Edition du 22-09-2018

Genticel obtient cinq nouveaux brevets aux Etats-Unis et en Asie

Publié le vendredi 25 juillet 2014

Genticel, société biopharmaceutique française spécialisée dans le développement de vaccins thérapeutiques, vient d’annoncer l’obtention de plusieurs brevets qui renforcent son portefeuille de propriété intellectuelle. Depuis le début de l’année, Genticel s’est vu délivrer cinq brevets dans des zones géographiques variées.

« Ces brevets renforcent encore plus la protection du portefeuille de produits de Genticel sur des marchés pharmaceutiques émergents ou matures de première importance », indique Genticel dans un communiqué.

Les brevets US 8628779, IN 258906 et KR 10-1382250 ont été respectivement délivrés par les Etats-Unis, l’Inde et la Corée du Sud les 14 janvier, 14 février et 1er avril. Ils couvrent une protéine recombinante transportant des épitopes du virus du papillome humain (HPV) insérés dans une adénylate cyclase ou dans certains de ses fragments. Ils incluent des revendications qui protègent ProCervix, candidat vaccin thérapeutique de Genticel ainsi que des revendications concernant d’autres vaccins thérapeutiques HPV avec des antigènes multiples, tels que le produit en développement “Multivalent HPV” de Genticel.

De plus, le brevet US 8637039, délivré le 28 janvier, couvre notamment des méthodes de traitement de l’infection par HPV utilisées dans l’essai clinique de phase II en cours avec ProCervix, le candidat produit de Genticel le plus avancé.

Enfin, le brevet JP 5496669 a été délivré au Japon le 14 mars 2014. Il protège une association destinée à solliciter une réponse spécifique des lymphocytes T cytotoxiques, qui comprend un composé lympho-ablatif et une molécule (contenant une séquence antigénique) ciblant les cellules porteuses d’antigènes. Ce brevet est particulièrement pertinent pour l’administration de ProCervix et d’immunothérapies associées, en combinaison avec des médicaments immunosuppresseurs, pour des indications telles que le carcinome cervical et les cas de cancer anal et oro-pharyngé liés au HPV.

Grâce à ces nouveaux brevets, Genticel ajoute de nouvelles strates au portefeuille de propriété intellectuelle qui protège ProCervix dans plusieurs marchés clés, émergents ou matures : les Etats-Unis, l’Europe, le Japon, la Corée du Sud et l’Inde.

« Au cours du premier semestre 2014, Genticel a considérablement renforcé son portefeuille de propriété intellectuelle. Quatre brevets ont été accordés au premier trimestre : deux aux Etats-Unis, un en Inde et un au Japon. De plus, un cinquième brevet a été accordé au début du deuxième trimestre en Corée du Sud. », a indiqué Benedikt Timmerman, le fondateur et Président du Directoire de Genticel. Il rajoute : « Les brevets délivrés par les Etats-Unis, l’Inde et la Corée du Sud sont particulièrement importants car ils couvrent des aspects innovants de notre produit ProCervix et de notre pipeline de candidats vaccins ‘Multivalent HPV’. Le brevet japonais cible quant à lui une combinaison de traitements pour les cancers provoqués par le HPV. »

Source : Genticel








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions