Edition du 23-09-2020

Génériques : le GEMME répond point par point à l’Académie Nationale de Médecine

Publié le lundi 16 avril 2012

Dans un dossier publié lundi, les laboratoires de médicaments génériques membres du GEMME répondent au rapport de l’Académie Nationale de Médecine. Objectif: « rassurer sur la qualité et l’efficacité des médicaments génériques, sur la sécurité pour les patients et sur leur responsabilité pharmaceutique en tant que laboratoires ».

Dans son communiqué le GEMME souligne à nouveau « son profond désaccord avec les erreurs scientifiques, les amalgames et les inexactitudes du rapport de l’Académie Nationale de Médecine sur les médicaments génériques ». Dans son rapport publié aujourd’hui, le Gemme répond ainsi point par point aux Académiciens :

–  Académie Nationale de Médecine : « L’autorisation de mise sur le marché est accordée sur une simple étude de bioéquivalence […] la bioéquivalence ne signifie pas qu’il y a automatiquement une équivalence thérapeutique »

FAUX, répond le Gemme : « Selon l’European Medicines Agency, la bioéquivalence de deux médicaments garantit que leur efficacité et leur sécurité sont essentiellement les mêmes. La variabilité acceptée est au maximum celle qui pourrait exister entre deux personnes différentes prenant le même médicament (…) ».

– Académie Nationale de Médecine : « le médicament générique n’est pas la copie conforme du médicament de référence […] les différentes formes pharmaceutiques sont loin d’être équivalentes »

FAUX, répond le Gemme : Les différences peuvent concerner les excipients, la présentation, la forme pharmaceutique mais elles ne sont acceptées que si elles n’ont pas d’impact sur l’activité thérapeutique du médicament.

– Académie Nationale de Médecine : « le changement d’excipient peut occasionner des réactions allergiques »
VRAI, répond le Gemme : mais les réactions allergiques potentielles sont équivalentes quel que soit le statut du médicament, générique ou princeps.
FAUX, répond le Gemme : La formulation des médicaments génériques a bénéficié de 20 ans de progrès pharmaceutique. Les laboratoires font profiter les patients des avancées scientifiques désormais accessibles et s’efforcent ainsi de réduire l’usage des excipients à effet notoire autant que faire se peut (…)

– Académie Nationale de Médecine : « les règles de bonnes pratiques dans la fabrication des médicaments génériques sont très coûteuses et certains fabricants n’hésitent pas à les contourner »

FAUX, répond le Gemme : « La qualité et la régularité des contrôles sont régulièrement rappelées par l’AFSSAPS et n’ont jamais été remises en cause. Les contrôles des sites de fabrications par les agences réglementaires sont du même niveau d’exigences quel que soit le site de production des médicaments. (…) »

– Académie Nationale de Médecine : « le coût croissant de la recherche […] et la pression sur les coûts de fabrication ont eu pour conséquence des délocalisations d’autant plus nombreuses qu’il s’agissait de génériques »

FAUX, répond le Gemme : « Les médicaments génériques sont fabriqués à 97% en Europe et à 55% en France à travers 12000 emplois industriels. Les délocalisations s’expliquent notamment par des contraintes réglementaires. La concurrence des génériques incite les laboratoires à développer la recherche sur de nouvelles pathologies. Ainsi les Etats-Unis, qui recourent très largement aux médicaments génériques (75% de la consommation), sont toujours leaders dans l’innovation pharmaceutique (…) »

Consulter l’intégralité du dossier sur le site du Gemme:  www.medicamentsgeneriques.info

Source : Gemme








MyPharma Editions

BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Publié le 23 septembre 2020
BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Stephan Jenn vient d’être élu à la présidence de BioValley France, le pôle de compétitivité santé du Grand Est, lors de l’Assemblée Générale qui s’est déroulée le 22 septembre 2020 à Strasbourg.

Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Publié le 23 septembre 2020
Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Le groupe Celltrion a annoncé aujourd’hui que le ministère coréen de la Sécurité des aliments et des médicaments (MFDS) a approuvé la demande IND de nouveau médicament expérimental, déposée par la société en vue d’un essai clinique pivot de phase II/III sur le CT-P59, le candidat-traitement de la COVID-19 sous la forme d’un anticorps monoclonal. Cet essai international évaluera l’innocuité et l’efficacité du CT-P59 chez les patients présentant des symptômes légers à modérés d’une infection au SARS-CoV-2.

Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Publié le 23 septembre 2020
Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Valbiotis, entreprise de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce la sélection de 3 études sur TOTUM-63 par l’European Association for the Study of Diabetes (EASD), qui seront présentées lors du congrès annuel de l’association en septembre 2020.

COVID-19 : Sanofi et GSK signent des accords avec le Canada pour la fourniture de leur vaccin adjuvanté

Publié le 23 septembre 2020
COVID-19 : Sanofi et GSK signent des accords avec le Canada pour la fourniture de leur vaccin adjuvanté

Les groupes pharmaceutiques Sanofi et GSK ont annoncé mardi la signature d »accords avec le gouvernement du Canada en vue de la fourniture, dès 2021, de jusqu’à 72 millions de doses de leur vaccin adjuvanté contre la COVID-19.

Quantum Genomics conclut un accord de licence et de collaboration exclusif avec Orient EuroPharma

Publié le 23 septembre 2020
Quantum Genomics conclut un accord de licence et de collaboration exclusif avec Orient EuroPharma

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle difficile à traiter/résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé la signature d’un accord exclusif de licence et de collaboration avec Orient EuroPharma (OEP) pour développer et commercialiser le firibastat en Asie du Sud-Est, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Advanced BioDesign : le Pr. Pierre Tambourin rejoint son conseil scientifique

Publié le 22 septembre 2020
Advanced BioDesign : le Pr. Pierre Tambourin rejoint son conseil scientifique

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, vient d’annoncer que le professeur Pierre Tambourin rejoint la société en tant que membre du conseil scientifique.

Nicox : approbation de la demande d’autorisation d’étude clinique pour ZERVIATE en Chine

Publié le 22 septembre 2020
Nicox : approbation de la demande d’autorisation d’étude clinique pour ZERVIATE en Chine

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé que son partenaire Ocumension Therapeutics a reçu l’approbation des autorités réglementaires chinoises (Center for Drug Evaluation of the National Medical Products Administration) pour mener des études cliniques de phase 3 sur ZERVIATE™ (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents