Edition du 17-05-2022

HAS: Jean-Luc Harousseau présente ses priorités pour les prochaines années

Publié le jeudi 3 mars 2011

Le Pr Jean-Luc Harousseau, président du Collège de la Haute Autorité de Santé, a présenté à la presse, le jeudi 3 mars, les enjeux et les perspectives de la Haute Autorité de Santé en ce début de mandat et alors que le paysage sanitaire connaît des mutations importantes.

Avec son nouveau Collège, l’année 2011 sera pour la HAS « l’occasion de faire un bilan et de dégager les actions prioritaires pour les prochaines années en tenant compte des conséquences de la crise du Mediator, préoccupation majeure pour la HAS ». Trois axes se dessinent : complémentarité, réactivité et efficacité. De plus, la HAS, en lien avec le CISS (Collectif inter-associatif sur la santé) et en cohérence avec le programme « 2011, année des patients et de leurs droits », va faire des patients une priorité avec notamment des productions qui leur seront destinées.

 Trois axes principaux pour les années à venir
La HAS entend participer à la recomposition du paysage français du circuit du médicament, notamment en développant la complémentarité entre les différents acteurs, que ce soit les acteurs institutionnels habituels (ministère de la santé et ses directions, assurance maladie, agences du champ de la santé) ou ceux nouvellement mis en place (agence régionales de santé), ou les représentants des professionnels de santé (collèges professionnels, ordres, …   ).

Suite à la crise du Mediator, la HAS propose d’ores et déjà deux évolutions, qui nécessitent une modification des textes en vigueur, afin d’accroître encore la transparence sur ses missions : la vidéotransmission des commissions de la Transparence et la présence de représentants d’associations d’usagers à ses réunions.

L’évolution de la médecine, les progrès permanents qu’elle connaît imposent à la HAS d’être plus réactive, d’intégrer ces changements et de les évaluer rapidement. Cette réactivité doit se faire également vis-à-vis des demandes qui arrivent à la HAS grâce notamment à des objectifs clairs et un programme de travail réaliste.

 Enfin, l’objectif des travaux de la HAS est d’améliorer la qualité et la sécurité des soins pour les patients dans un contexte économique contraint. Ceci demande de simplifier et de synthétiser les messages à destination des professionnels de santé et du grand public. Viser l’efficacité c’est également se donner les moyens de mesurer plus systématiquement l’impact des travaux menés et des dispositifs mis en place.

 Une nouvelle organisation des commissions  
Les commissions de la Haute Autorité de Santé vont évoluer dans la perspective de mettre en œuvre les ambitions et les priorités du nouveau Collège. De nouvelles commissions sont ou vont être créées. Les anciennes commissions voient leurs compétences renforcées et pour certaines leurs périmètres d’actions élargis.

Ainsi, une commission dédiée à l’amélioration des pratiques professionnelles, présidée par le Dr Jean-François Thébaut, sera prochainement créée. La HAS a déjà beaucoup produit d’outils et de méthodes dans ce domaine. Cette création doit permettre de développer les synergies nécessaires afin de renforcer leur lisibilité et l’appropriation par les professionnels de santé.
 
De la même façon, le comité de validation des recommandations, présidé par le Pr Loïc Guillevin, deviendra – à la fin de son mandat de 3 ans qui arrive à terme en juin prochain – une commission spécialisée de la HAS. La commission des recommandations professionnelles sera présidée par le Dr Cédric Grouchka.

La commission de la Transparence, présidée par le Pr Gilles Bouvenot, la commission évaluation économique et de santé publique, présidée par le Pr Lise Rochaix ainsi que la commission de certification des établissements de santé, présidée par Jean-Paul Guérin conservent leur périmètre. Dès 2010, la commission nationale d’évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé, présidée par le Pr Jean-Michel Dubernard, avait entamé cette dynamique en regroupant les activités d’évaluation des dispositifs médicaux, des technologies de santé et des actes.

La commission affections de longue durée et qualité du parcours de soins, présidée par Alain Cordier, au-delà du travail déjà conduit sur les affections de longue durée va s’attacher à mettre en place de nouveaux dispositifs transversaux comme le parcours personnalisé de soins, l’éducation thérapeutique et la coopération entre professionnels de santé.

 Enfin, dans l’objectif d’améliorer l’information des professionnels de santé et des patients, la commission qualité et diffusion de l’information médicale se transforme afin de prendre en compte les enjeux de l’information du public sur la qualité des soins.

 Source : HAS








MyPharma Editions

Thabor Therapeutics : Jérémie Mariau nommé au poste de directeur général

Publié le 17 mai 2022
Thabor Therapeutics : Jérémie Mariau nommé au poste de directeur général

Thabor Therapeutics, société développant une approche thérapeutique innovante pour les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques des muqueuses, vient d’annoncer la nomination de Jérémie Mariau au poste de directeur général.

Maladies rares : Inserm Transfert annonce la signature d’un accord de licence avec Novartis

Publié le 17 mai 2022
Maladies rares : Inserm Transfert annonce la signature d’un accord de licence avec Novartis

Inserm Transfert vient d’annoncer la signature d’un accord de licence avec Novartis pour les travaux issus des recherches de l’équipe du Pr. Guillaume Canaud au sein de l’Institut Necker – Enfants Malade (INEM), dont l’Inserm est l’une des tutelles. Ces résultats de recherche visent à repositionner l’Alpelisib dans des indications de syndrome de CLOVES afin de soigner et soulager les patients atteints de cette maladie, prioritairement les jeunes enfants ayant des formes sévères.

2022 : essai transformé pour la Recherche Clinique

Publié le 17 mai 2022
2022 : essai transformé pour la Recherche Clinique

Le 20 mai célèbre la Journée internationale des essais cliniques. La recherche clinique représente des milliers de femmes et d’hommes qui conçoivent et transforment un concept en médicaments, vaccins, dispositifs médicaux « actifs », Appli « thérapeutiques » et qui en évaluent l’efficacité et la tolérance pour l’humain. La recherche clinique contribue quotidiennement à la qualité et à l’espérance de vie des patients dans le monde entier.

Deinove atteint les premiers jalons du projet Boost-ID, sélectionné dans le cadre du plan France Relance

Publié le 17 mai 2022
Deinove atteint les premiers jalons du projet Boost-ID, sélectionné dans le cadre du plan France Relance

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé avoir atteint les premiers objectifs et jalons fixés dans le projet Boost-ID (Bacteria Optimum Output Screening Tool for treating Infectious Diseases), sélectionné début 2021 par le plan […]

Sanofi : résultats positifs pour Sarclisa® en association dans le myélome multiple

Publié le 16 mai 2022
Sanofi : résultats positifs pour Sarclisa® en association dans le myélome multiple

Sanofi a annoncé que les derniers résultats de l’essai clinique IKEMA de phase III évaluant Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (Kd) montrent que cette association thérapeutique a permis d’obtenir une survie médiane sans progression de 35,7 mois (Hazard Ratio [HR] 0,58 ; intervalle de confiance [IC] à 95 % : 25,8 à 44,0 ; n=179), comparativement à 19,2 mois chez les patients ayant reçu le traitement Kd seulement (IC à 95 % : 15,8 à 25,1 ; n=123), selon l’évaluation réalisée par un comité indépendant.

Nicox annonce une nouvelle structure de gouvernance

Publié le 16 mai 2022
Nicox annonce une nouvelle structure de gouvernance

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé que son Conseil d’administration a décidé le 13 mai 2022 de nommer Andreas Segerros Directeur Général de Nicox à effet du 1er juin 2022 suite à sa décision de mettre fin au mandat de Michele Garufi, co-fondateur de Nicox et Président Directeur Général depuis sa création en 1996. Michele Garufi restera membre du Conseil d’administration.

COVID-19 : Valneva reçoit de la Commission Européenne un avis d’intention de résiliation de son contrat de fourniture de vaccins

Publié le 16 mai 2022
COVID-19 : Valneva reçoit de la Commission Européenne un avis d’intention de résiliation de son contrat de fourniture de vaccins

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé avoir reçu de la Commission Européenne un avis d’intention de résiliation de l’accord de fourniture de son candidat vaccin inactivé à virus entier contre la COVID-19, VLA2001.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents