Edition du 21-09-2021

Novacyt obtient le label OSEO « Entreprise Innovante »

Publié le mardi 17 avril 2012

Novacyt, société offrant aujourd’hui une nouvelle génération de cytologie, automatisée et sécurisée pour le dépistage du cancer du col de l’utérus, annonce l’obtention du label OSEO « Entreprise Innovante ». L’obtention de ce label confirme la possibilité pour les Fonds Communs de Placement pour l’Innovation (FCPI) d’investir dans le capital de Novacyt et de bénéficier ainsi d’avantages fiscaux.

Novacyt, dont le siège social est à Vélizy, a été créée en Juillet 2006 et dispose, depuis 2008, des autorisations de commercialisation en Europe (marquage CE) pour le dépistage du cancer du col de l’utérus et, depuis 2009, pour les applications de cytologie spéciale intéressant les urines, le poumon, la thyroïde, les ganglions ou le sein. La société commercialise son système dans plus de 10 pays et compte une base installée de plus de 60 instruments à fin Mars 2012.

« Le label OSEO EI souligne notre forte politique d’innovation et la pertinence de notre solution, qui offre aux médecins un moyen précieux et simple de détection précoce de lésions précancéreuses et cancéreuses, notamment du cancer du col de l’utérus, un enjeu majeur de santé publique au plan mondial», souligne Eric Peltier, Président de Novacyt.

Aujourd’hui, le dépistage reste limité dans le monde et repose sur des technologies non adaptées. Novacyt ouvre une nouvelle ère en cytologie en milieu liquide en proposant l’automatisation complète des processus, la sécurité de l’utilisateur et l’optimisation du diagnostic. De plus, et pour la première fois dans le monde du diagnostic in vitro, Novacyt offre la première technologie conforme aux exigences du développement durable, permettant d’axer la société sur un modèle de « Green Technologie ».

Un marché potentiel de plus de 1Md€
Le cancer du col de l’utérus est actuellement la deuxième cause de mortalité par cancer chez la femme dans le monde. Plus de 500 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année avec un taux de mortalité de plus de 250 000 morts par an. Ce taux de mortalité peut être baissé de façon très importante, d’environ 70% lorsque des moyens de dépistage simples sont mis en place comme la cytologie.

Aujourd’hui, le dépistage du cancer du col de l’utérus représente entre 80 et 90% du marché globale de la cytologie. Il est estimé à 200 millions de tests en 2012, avec plus du double prévu dans les dix prochaines années, ce qui représente un marché potentiel de plus de 1Md€.

Novacyt propose aux médecins pathologistes, mais aussi à la communauté des chercheurs médicaux dans des domaines variés de la cancérologie, une solution optimisée qui permet de détecter les formes précoces de pathologies (états pré-cancéreux).

Source : Novacyt








MyPharma Editions

Industrie du médicament : signature d’un accord sur le télétravail

Publié le 21 septembre 2021
Industrie du médicament : signature d’un accord sur le télétravail

Le Leem et cinq organisations syndicales de salariés représentatives de l’industrie pharmaceutique (CFDT, CFE-CGC, CFTC, UNSA et FO) sont parvenus le 9 septembre 2021 à la signature d’un accord majoritaire de branche portant sur le télétravail. Cet accord s’articule autour de deux grands volets, le premier visant à encadrer la mise en place du télétravail régulier dans les entreprises et le second sur le télétravail pour circonstances exceptionnelles ou cas de force majeure.

Bone Therapeutics : Lieve Creten nommée Directeur financier par intérim

Publié le 21 septembre 2021
Bone Therapeutics : Lieve Creten nommée Directeur financier par intérim

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies, a annoncé la nomination de Lieve Creten en qualité de Directeur financier par intérim, en remplacement de Jean-Luc Vandebroek.

Néovacs poursuit le renforcement de sa plateforme technologique Kinoïde®

Publié le 21 septembre 2021
Néovacs poursuit le renforcement de sa plateforme technologique Kinoïde®

Néovacs a annoncé la poursuite de ses travaux pré-cliniques autour de sa plateforme technologique Kinoïde®. Dans ce cadre, Néovacs initie des expériences in vivo dans deux plateformes d’études fonctionnelles, afin, d’une part, de tester les optimisations des procédés de fabrication des Kinoïde® IL-4 et Kinoïde™ IL-13 et, d’autre part, d’explorer les possibilités d’utilisation de nouvelles technologies pour générer ses produits dans des programmes scientifiques en stade précliniques.

Poxel : recrutement finalisé des patients dans l’étude de Phase II du PXL065 dans le traitement de la NASH

Publié le 21 septembre 2021
Poxel : recrutement finalisé des patients dans l'étude de Phase II du PXL065 dans le traitement de la NASH

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre les maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies rares, a annoncé la finalisation du recrutement de DESTINY-1 (étude d’efficacité et de sécurité de la pioglitazone R (PXL065) stabilisée par substitution au deutérium dans le […]

Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Publié le 20 septembre 2021
Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Le Pr Fabrice Barlesi, directeur général de Gustave Roussy a nommé Sylvain Ducroz directeur général adjoint de l’Institut, après avis favorable du Conseil d’Administration. Il prend ses fonctions le 20 septembre et appuiera le Pr Barlesi aux côtés du directeur de la recherche et de la directrice médicale.

Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Publié le 20 septembre 2021
Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Sanofi, Capgemini, Ypso-Facto, GPC Bio, le CEA et CentraleSupélec ont annoncé le lancement du projet CALIPSO (Capteurs en Ligne de Procédés et Solutions Innovantes en Bioproduction). Ce projet, d’un budget total de près de 17,5 millions d’euros, reçoit un financement public de plus de 8 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets PSPC du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance.

AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

Publié le 20 septembre 2021
AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l'étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation du Ministère de la Santé russe (MoH) de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19 (AB20001).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents