Edition du 22-07-2018

Grippe H1N1 : l’OMS appelle à poursuivre la surveillance de l’innocuité des vaccins

Publié le mardi 24 novembre 2009

Grippe H1N1 : l'OMS appelle à poursuivre la surveillance de l'innocuité des vaccins À ce jour, l’OMS estime à 80 millions environ le nombre de doses de vaccin contre la pandémie qui ont été distribuées et à 65 millions environ celui des personnes ont déjà été vaccinées. L’OMS a reçu des informations sur la vaccination de seize pays parmi la quarantaine de pays menant des campagnes nationales de vaccination contre la grippe pandémique H1N1 2009.

« Dans plusieurs pays, les campagnes de vaccination en cours visant à protéger les populations de la grippe pandémique sont parmi les plus importantes qui ont jamais été menées et le nombre des vaccinés augmente tous les jours. Vu l’échelle des activités, il est possible qu’on assiste à quelques rares réactions indésirables, alors qu’elles n’étaient pas décelables lors d’essais cliniques même de grande envergure, ce qui souligne la nécessité de faire preuve de rigueur dans la surveillance de l’innocuité », prévient l’OMS qui constate que « jusqu’ici les résultats sont encourageants ».

Effets secondaires courants
Selon l’OMS, les effets secondaires souvent signalés sont une inflammation, une rougeur ou une douleur au site d’injection qui généralement disparaît spontanément peu de temps après la vaccination. Fièvre, céphalées, fatigue et douleurs musculaires survenant peu après l’administration du vaccin ont également été signalées mais ces symptômes, moins fréquents, disparaissent eux aussi spontanément, généralement dans les 48 heures. En outre, diverses réactions allergiques ont été observées, mais leur fréquence se situe tout à fait dans la fourchette prévisible.

Syndrome de Guillain-Barré
Jusqu’ici, on a signalé moins de dix cas suspects de syndrome de Guillain-Barré chez des sujets vaccinés, un nombre correspondant aux taux normaux de cette affection tels qu’ils ressortent d’une récente étude. Tous ces cas n’en font pas moins l’objet d’un examen pour déterminer s’il s’agit d’événements survenant de façon aléatoire ou pouvant être associés à la vaccination.

L’OMS n’a reçu aucune information faisant état d’une issue fatale chez des cas présumés ou confirmés de syndrome de Guillain-Barré détectés depuis le début des campagnes de vaccination. Un rétablissement a été observé chez tous les sujets concernés. L’OMS recommande de poursuivre la surveillance active du syndrome de Guillain-Barré.

Enquêtes sur les décès
Les quelques décès survenus chez des sujets vaccinés ont tous été signalés à l’OMS et ont rapidement fait l’objet d’une enquête. Certaines se poursuivent encore mais les résultats des enquêtes déjà terminées qui ont été communiqués à l’OMS excluent tout lien direct entre le vaccin contre la grippe pandémique et le décès.

En Chine, par exemple, où plus de 11 millions de doses de vaccin contre la grippe pandémique ont été administrées, les autorités sanitaires ont informé l’OMS de 15 cas d’effets secondaires graves et de deux décès après vaccination. Une enquête approfondie, avec notamment l’examen des résultats de l’autopsie effectuée dans les deux cas, a permis d’établir que la cause du décès était une affection médicale sous-jacente et non la vaccination.

Profil d’innocuité des différents vaccins
Les campagnes utilisent des vaccins inactivés sans adjuvant, des vaccins inactivés avec adjuvant et des vaccins vivants atténués. Selon l’OMS, à ce jour, les manifestations indésirables graves n’ont révélé aucune différence quant au profil d’innocuité entre les différents vaccins utilisés.

Alors que la surveillance intense de l’innocuité se poursuit, toutes les données recueillies jusqu’ici indiquent que les vaccins contre la grippe pandémique présentent un excellent profil d’innocuité analogue à celui des vaccins contre la grippe saisonnière, utilisés depuis plus de 60 ans.

Source : OMS








MyPharma Editions

Mayoly Spindler : deux nominations au sein de son Comité Exécutif

Publié le 20 juillet 2018
Mayoly Spindler : deux nominations au sein de son Comité Exécutif

Mayoly Spindler vient d’annoncer deux nominations au sein de son Comité Exécutif. Nicolas Giraud, Vice-Président et General Manager Pharma France est nommé Vice-Président Pharma Europe. Mathieu Duroselle est nommé Vice-Président Pharma International & Medical Device et assurera la direction des activités du laboratoire Kibion.

EUSA Pharma acquiert les droits mondiaux sur Sylvant® auprès de Janssen

Publié le 19 juillet 2018
EUSA Pharma acquiert les droits mondiaux sur Sylvant® auprès de Janssen

EUSA Pharma, une société biopharmaceutique spécialisée dans l’oncologie et les maladies rares, a annoncé la signature d’un accord définitif avec Janssen Sciences Ireland UC, filiale de Janssen R&D Ireland (Janssen) pour acquérir les droits mondiaux de Sylvant® (siltuximab) pour 115 millions de dollars en liquidités.

Abivax termine l’administration de doses dans l’essai de phase 2a d’ABX464 dans la colite ulcéreuse

Publié le 19 juillet 2018
Abivax termine l’administration de doses dans l'essai de phase 2a d'ABX464 dans la colite ulcéreuse

Abivax a annoncé l’achèvement de l’administration des doses chez 32 patients atteints de colite ulcéreuse (CU) modérée à sévère dans le cadre de son essai clinique de Phase 2a ABX464-101. Les patients seront suivis et les données seront recueillies puis analysées par les investigateurs selon le protocole d’essai. Les premiers résultats sont attendus au courant du mois de septembre 2018.

Hybrigenics : fin du recrutement de l’étude clinique internationale de Phase II de l’inécalcitol dans la LMA

Publié le 19 juillet 2018
Hybrigenics : fin du recrutement de l’étude clinique internationale de Phase II de l’inécalcitol dans la LMA

Hybrigenics, société biopharmaceutique focalisée dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre le cancer, a annoncé la fin du recrutement de l’étude clinique internationale de Phase II de l’inécalcitol dans la Leucémie Myéloïde Aiguë (LMA).

Ipsen et BioLabs ouvrent un nouveau centre d’innovation aux Etats-Unis

Publié le 19 juillet 2018
Ipsen et BioLabs ouvrent un nouveau centre d'innovation aux Etats-Unis

Le groupe biopharmaceutique Ipsen a annoncé un partenariat avec le réseau de laboratoires BioLabs pour l’ouverture d’un espace de travail partagé dédié aux sciences de la vie, au sein de son nouveau hub mondial situé en Amérique du Nord, à Kendall Square, Cambridge (Massachusetts).

Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 18 juillet 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l'EMA

L’ANSM vient de faire le point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 29 mai au 1 juin 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 8 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

Publié le 18 juillet 2018
Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

La société pharmaceutique suisse Primex Pharmaceuticals vient d’annoncer le renforcement de son équipe dirigeante avec l’arrivée de Tomaso Dameno, qui est nommé responsable des opérations.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions