Edition du 17-11-2018

Genfit : lancement de l’étude de phase 3 d’Elafibranor dans la NASH

Publié le lundi 16 novembre 2015

Genfit : lancement de l'étude de phase 3 d'Elafibranor dans la NASH Genfit, la société biopharmaceutique lilloise qui développe des solutions thérapeutiques et diagnostiques dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires, a annoncé lundi le design de son étude mondiale de phase 3 permettant d’évaluer les bénéfices du traitement des patients NASH par Elafibranor.

Cet essai pivot sera randomisé, conduit en double aveugle, versus placebo (2:1), sur environ 1 800 patients, et dans environ 200 centres répartis dans le monde entier. La population de l’étude sera constituée de patients NASH (NAS supérieur ou égal à 4) présentant une fibrose établie F2 à F3. Elafibranor 120mg et le placebo seront administrés une fois par jour.

Une analyse intermédiaire, pour une mise sur le marché anticipée de type Subpart H, sera réalisée dès 72 semaines afin d’évaluer le bénéfice du traitement par Elafibranor sur l’histologie du foie des 900 premiers patients. Pour l’autorisation finale, l’essai continuera post-marketing sur l’ensemble de la cohorte, afin de démontrer l’impact d’Elafibranor sur la prévention de la cirrhose et d’autres manifestations hépatiques. Un groupe de patients F1, à risque de progression rapide de la maladie du fait de leur profil cardiométabolique défavorable, sera aussi recruté. Afin de confirmer les bénéfices cliniques du traitement par Elafibranor 120mg sur le long terme, l’essai se poursuivra en double aveugle après la mise sur le marché. Il s’agira alors de suivre tous les patients jusqu’à l’occurrence d’un nombre prédéfini de cas de progressions vers la cirrhose et d’autres évènements hépatiques.

« A la suite des discussions constructives avec les leaders d’opinion et les autorités réglementaires, nous sommes fiers d’annoncer le lancement de notre étude de phase 3 dans la NASH, puisqu’il s’agit de répondre à un besoin non-satisfait pour les patients qui n’ont pas de traitement disponible aujourd’hui », a déclaré Jean-François Mouney, Président du Directoire de GENFIT.
« Sur la base de nos interactions récentes avec les agences, il a été convenu que l’autorisation de mise sur le marché sera possible après une analyse intermédiaire, après 72 semaines de traitement, sur base d’un critère principal de résolution de la NASH. », a-t-il indiqué. « La nouvelle définition consensuelle de la résolution de la NASH, qui correspond à l’absence de ballooning et une absence d’inflammation ou une inflammation légère, est bien alignée avec l’efficacité d’Elafibranor sur ces deux types de lésions. », précise-t-il.
En parallèle du développement d’Elafibranor, Genfit validera, dans l’essai de phase 3, son nouvel algorithme de diagnostic non-invasif propriétaire, destiné à identifier les patients NASH devant être traités, ce qui témoigne de notre engagement de développer une approche globale dans la lutte contre cette maladie grave mais silencieuse.

Source : Genfit








MyPharma Editions

Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

Publié le 16 novembre 2018
Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

François Pogodalla a été nommé Directeur Administratif et Financier du répartiteur pharmaceutique Alliance Healthcare Group France, à compter du 11 octobre dernier. Membre du comité exécutif, il rapporte directement à Filippo D’Ambrogi, Président d’Alliance Healthcare Group France.

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions