Edition du 17-09-2019

Hépatite B : Abivax recrute le 1er patient de son étude de Phase IIb/III de son vaccin thérapeutique

Publié le jeudi 26 février 2015

La société de biotechnologie Abivax a annoncé jeudi avoir administré une dose de son vaccin ABX203 contre l’hépatite B chronique (CHB) en Nouvelle-Zélande au 1er patient participant à l’étude clinique de phase IIb/III actuellement en cours de réalisation dans plusieurs pays de la région Asie-Pacifique.

Cette étude vise à évaluer si ABX203 est en mesure d’offrir aux patients une amélioration significative du traitement contre l’hépatite B chronique, grâce à un contrôle de la charge virale d’une durée bien supérieure à celle des traitements disponibles à l’heure actuelle.

ABX203 est un vaccin thérapeutique composé de deux protéines recombinantes obtenues à partir du virus VHB : l’antigène de surface (HBsAg) et l’antigène core contenu dans la nucléocapside (HBcAg). ABX203 a été conçu pour stimuler la production d’anticorps sériques neutralisants anti-HBsAg et l’induction de fortes réponses cellulaires, qui sont faibles ou indétectables chez les patients atteints de CHB. Ces réponses immunitaires sont semblables à celles observées chez les patients en cas de guérison spontanée de l’hépatite B aiguë. ABX203 est administré sous forme de solution pour pulvérisation nasale et d’injection par voie sous-cutanée.

Abivax détient les droits d’exploitation d’ABX203 sur plus de 80 territoires en Asie, Europe et Afrique. Ils ont été acquis en 2013 auprès du Centre Cubain de Génie Génétique et de Biotechnologie (CIGB) de La Havane, après le succès des essais cliniques de Phase I, I/II et III menés sous l’égide du CIGB à Cuba et au Bangladesh. Ces études ont démontré qu’ABX203 a bien été toléré par les patients et a eu un effet antiviral semblable à celui du PEG-INF-alpha. Cependant, à l’inverse du PEG-INF-alpha, cet effet sur la charge virale du VHB s’est maintenu pendant une période d’au moins 6 mois après l’arrêt du traitement. « Cet effet durable sans précédent, assorti d’une durée de traitement plus courte, atteste des avantages thérapeutiques importants qu’ABX203 est susceptible d’offrir aux patients par rapport aux traitements traditionnels contre le CHB », souligne la société dans un communiqué.

Un essai pivot de phase IIb/III est actuellement en phase de démarrage dans 50 centres cliniques, répartis sur 7 pays de la région Asie-Pacifique. Cette étude vise à recruter environ 230 patients atteints d’hépatite B chronique HBeAg-négative. Les résultats de cette étude de phase IIb/III seront rendus publics au troisième trimestre 2016. Un résultat positif devrait, par la suite, permettre à ABIVAX de déposer une demande pour approbation de commercialisation dans certains pays asiatiques.

Source : Abivax








MyPharma Editions

Poxel : lancement d’une étude de phase Ib à doses multiples et croissantes sur le PXL065 dans la NASH

Publié le 17 septembre 2019
Poxel : lancement d’une étude de phase Ib à doses multiples et croissantes sur le PXL065 dans la NASH

Poxel a annoncé aujourd’hui le lancement d’une étude de phase Ib randomisée, en double aveugle et avec contrôle placebo, chez des sujets sains afin d’évaluer l’innocuité, la tolérance et le profil pharmacocinétique (PK), et contribuer à la détermination de la dose pour une étude pivotale du PXL065. Cette étude vise à confirmer l’exposition relative et la proportionnalité des doses du PXL065.

Alain Eychène, nouveau directeur du pôle Recherche et Innovation de l’INCa

Publié le 17 septembre 2019
Alain Eychène, nouveau directeur du pôle Recherche et Innovation de l'INCa

Alain Eychène, directeur de recherche à l’Inserm, vient de prend la direction du pôle Recherche et Innovation de l’Institut national du cancer. De par cette nouvelle fonction, il devient également directeur de l’Institut multi-organismes cancer d’AVIESAN[1]. Il dirigera par ailleurs l’institut thématique cancer de l’Inserm.

Transgene : autorisation de démarrer en France les deux premiers essais cliniques de TG4050

Publié le 17 septembre 2019
Transgene : autorisation de démarrer en France les deux premiers essais cliniques de TG4050

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’elle a reçu l’autorisation de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM), de mener deux essais cliniques de Phase 1 de TG4050, premier candidat produit issu de la plateforme myvac™. TG4050 est une immunothérapie individualisée conçue pour permettre au système immunitaire des patients de lutter contre leurs tumeurs.

Menarini : Elcin Barker Ergun nommée PDG du groupe

Publié le 16 septembre 2019
Menarini : Elcin Barker Ergun nommée PDG du groupe

Le groupe pharmaceutique italien Menarini vient d’annoncer que son Conseil d’administration a nommé Elcin Barker Ergun au poste de présidente-directrice générale du groupe.

Diabète : Sanofi et Abbott s’associent pour intégrer les technologies de mesure de la glycémie et d’administration d’insuline

Publié le 16 septembre 2019
Diabète : Sanofi et Abbott s’associent pour intégrer les technologies de mesure de la glycémie et d’administration d’insuline

Deux leaders mondiaux du diabète, Sanofi et Abbott, vont collaborer pour intégrer les technologies de mesure de la glycémie et d’administration d’insuline afin de simplifier davantage la manière dont les patients atteints de diabète prennent en charge leur maladie.

GeNeuro : le temelimab montre des effets neuroprotecteurs à long terme dans la SEP récurrente-rémittente

Publié le 16 septembre 2019
GeNeuro : le temelimab montre des effets neuroprotecteurs à long terme dans la SEP récurrente-rémittente

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre des maladies neurologiques et des maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) et le diabète de type 1 (DT1), a annoncé aujourd’hui avoir présenté les effets neuroprotecteurs de temelimab chez les patients atteints de SEP, leur extension pendant 96 semaines, ainsi que l’utilisation sans danger et bien tolérée du candidat-médicament.

Noxxon : recrutement des patients dans l’essai de phase I/II combinant NOX-A12 et radiothérapie dans le cancer du cerveau

Publié le 13 septembre 2019
Noxxon : recrutement des patients dans l'essai de phase I/II combinant NOX-A12 et radiothérapie dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral, a annoncé le début du recrutement de patients nouvellement diagnostiqués d’un cancer du cerveau dans un essai clinique de phase I/II associant le NOX-A12, un inhibiteur du CXCL12, à la radiothérapie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents