Edition du 20-10-2021

Genticel obtient cinq nouveaux brevets aux Etats-Unis et en Asie

Publié le vendredi 25 juillet 2014

Genticel, société biopharmaceutique française spécialisée dans le développement de vaccins thérapeutiques, vient d’annoncer l’obtention de plusieurs brevets qui renforcent son portefeuille de propriété intellectuelle. Depuis le début de l’année, Genticel s’est vu délivrer cinq brevets dans des zones géographiques variées.

« Ces brevets renforcent encore plus la protection du portefeuille de produits de Genticel sur des marchés pharmaceutiques émergents ou matures de première importance », indique Genticel dans un communiqué.

Les brevets US 8628779, IN 258906 et KR 10-1382250 ont été respectivement délivrés par les Etats-Unis, l’Inde et la Corée du Sud les 14 janvier, 14 février et 1er avril. Ils couvrent une protéine recombinante transportant des épitopes du virus du papillome humain (HPV) insérés dans une adénylate cyclase ou dans certains de ses fragments. Ils incluent des revendications qui protègent ProCervix, candidat vaccin thérapeutique de Genticel ainsi que des revendications concernant d’autres vaccins thérapeutiques HPV avec des antigènes multiples, tels que le produit en développement “Multivalent HPV” de Genticel.

De plus, le brevet US 8637039, délivré le 28 janvier, couvre notamment des méthodes de traitement de l’infection par HPV utilisées dans l’essai clinique de phase II en cours avec ProCervix, le candidat produit de Genticel le plus avancé.

Enfin, le brevet JP 5496669 a été délivré au Japon le 14 mars 2014. Il protège une association destinée à solliciter une réponse spécifique des lymphocytes T cytotoxiques, qui comprend un composé lympho-ablatif et une molécule (contenant une séquence antigénique) ciblant les cellules porteuses d’antigènes. Ce brevet est particulièrement pertinent pour l’administration de ProCervix et d’immunothérapies associées, en combinaison avec des médicaments immunosuppresseurs, pour des indications telles que le carcinome cervical et les cas de cancer anal et oro-pharyngé liés au HPV.

Grâce à ces nouveaux brevets, Genticel ajoute de nouvelles strates au portefeuille de propriété intellectuelle qui protège ProCervix dans plusieurs marchés clés, émergents ou matures : les Etats-Unis, l’Europe, le Japon, la Corée du Sud et l’Inde.

« Au cours du premier semestre 2014, Genticel a considérablement renforcé son portefeuille de propriété intellectuelle. Quatre brevets ont été accordés au premier trimestre : deux aux Etats-Unis, un en Inde et un au Japon. De plus, un cinquième brevet a été accordé au début du deuxième trimestre en Corée du Sud. », a indiqué Benedikt Timmerman, le fondateur et Président du Directoire de Genticel. Il rajoute : « Les brevets délivrés par les Etats-Unis, l’Inde et la Corée du Sud sont particulièrement importants car ils couvrent des aspects innovants de notre produit ProCervix et de notre pipeline de candidats vaccins ‘Multivalent HPV’. Le brevet japonais cible quant à lui une combinaison de traitements pour les cancers provoqués par le HPV. »

Source : Genticel








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents