Edition du 14-04-2021

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

GlaxoSmithKline adopte une stratégie éthique dans les pays en voie de développement

Publié le lundi 16 février 2009

GlaxoSmithKline va baisser le prix de ses médicaments dans les pays pauvresDans un entretien au Guardian, Andrew Witty le patron de GSK, a dévoilé les grands axes de sa nouvelle stratégie dans les pays en voie de développement. Un changement de cap spectaculaire : baisse des prix dans les pays pauvres, mise en commun de brevets dans la recherche sur les maladies négligées et réinvestissement d’une partie de ses bénéfices dans les systèmes de santé locaux. 

Andrew Witty, arrivé en mai dernier à la tête du numéro deux mondial de l’industrie pharmaceutique, vient d’amorcer un virage stratégique et met ses concurrents au défi de suivre son exemple. « Les grands groupes pharmaceutiques ont  l’obligation d’aider les pays pauvres » explique-t-il au Guardian. Ainsi, GSK  va réduire ses prix dans 50 pays les moins développés jusqu’à un niveau n’excédant pas 25% des tarifs pratiqués au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, voire moins si possible et rendra plus abordables les médicaments dans les pays à revenu intermédiaire comme le Brésil et l’Inde.

«  Un pot commun de brevets »
Autre annonce et peut-être la plus impactante, la mise à disposition par les industriels de certains brevets dans un « pot commun » afin qu’ils puissent être utilisés par d’autres chercheurs dans le cadre de travaux sur les maladies négligées. Par ailleurs, le groupe entend réinvestir 20% des bénéfices réalisés dans les pays les moins développés dans leurs hôpitaux, leurs cliniques et leur personnel.
Enfin, GSK invite les scientifiques du secteur privé, public ainsi que des ONG à se joindre aux recherches sur les traitements des maladies tropicales dans son institut dédié à Tres Cantos en Espagne.

« Stimuler un comportement différent »
Pour le Guardian, le volet sur la propriété intellectuelle « considérée comme la vache sacrée de l’industrie pharmaceutique » est la plus radicale des propositions du patron de GlaxoSmithKline. « De toute évidence, les gens nous perçoivent comme très défensifs sur le sujet de la propriété intellectuelle, à juste titre et nous le serons », déclare Andrew Witty au quotidien. « Mais dans le domaine des maladies négligées, nous pensons juste que  nous pouvons y occuper un espace et voir si nous pouvons ou non stimuler un comportement différent.  » ajoute-t-il.

Selon le Guardian,  les organisations militantes, qui jugent en privé la décision remarquable, restent prudentes. Elles redoutent notamment son impact sur l’industrie du générique qui propose aujourd’hui les médicaments les moins chers dans les pays pauvres.

Pour plus d’informations, consulter l’article du Guardian








MyPharma Editions

Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

Publié le 14 avril 2021
Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

L’Apec et le Leem viennent de signer une convention de partenariat avec deux objectifs principaux : promouvoir les opportunités d’emplois cadres dans l’industrie pharmaceutique et favoriser les recrutements en compétences cadres des entreprises adhérentes du Leem.

Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d’un traitement des déficits cognitifs

Publié le 13 avril 2021
Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d'un traitement des déficits cognitifs

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, annonce aujourd’hui que le projet ICOD (Improving Cognition in Down Syndrome) a reçu un financement de 6 M€ de la Commission Européenne dans le cadre du programme Horizon 2020. Le projet ICOD financera le développement clinique de l’AEF0217 d’Aelis Farma pour le traitement des déficiences cognitives des sujets souffrant du syndrome de Down.

Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour

Publié le 13 avril 2021
Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour

Sanofi vient d’annoncer un investissement de 400 millions d’euros sur cinq ans pour la création, à Singapour, d’un centre spécialisé dans la production de vaccins unique en son genre, bouleversant la production traditionnelle en faisant appel à des technologies de fabrication digitales de pointe.

Kurma Partners : Jean-François Rivassou nommé en qualité de Directeur Associé

Publié le 13 avril 2021
Kurma Partners : Jean-François Rivassou nommé en qualité de Directeur Associé

Kurma Partners, acteur de référence du capital-risque européen dans le domaine des Sciences de la Vie basé à Paris et à Munich avec près de 500M€ sous gestion, vient d’annoncer la nomination de Jean-François Rivassou en qualité de Directeur Associé.

Valneva finalise le recrutement pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 13 avril 2021
Valneva finalise le recrutement pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir finalisé le recrutement pour l’étude pivot de Phase 3, VLA1553-301, de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553.

AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Publié le 12 avril 2021
AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Fondée en 2018 pour inventer les traitements topiques de douleurs complexes, AlgoTherapeutix développe ATX01 dans les Neuropathies Périphériques Induites par la Chimiothérapie. Après la récente levée de fonds de Série A, et au moment où ATX01 entre en phase clinique de développement, AlgoTherapeutix renforce son Conseil d’Administration avec l’arrivée de deux éminents spécialistes du secteur.

Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Publié le 12 avril 2021
Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Tollys, une société biopharmaceutique qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé la nomination du Dr Amina Zinaï en tant que directrice du développement clinique. Le Dr Nasser Azli conserve son poste de directeur médical.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents