Edition du 19-10-2021

Accueil » Cancer

Genkyotex : un partenaire universitaire obtient une subvention de Cancer Research UK pour poursuivre ses recherches sur les NOX

Publié le mardi 12 février 2019

Genkyotex : un partenaire universitaire obtient une subvention de Cancer Research UK pour poursuivre ses recherches sur les NOXGenkyotex, société biopharmaceutique et leader des thérapies NOX, a annoncé que le Professeur Gareth Thomas de l’Université de Southampton au Royaume-Uni a obtenu une subvention dans le cadre du dispositif de financement pour la découverte de médicaments bio-thérapeutiques accordée par Cancer Research UK (CRUK), un organisme leader de la recherche et la sensibilisation sur le cancer basé au Royaume-Uni, pour mener un programme de recherche axé sur le rôle de l’inhibition des NOX en oncologie.

La subvention de 260 mille livres sterling servira à financer un programme de recherche intitulé « Les combinaisons thérapeutiques dans l’immunothérapie du cancer du sein : cibler les fibroblastes associés au cancer pour améliorer la vaccination thérapeutique ». Il s’agit de la deuxième subvention accordée par CRUK au professeur Thomas pour l’évaluation des inhibiteurs de NOX en oncologie.

« Nous félicitons le Professeur Thomas et son équipe pour ce succès majeur, qui valide leurs travaux initiaux sur l’élucidation du rôle des enzymes NOX comme facteur important de la résistance à l’immunothérapie, » déclare le Dr. Philippe Wiesel, Vice-président exécutif et Directeur médical de Genkyotex. « Cette nouvelle subvention financera des travaux de recherche supplémentaires visant à orienter les stratégies potentielles de développement en oncologie de notre candidat clinique de phase 2, le GKT831. »

Le microenvironnement tumoral fibrotique protège efficacement les cellules cancéreuses contre l’infiltration des lymphocytes T cytotoxiques générés par les immunothérapies. Les précédents travaux du Professeur Thomas avaient montré que le GKT831 désactive efficacement les fibroblastes associés au cancer (CAF), la principale source cellulaire de la matrice extracellulaire qui constitue le microenvironnement tumoral fibrotique. Ces données suggèrent qu’un traitement adjuvant avec le GKT831 pourrait potentiellement rétablir une réponse à plusieurs types d’immunothérapie, dont la vaccination et les inhibiteurs des points de contrôle1,2.

« Nous restons convaincus que le GKT831 recèle un vaste potentiel comme traitement adjuvant efficace dans diverses indications oncologiques, dont le cancer du sein », explique le Professeur Thomas, « nous sommes impatients de lancer ce programme de recherche dans le cancer du sein, et sommes reconnaissants pour le soutien supplémentaire apporté par CRUK. »

L’activité anti-inflammatoire et anti-fibrotique puissante du GKT831 a été démontrée dans de multiples modèles précliniques de pathologies fibrotiques. Ce composé est en cours d’évaluation dans la fibrose hépatique, avec des études de Phase 2 menées chez des patients souffrant de cholangite biliaire primitive (PBC), et dans la fibrose rénale, avec une étude de Phase 2 initiée par des investigateurs et entièrement financée par la Fondation de la Recherche sur le Diabète Juvénile (JDRF) australienne, menée chez des patients souffrant de néphropathie diabétique (DKD). Une troisième étude de Phase 2, sur la fibrose pulmonaire, initiée par des investigateurs et entièrement financée par le U.S. National Institutes of Health (NIH), devrait débuter chez des patients souffrant de fibrose pulmonaire idiopathique au cours du premier semestre 2019.

En novembre 2018, Genkyotex a annoncé que lors de l’analyse intermédiaires, son étude de Phase 2 en cours sur la CBP avait atteint les critères d’efficacité principal et secondaires. À ce jour, tous les patients ont achevé au moins 18 semaines de traitement et plus de 80% d’entre eux ont terminé la période complète de 24 semaines de traitement. Aucune interruption de traitement ni aucun abandon prématuré de l’étude dus au prurit (démangeaisons) n’ont été enregistrés à date. Ces résultats apportent une preuve de concept clinique claire pour le GKT831 et justifient la poursuite de son évaluation clinique dans de multiples indications, y compris les cancers. Les résultats finaux de l’étude de phase 2 dans la PBC sont attendus au printemps 2019, comme prévu.

Références :

1.    Hanley CJ et al. Targeting the Myofibroblastic Cancer-Associated Fibroblast Phenotype Through Inhibition of NOX4.J Natl Cancer Inst. 2018 Jan 1;110(1). doi: 10.1093/jnci/djx121.2.

2.    Sampson Net al. Inhibition of Nox4-dependent ROS signaling attenuates prostate fibroblast activation and abrogates stromal-mediated protumorigenic interactions. Int J Cancer. 2018 Jul 15;143(2):383-395. doi: 10.1002/ijc.31316.

Source  : Genkyotex








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents