Edition du 25-09-2018

Grippe H1N1 : l’OMS appelle à poursuivre la surveillance de l’innocuité des vaccins

Publié le mardi 24 novembre 2009

Grippe H1N1 : l'OMS appelle à poursuivre la surveillance de l'innocuité des vaccins À ce jour, l’OMS estime à 80 millions environ le nombre de doses de vaccin contre la pandémie qui ont été distribuées et à 65 millions environ celui des personnes ont déjà été vaccinées. L’OMS a reçu des informations sur la vaccination de seize pays parmi la quarantaine de pays menant des campagnes nationales de vaccination contre la grippe pandémique H1N1 2009.

« Dans plusieurs pays, les campagnes de vaccination en cours visant à protéger les populations de la grippe pandémique sont parmi les plus importantes qui ont jamais été menées et le nombre des vaccinés augmente tous les jours. Vu l’échelle des activités, il est possible qu’on assiste à quelques rares réactions indésirables, alors qu’elles n’étaient pas décelables lors d’essais cliniques même de grande envergure, ce qui souligne la nécessité de faire preuve de rigueur dans la surveillance de l’innocuité », prévient l’OMS qui constate que « jusqu’ici les résultats sont encourageants ».

Effets secondaires courants
Selon l’OMS, les effets secondaires souvent signalés sont une inflammation, une rougeur ou une douleur au site d’injection qui généralement disparaît spontanément peu de temps après la vaccination. Fièvre, céphalées, fatigue et douleurs musculaires survenant peu après l’administration du vaccin ont également été signalées mais ces symptômes, moins fréquents, disparaissent eux aussi spontanément, généralement dans les 48 heures. En outre, diverses réactions allergiques ont été observées, mais leur fréquence se situe tout à fait dans la fourchette prévisible.

Syndrome de Guillain-Barré
Jusqu’ici, on a signalé moins de dix cas suspects de syndrome de Guillain-Barré chez des sujets vaccinés, un nombre correspondant aux taux normaux de cette affection tels qu’ils ressortent d’une récente étude. Tous ces cas n’en font pas moins l’objet d’un examen pour déterminer s’il s’agit d’événements survenant de façon aléatoire ou pouvant être associés à la vaccination.

L’OMS n’a reçu aucune information faisant état d’une issue fatale chez des cas présumés ou confirmés de syndrome de Guillain-Barré détectés depuis le début des campagnes de vaccination. Un rétablissement a été observé chez tous les sujets concernés. L’OMS recommande de poursuivre la surveillance active du syndrome de Guillain-Barré.

Enquêtes sur les décès
Les quelques décès survenus chez des sujets vaccinés ont tous été signalés à l’OMS et ont rapidement fait l’objet d’une enquête. Certaines se poursuivent encore mais les résultats des enquêtes déjà terminées qui ont été communiqués à l’OMS excluent tout lien direct entre le vaccin contre la grippe pandémique et le décès.

En Chine, par exemple, où plus de 11 millions de doses de vaccin contre la grippe pandémique ont été administrées, les autorités sanitaires ont informé l’OMS de 15 cas d’effets secondaires graves et de deux décès après vaccination. Une enquête approfondie, avec notamment l’examen des résultats de l’autopsie effectuée dans les deux cas, a permis d’établir que la cause du décès était une affection médicale sous-jacente et non la vaccination.

Profil d’innocuité des différents vaccins
Les campagnes utilisent des vaccins inactivés sans adjuvant, des vaccins inactivés avec adjuvant et des vaccins vivants atténués. Selon l’OMS, à ce jour, les manifestations indésirables graves n’ont révélé aucune différence quant au profil d’innocuité entre les différents vaccins utilisés.

Alors que la surveillance intense de l’innocuité se poursuit, toutes les données recueillies jusqu’ici indiquent que les vaccins contre la grippe pandémique présentent un excellent profil d’innocuité analogue à celui des vaccins contre la grippe saisonnière, utilisés depuis plus de 60 ans.

Source : OMS








MyPharma Editions

Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Publié le 25 septembre 2018
Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Inventiva a annoncé la création de l’initiative panNASH(TM)*, un groupe de travail sous forme de comité composé d’experts internationaux indépendants, qui visera à promouvoir la visibilité et la compréhension de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), à partager leur expertise en la matière et à établir la meilleure approche dans le traitement de cette maladie.

Bayer présente le site « Mon Corps ma Contraception »

Publié le 25 septembre 2018
Bayer présente le site "Mon Corps ma Contraception"

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Contraception, Bayer présente une approche différente choisie pour apporter des informations de qualité tout en adoptant un ton frais et parfois décalé et en valorisant les nouveaux canaux digitaux.

Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Publié le 25 septembre 2018
Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Pfizer, en partenariat avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) et son incubateur iPEPS, a annoncé la création du Pfizer Healthcare Hub France chez Station F. Ce programme vise à accélérer le développement de solutions digitales de santé en conjuguant les expertises de Pfizer et celles de start-ups engagées à ses côtés.

Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Publié le 25 septembre 2018
Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Advicenne, société pharmaceutique spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé la nomination de Charlotte Sibley en tant qu’administratrice indépendante au Conseil d’Administration, et de Paul Michalet au poste de Directeur Général Délégué Finance et Administration.

Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Publié le 25 septembre 2018
Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Genfit, société biopharmaceutique focalisée sur la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques visant les maladies du foie, a annoncé un certain nombre d’évolutions organisationnelles destinées à accompagner sa transformation d’une société de R&D en biotechnologies à une société biopharmaceutique intégrée.

Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Publié le 25 septembre 2018
Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies contre les cancers et les maladies infectieuses, lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre le cancer reposant sur un vecteur viral, qui entrera en clinique dès 2019.

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018
AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions