Edition du 18-09-2018

Accueil » Industrie » Stratégie

Génériques : un marché en croissance de 9% par an d’ici 2018

Publié le jeudi 16 février 2012

Selon une étude du cabinet Frost & Sullivan intitulée « Marché des médicaments génériques – Analyse globale », ce marché a généré 123,85 milliards de dollars de revenus en 2010 et devrait atteindre 231 milliards de dollars en 2017, avec un taux de croissance annuel composé de 9,29 pour cent entre 2011 et 2018. L’étude couvre les régions suivantes : les Etats-Unis, l’Europe (Allemagne, Royaume-Uni, France, Espagne et Italie) et l’Asie (Inde et Chine).

Selon le cabinet, le marché mondial des génériques devrait connaître une croissance forte dans les prochaines années, en raison de l’expiration des brevets de médicaments les plus vendus et des efforts fournis par les gouvernements et les fournisseurs de services de santé de contenir les coûts, et de l’augmentation des dépenses de santé dans les pays émergents comme l’Inde, la Chine, le Brésil, la Turquie et la Corée du Sud.

« L’expiration des brevets de plusieurs médicaments représentant 150 milliards de dollars entre 2010 et 2017 va alimenter la croissance du marché mondial des médicaments génériques, » déclare Aiswariya Chidambaram, analyste à Frost & Sullivan. « La tendance actuelle est aux segments moins concurrentiels et cependant commercialement attractifs comme les génériques difficiles à produire, les génériques de spécialité et les biosimilaires. »

« Les génériqueurs ont pris les devants en passant des accords avec les grands laboratoires pharmaceutiques sur les droits marketing et sur l’exclusivité de production de versions génériques de médicaments comme LIPITOR, Cozaar et Crestor, entre autres. Les leaders du marché comme Tevva, Sandoz et Mylan s’intéressent de plus en plus aux biosimilaires, car ce segment présente un avantage concurrentiel et une marge de profit très importante », analyse Frost & Sullivan.

Si ces facteurs sont des signes positifs pour les acteurs du marché, les réglementations plus strictes et des mesures de contrôle des prix prises par les gouvernements peuvent être des freins potentiels. Ces facteurs tendent à réduire les marges de profit pour les fabricants de génériques.

« L’augmentation de la prévalence des maladies chroniques, les maladies récemment découvertes et le vieillissement de la population ont eu pour conséquence que les gouvernements doivent mettre en œuvre des mesures de maîtrise des coûts et réduire les dépenses de santé, » ajoute Aiswariya Chidambaram.

Alors que la concurrence s’intensifie, les fabricants de médicaments génériques vont devoir prendre des décisions réfléchies quant au segment de produits sur lequel ils souhaitent entrer ainsi que le moment le plus approprié pour le faire.

« Les grandes multinationales de génériques doivent adopter une approche différenciée en optant pour des produits aux formules technologiquement difficiles, des produits qui demandent un support réglementaire conséquent, et des produits ayant une quantité limitée d’ingrédients pharmaceutiques actifs (IPA), » conseille Aiswariya Chidambaram. « Les petites et moyennes entreprises devraient se concentrer sur des produits avec des marges de profits plus élevées. »

Source : Frost & Sullivan

 








MyPharma Editions

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Publié le 18 septembre 2018
Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Actelion, l’une des sociétés pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, a annoncé les résultats du premier essai contrôlé randomisé pour l’hypertension porto-pulmonaire (HPP), qui ont montré qu’OPSUMIT® (macitentan) avait permis d’améliorer considérablement la résistance vasculaire pulmonaire (RVP) par rapport au placebo, satisfaisant ainsi le critère d’évaluation principal de l’étude.

GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Publié le 18 septembre 2018
GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Servier et GeNeuro ont annoncé mardi que GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex US et Japon sur son produit dans la sclérose en plaques (SEP), GNbAC1. En 2014, Servier avait acquis une option de licence pour le développement et la commercialisation du GNbAC1 dans la SEP sur tous les territoires, à l’exception des États-Unis et du Japon, pour 37,5 millions d’euros.

Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Publié le 17 septembre 2018
Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Carenity, la première communauté de patients en ligne en Europe, vient d’annoncer la nomination de Lise Radoszycki au poste de Directrice Associée.

GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l’anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

Publié le 17 septembre 2018
GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l'anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques optimisés ciblant le récepteur II de l’hormone anti-müllerienne (AMHR2) pour le traitement du cancer, a annoncé avoir inclus le premier patient dans l’étude C201 de phase II. Cet essai clinique du GM102 en monothérapie et en association avec Lonsurf (trifluridine/tipiracil) porte sur des patients atteints de cancer colorectal de stade avancé ou métastatique.

L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

Publié le 17 septembre 2018
L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

L’Institut Curie, acteur de référence dans la lutte contre le cancer, a annoncé le lancement de la société de biotechnologies Honing Biosciences. Il s’agit d’une plateforme technologique exclusive qui développe des solutions pour optimiser l’efficacité et la sécurité des thérapies cellulaires dans les cancers et les maladies chroniques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions