Edition du 19-09-2020

Gonorrhée: l’OMS s’inquiète des cas de résistance aux antibiotiques

Publié le jeudi 7 juin 2012

« Des millions de personnes atteintes de gonorrhée risquent de ne plus pouvoir se soigner si l’on ne prend pas des mesures urgentes », s’inquiète l’OMS. Des pays, parmi lesquels l’Australie, la France, le Japon, la Norvège, le Royaume-Uni et la Suède, signalent déjà des cas de résistance aux céphalosporines, dernière classe d’antibiotiques encore disponible pour traiter la gonorrhée. On estime que, chaque année, 106 millions de personnes contractent la gonorrhée, qui se transmet par voie sexuelle.

«La gonorrhée devient un grand problème de santé publique vu son incidence élevée et la diminution des possibilités de traitement, commente le Dr Manjula Lusti-Narasimhan, du Département de l’OMS Santé et recherche génésiques. Les données dont on dispose ne représentent que la partie émergée de l’iceberg. Sans une bonne surveillance, on ne connaîtra pas l’ampleur de la résistance et si l’on ne cherche pas à mettre au point de nouveaux antimicrobiens, il n’y aura peut-être bientôt plus de traitement efficace.»

Utiliser les antibiotiques à bon escient

Dans de nouvelles recommandations publiées aujourd’hui, l’OMS incite à être plus vigilant concernant le bon usage des antibiotiques et à chercher d’autres protocoles thérapeutiques contre l’infection à gonocoque. Le plan d’action mondial conçu par l’OMS pour endiguer la résistance de Neisseria gonorrhoea aux antimicrobiens et limiter son impact préconise aussi de mieux surveiller les souches résistantes, de les signaler plus régulièrement et d’améliorer la prévention, le diagnostic et les moyens de lutte.

Un agent pathogène résistant

La gonorrhée représente un quart de la morbidité due aux quatre principales infections sexuellement transmissibles curables.1 Depuis l’avènement des antibiotiques, l’agent pathogène a développé une résistance à la plupart des antibiotiques généralement utilisés comme traitement, notamment la pénicilline, les tétracyclines et les quinolones.

«Nous sommes très préoccupés par les échecs thérapeutiques enregistrés dernièrement avec le dernier traitement efficace disponible – la classe des céphalosporines – parce qu’aucun autre médicament n’est en cours de développement, déplore le Dr Lusti-Narasimhan. Si l’on ne peut plus traiter les infections à gonocoques, les conséquences sur la santé seront importantes.»

Une utilisation excessive des antibiotiques de mauvaise qualité

« La résistance aux antimicrobiens résulte de l’accès sans frein aux antimicrobiens, d’une utilisation excessive et de la mauvaise qualité des antibiotiques ainsi que des mutations génétiques naturelles des organismes pathogènes. De plus, les souches de N. gonorrhoea tendent à conserver la résistance génétique aux antibiotiques utilisés précédemment, même s’ils ne sont plus employés. On ignore l’ampleur de cette résistance dans le monde faute de données fiables sur la gonorrhée dans de nombreux pays et parce que les études sont insuffisantes. », estime l’OMS.

Des problèmes multiples

Si elle n’est pas soignée, l’infection à gonocoque peut entraîner des problèmes de santé chez l’homme, la femme et le nouveau-né, notamment:

– infection de l’urètre, du col de l’utérus et du rectum; – stérilité chez l’homme et la femme; – forte augmentation du risque de contamination par le VIH et de transmission du VIH; – grossesse extra-utérine, avortement spontané, mortinaissance et accouchement avant terme; – 30 à 50% des enfants mis au monde par des femmes souffrant d’une gonorrhée non traitée contractent une infection oculaire grave pouvant entraîner la cécité.

« On peut prévenir la gonorrhée en adoptant des pratiques sexuelles à moindre risque. Le dépistage précoce et le traitement rapide, y compris des partenaires sexuels, sont essentiels pour lutter contre les infections sexuellement transmissibles », souligne enfin l’OMS.

1  Parmi les infections sexuellement transmissibles qui peuvent être soignées, on compte la syphilis, la gonorrhée, les chlamydioses, et la trichomonase.

Source : OMS








MyPharma Editions

Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Publié le 18 septembre 2020
Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Servier et Precision BioSciences, une société biotechnologique développant des traitements par correction génique in vivo et à base de cellules CAR T allogéniques avec sa plateforme d’édition de génomes ARCUS®, ont annoncé que les sociétés avaient ajouté deux cibles supplémentaires pour le cancer hématologique au-delà de la protéine CD19 ainsi que deux cibles de tumeurs solides à son accord de développement et de licence commerciale concernant son traitement à base de cellules CAR T.

COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu’à 300 millions de doses de leur vaccin à l’UE

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu'à 300 millions de doses de leur vaccin à l'UE

Sanofi et GSK ont signé le 18 septembre 2020 un accord définitif avec la Commission européenne (CE) en vue de la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses d’un vaccin contre la COVID-19, dès lors que celui-ci sera approuvé. Le candidat-vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante que Sanofi a employée pour produire un vaccin contre la grippe et sur l’adjuvant développé par GSK.

COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l’UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l'UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Le groupe Pfizer et la société BioNTech ont annoncé qu’ils avaient conclu des discussions exploratoires avec la Commission Européenne concernant une proposition d’approvisionnement de 200 millions de doses de leur candidat-vaccin expérimental à ARNm BNT162 contre le SARS-CoV-2 aux États membres de l’Union européenne (UE), avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Les livraisons devraient débuter d’ici la fin 2020, sous réserve de succès clinique et d’autorisation réglementaire.

LEO Pharma : nomination d’un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

Publié le 18 septembre 2020
LEO Pharma : nomination d'un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

LEO Pharma vient d’annoncer la nomination de Dennis Schmidt Pedersen au sein de l’équipe de direction en tant qu’Executive Vice President Global People & Communications à compter du 1er septembre 2020.

Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Publié le 18 septembre 2020
Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé la nomination du Dr Jean-Christophe Rufin à la présidence de la Fondation d’entreprise Sanofi Espoir. Jean-Christophe Rufin succède à Xavier Darcos, qui présidait la Fondation depuis 2015.

Nicox : changement dans l’équipe de direction

Publié le 18 septembre 2020
Nicox : changement dans l’équipe de direction

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé un changement dans son équipe de direction. Le Dr. Tomas Navratil, PhD, Executive Vice President & Head of Research & Development du Groupe Nicox et General Manager de Nicox Ophthalmics, Inc. quittera ses fonctions le 16 octobre 2020 pour poursuivre d’autres opportunités professionnelles.

Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Publié le 17 septembre 2020
Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Dans son dernier bilan économique des entreprises du médicament, le LEEM propose un panorama du marché pharmaceutique mondial ainsi que le classement des dix produits les plus vendus dans le monde en 2019 et des principales aires thérapeutiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents