019;78:77-78.

10 Genovese, M. et al. Effect of Filgotinib vs placebo on clinical response in patients with moderate to severe rheumatoid arthritis refractory to disease-modifying antirheumatic drug therapy: the FINCH 2 randomized clinical trial [published correction appears in JAMA. 2020 Feb 4;323(5):480]. JAMA. 2019;322(4):315‐325. doi:10.1001/jama.2019.9055.

11 Westhovens, R. et al. Efficacy and safety of Filgotinib in methotrexate-naïve patients with rheumatoid arthritis: FINCH 3 52-week results, Annals of the Rheumatic Diseases 2020;79:1019-1020.

12 Alten, R. et al. Filgotinib provided rapid and sustained improvements in functional status, pain, and health related quality of life, and reduced fatigue over time in patients with rheumatoid arthritis who are methotrexate-naïve: results from the FINCH 3 study. Extrait du congrès européen de rhumatologie (EULAR) 2020.

13 Westhovens, R. et al. LB0003 efficacy and safety of Filgotinib for patients with rheumatoid arthritis naïve to methotrexate therapy: FINCH 3 primary outcome results. Annals of the Rheumatic Diseases. 2019;78:259-261.

14 Incidence basée sur la période de pré-secours contrôlée par placebo (semaine 12) regroupée dans les études FINCH 1 et 2 et DARWIN 1 et 2, pour les patients ayant reçu 200 mg de Filgotinib. Résumé des caractéristiques du produit pour Jyseleca® (tableau 2). Foster City, États-Unis : Gilead Sciences.

15 Détails de l’essai du programme clinique pour le filgotinib de Gilead et Galapagos : FINCH 1 (NCT02889796); FINCH 2 (NCT02873936); FINCH 3 (NCT02886728); SELECTION (NCT02914522); DIVERSITY (NCT02914561); PENGUIN 1 (NCT04115748); PENGUIN 2 (NCT04115839).

Source :  Gilead Sciences / Galapagos








MyPharma Editions

Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Publié le 20 septembre 2021
Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Le Pr Fabrice Barlesi, directeur général de Gustave Roussy a nommé Sylvain Ducroz directeur général adjoint de l’Institut, après avis favorable du Conseil d’Administration. Il prend ses fonctions le 20 septembre et appuiera le Pr Barlesi aux côtés du directeur de la recherche et de la directrice médicale.

Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Publié le 20 septembre 2021
Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Sanofi, Capgemini, Ypso-Facto, GPC Bio, le CEA et CentraleSupélec ont annoncé le lancement du projet CALIPSO (Capteurs en Ligne de Procédés et Solutions Innovantes en Bioproduction). Ce projet, d’un budget total de près de 17,5 millions d’euros, reçoit un financement public de plus de 8 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets PSPC du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance.

AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

Publié le 20 septembre 2021
AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l'étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation du Ministère de la Santé russe (MoH) de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19 (AB20001).

Innate Pharma : présentation de données issues de l’essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l’ESMO 2021

Publié le 20 septembre 2021
Innate Pharma : présentation de données issues de l'essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l'ESMO 2021

Innate Pharma a annoncé la présentation par AstraZeneca des résultats de l’essai randomisé de Phase 2 COAST au congrès annuel de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) le 17 septembre 2021.

Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Publié le 20 septembre 2021
Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé une série de recrutements afin d’accélérer le développement de son principal candidat médicament lanifibranor pour le traitement de la NASH.

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents