Edition du 26-01-2020

Accueil » Industrie » Recherche

GlaxoSmithKline annonce les vainqueurs du Discovery Fast Track Challenge 2014

Publié le lundi 1 décembre 2014

Le groupe britannique GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé lundi les vainqueurs de son 2ème concours Discovery Fast Track Challenge, programme élaboré en vue de combiner l’expertise des chercheurs universitaires à celle des scientifiques du secteur de la découverte médicamenteuse chez GSK, afin d’accélérer la recherche en faveur de nouveaux médicaments. Les domaines du projet comprennent le VIH, le cancer et la neurodégénérescence.

Quatorze propositions gagnantes ont été sélectionnées parmi les 428 candidatures issues d’Amérique du Nord et d’Europe. Ces propositions s’inscrivaient dans le cadre d’une large gamme d’approches et de domaines de maladie, de la recherche en faveur de nouveaux antibiotiques ou antiviraux à la découverte de nouveaux traitements destinés aux maladies cardiovasculaires et rénales.

Les scientifiques vainqueurs travailleront au sein des équipes des divisions Discovery Partnerships with Academia (DPAc) et Molecular Discovery Research de GSK en vue de tester leurs hypothèses sur des cibles et des voies pathologiques par rapport à la bibliothèque étendue de composés de GSK.

Si un composé identifié durant ce processus indique une activité contre ces voies ou ces cibles, les investigateurs gagnants se verront offrir un partenariat officiel auprès de GSK, en vue d’affiner ces molécules et de collaborer sur le développement d’un nouveau médicament potentiel.

Les chercheurs gagnants, classés par région, sont les suivants :

Europe

Le professeur Morris Brown, Université de Cambridge (Royaume-Uni) : Hyperaldostéronisme primaire
Le Dr Federica Briani, Università degli Studi di Milano (Italie) : Ciblage des infections bactériennes
Le Dr Christos Chatziantoniou, Institut national de la santé et de la recherche médicale (France) : Maladie rénale chronique
Le professeur Giulio Superti-Furga et le Dr Kilian Huber, CeMM (Autriche) : Thérapie anticancéreuse
Le professeur Steve Jackson et le Dr Delphine Larrieu, Université de Cambridge (Royaume-Uni) : Traitement des laminopathies héréditaires
Le professeur Andrew Lever, Université de Cambridge (Royaume-Uni) : Ciblage de l’infection VIH
Le professeur Michael Marber, King’s College de Londres (Royaume-Uni) : Cardiopathie ischémique
Le Dr Geerten van Nieuw Amerongen, Centre médical universitaire VU (Pays-Bas) : Traitement des fuites et des œdèmes vasculaires
Le Dr Simon Wagner, Université de Leicester (Royaume-Uni) : Thérapie anticancéreuse
Les travaux sur de nombreux projets Discovery Fast Track vainqueurs ont d’ores et déjà débuté, GSK prévoyant l’achèvement des premiers criblages de composés d’ici le milieu de l’année 2015.

États-Unis/Canada

Le Dr John Burnett Jr, Mayo Clinic, et le Dr Siobhan Malany, Institut de recherche médicale Sanford-Burnham : Découverte d’agents anti-hypertensifs
Le professeur Maureen Murphy, The Wistar Institute, le professeur Donna George et le professeur Julia Leu, École de médecine Perelman de l’Université de Pennsylvanie : Thérapie anticancéreuse
Le professeur Stefan Strack, Université de l’Iowa : Ciblage de la fragmentation mitochondriale en faveur de la neuroprotection
Le professeur Vanessa Sperandio, Centre médical Southwestern de l’Université du Texas : Ciblage des infections bactériennes
Le professeur Tania Watts, Université de Toronto : Traitement des lymphomes à cellules B

Pour en savoir plus : www.openinnovation.gsk.com.








MyPharma Editions

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents