Edition du 19-06-2019

GenSight Biologics : des résultats de tolérance positifs de l’étude de Phase I/II de GS010

Publié le mardi 12 février 2019

GenSight Biologics : des résultats de tolérance positifs de l’étude de Phase I/II de GS010GenSight Biologics, société biopharmaceutique qui développe des thérapies géniques innovantes pour le traitement des maladies neurodégénératives de la rétine et du système nerveux central, a annoncé la publication des données détaillées de sécurité et de tolérance de l’essai clinique de Phase I/II de GS010 chez des patients atteints de neuropathie optique héréditaire de Leber (NOHL) dans la revue JAMA Ophthalmology (Journal of the American Medical Association).

Cette étude démontre que GS010 (rAAV2/2-ND4) est à la fois sûr et bien toléré deux ans après une unique administration intravitréenne unilatérale.

L’étude était un essai clinique ouvert de Phase I/II, monocentrique, comprenant 4 cohortes à dose croissante et une cohorte d’extension. Quinze sujets atteints de NOHL portant la mutation ND4-G11778A ont été inclus. Chaque sujet a reçu une unique injection intravitréenne de rAAV2/2-ND4 dans l’œil le plus atteint. Le protocole de l’étude prévoyait une période d’évaluation initiale de 48 semaines, puis un suivi à long terme pendant 4 années supplémentaires. L’objectif principal était de vérifier la sécurité et la tolérance de doses croissantes de rAAV2/2-ND4. Les objectifs secondaires comprenaient la bio-dissémination et l’immunogénicité de rAAV2/2-ND4, ainsi que l’évaluation des fonctions visuelles.

L’analyse a porté sur 15 patients (âge moyen [SD], 47,9 [17,2] ans ; 13 hommes et 2 femmes) inclus dans les 5 cohortes de l’essai clinique. Treize patients ont présenté une inflammation intraoculaire après l’administration de rAAV2/2-ND4. Une inflammation légère de la chambre antérieure et du vitré a été rapportée à toutes les doses, et tous les cas ont répondu au traitement. Un score maximal d’inflammation oculaire (Ocular Inflammation Score [OIS]) de 9,5 a été observé chez un patient ayant des antécédents d’uvéite idiopathique. Dans l’ensemble, les OIS n’étaient pas corrélés à la dose de vecteur viral administrée. Avant traitement, aucun anticorps neutralisant (NAb) contre l’AAV2 n’a été détecté dans l’humeur aqueuse. Deux patients ont été testés positifs pour la réponse immunitaire cellulaire contre l’AAV2 avant et après le traitement. La réponse immunitaire humorale n’était associée ni à la dose administrée, ni au statut immunitaire des patients avant traitement. Aucune relation n’a été observée entre les OIS et les titres sériques de NAb.

Le Dr. Barrett Katz, Directeur Médical de GenSight Biologics, a commenté « Nos découvertes ont des implications pour toutes les thérapies géniques utilisant des vecteurs viraux administrés par voie intravitréenne. La tolérance de notre vecteur et la sécurité d’emploi de notre médicament viennent renforcer la possible application de cette technologie à des essais futurs. Cela confirme notre confiance à poursuivre la recherche de solutions thérapeutiques aux maladies cécitantes pour lesquelles aucun traitement n’est disponible. »

La publication intitulée “Immune Response and Intraocular Inflammation in Patients With Leber Hereditary Optic Neuropathy Treated With Intravitreal Injection of Recombinant Adeno-Associated Virus 2 Carrying the ND4 Gene: A Secondary Analysis of a Phase 1/2 Clinical Trial” est disponible en ligne à l’adresse https://jamanetwork.com/journals/jamaophthalmology/fullarticle/2723597.

Source : GenSight Biologics

 








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Boehringer Ingelheim et Gubra, une société de biotechnologie basée au Danemark, ont annoncé un deuxième accord de collaboration et de licence pour le développement de nouveaux poly-agonistes peptidiques pour traiter l’obésité et des maladies associées.

Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Publié le 18 juin 2019
Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Imcyse, société basée en Belgique qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et guérir des maladies chroniques sévères, a annoncé avoir levé 35M€ via un tour de table de série B et par d’autres biais. Ce financement va permettre le développement clinique de sa technologie dans le diabète de type 1, la sclérose en plaques et dans d’autres indications.

LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

Publié le 18 juin 2019
LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

LEO Pharma, l’un des leaders mondiaux de la dermatologie médicale, vient d’annoncer que Gitte Aabo allait quitter ses fonctions de Président et CEO après 27 années passées au sein de la société, dont 11 en tant que CEO. Le Conseil d’administration a nommé Catherine Mazzacco pour prendre sa relève à compter du 1er août 2019.

Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Publié le 18 juin 2019
Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Sanofi et Google vont créer un nouveau laboratoire d’innovation avec l’ambition de transformer radicalement le développement des futurs médicaments et services de santé en tirant parti de la puissance des nouvelles technologies de données.

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics annoncent qu’un premier patient a été traité dans l’étude de phase 1 évaluant BI 765063, précédemment nommé OSE-172, un anticorps monoclonal first-in-class antagoniste sélectif de SIRPα, évalué dans les tumeurs solides avancées.

Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Publié le 17 juin 2019
Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Le conseil d’administration du groupe pharmaceutique Sanofi a désigné à l’unanimité, le 6 juin dernier, Paul Hudson comme Directeur Général du Groupe afin de succéder à Olivier Brandicourt qui fait valoir ses droits à la retraite.

Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Publié le 17 juin 2019
Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies liées à l’âge, a annoncé avoir conclu un accord de collaboration avec l’AFM-Téléthon. Cet accord entre en vigueur à compter du 3 juin 2019 et porte sur le développement de Sarconeos (BIO101), le principal candidat médicament de Biophytis, pour le traitement de la Dystrophie Musculaire de Duchenne (DMD) dans le cadre de son programme clinique MYODA.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents