Edition du 26-01-2020

Genfit : fin du recrutement des patients de l’essai de Phase 2 évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le mardi 28 août 2018

Genfit : fin du recrutement des patients de l'essai de Phase 2 évaluant elafibranor dans la PBCGenfit, société biopharmaceutique qui développe des solutions thérapeutiques et diagnostiques visant les maladies du foie, notamment d’origine métabolique, et les maladies hépato-biliaires, a annoncé la fin du recrutement des patients de l’essai de Phase 2a évaluant elafibranor dans la PBC (ou CBP – Cholangite Biliaire Primitive), une maladie rare du foie. Les premiers résultats sont attendus pour la fin de l’année.

Le 45ème (et dernier) patient a été recruté en juillet, et un certain nombre de patients a d’ores-et-déjà terminé le traitement de 12 semaines.

Cet essai de Phase 2a – multicentrique, conduit en double aveugle, randomisé et contre placebo – est destiné à évaluer l’efficacité et la sécurité d’emploi d’elafibranor après 12 semaines de traitement chez les patients atteints de Cholangite Biliaire Primitive présentant une réponse inadéquate à l’acide ursodésoxycholique. L’essai est conduit de la manière suivante :

. 3 bras (80mg, 120mg, placebo)
. 45 patients (15 patients par bras)
. 12 semaines de traitement
. Centres cliniques aux États-Unis et en Europe

L’objectif principal est de déterminer l’effet d’une dose orale journalière d’elafibranor sur l’alkaline phosphatase sérique (ALP) chez ces patients. Les objectifs secondaires incluent sécurité d’emploi et tolérabilité d’elafibranor, notamment sur le prurit, ainsi que l’évaluation de la qualité de vie.

La « CBP », ou Cholangite Biliaire Primitive, est une maladie auto-immune rare caractérisée par la destruction progressive des canaux biliaires intra-hépatiques et pouvant conduire à une cirrhose ou une insuffisance hépatique. Malheureusement, de nombreux patients ne répondent pas aux thérapies existantes, ou font face à des effets indésirables tels que le prurit conséquents à la prise de ces traitements. C’est pourquoi de nouvelles options thérapeutiques sont nécessaires.

Dr. Velimir A. Luketic, MD, Département de Gastroentérologie, Hépatologie et Nutrition de l’Université Virginia Commonwealth (VCU), Richmond (Virginie, Etats-Unis) a commenté : « Un nombre important de patients ne peut bénéficier des thérapies existantes – UDCA ou OCA – soit parce qu’ils ne répondent pas à ces traitements, soit parce qu’ils souffrent d’effets indésirables associés à ces traitements. Il existe donc un vide thérapeutique pour ces patients. La littérature scientifique montre qu’un ciblage des récepteurs PPARs réduit la synthèse des acides biliaires et améliore la détoxification de la bile dans les canaux biliaires. Dans les essais cliniques, les molécules ciblant les PPARs ont montré une baisse significative de l’ALP, et ont amélioré les profils biochimiques et le prurit chez les patients PBC. En tant qu’investigateur dans cet essai clinique, je suis particulièrement enthousiaste de voir le recrutement de tous les patients désormais finalisé et je suis bien sûr impatient de découvrir les résultats qui devraient être connus plus tard cette année. »

Sophie Mégnien, Directeur Médical de GENFIT, a ajouté : « Nous sommes ravis que le dernier patient dans cet essai de phase 2 soit randomisé, et attendons désormais les résultats de l’étude pour la fin de l’année. Elafibranor, un double agoniste PPAR alpha & delta, est un candidat intéressant pour la PBC car il réduit les niveaux d’alkaline phosphatase, comme démontré de manière systématique dans tous les essais précédemment menés sur d’autres populations. Cet élément constitue, avec ce que les PPARs ont par ailleurs déjà démontré en matière de réduction d’ALP, un rationnel solide pour elafibranor dans la PBC. Des données cliniques récentes indiquent que les PPARs alpha peuvent également avoir un impact sur le prurit, ce qui différencie d’autant plus la double action mécanistique d’elafibranor, améliorant la biochimie hépatique (delta) et atténuant le prurit (alpha) dans cette maladie rare. Dans ce type de pathologie rare, terminer le recrutement des patients constitue une étape importante. Nous sommes confiants dans le potentiel d’elafibranor pour apporter un bénéfice profitable aux patients, et ainsi, répondre à un besoin encore non satisfait. Nous remercions l’ensemble des patients, leurs familles, ainsi que tous les investigateurs de cette phase 2a pour leur dévouement et leur détermination. »

Source : GENFIT








MyPharma Editions

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents