Edition du 26-04-2018

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Hépatite C: Janssen crée une nouvelle division pour lancer le TMC435

Publié le jeudi 19 avril 2012

C’est aujourd’hui qu’a lieu le lancement de Janssen Therapeutics EMEA, une division de Janssen Pharmaceutica NV dont le siège est basé à Beerse (Belgique) et qui se consacre à l’introduction du TMC435, l’inhibiteur de la protéase en cours d’expérimentation, pour les patients atteints d’hépatite C dans la région EMOA.
Avec son siège en Belgique, Janssen Therapeutics EMEA est engagé dans la poursuite du développement et de la commercialisation de son médicament TMC435 en cours d’expérimentation dans la région EMOA.

Le TMC435 est un puissant inhibiteur de la protéase de l’hépatite C à prise quotidienne unique en cours d’expérimentation en fin de phase III de son développement clinique développé conjointement par Janssen Pharmaceuticals et Medivir AB dans le cadre du traitement des infections par le virus de l’hépatite C.

Le TMC435 est en cours d’expérimentation en association avec PegIFN/RBV mais il est également évalué avec des agents DAA (Direct-acting Antiviral) dans des associations sans interferon à la fois avec et sans ribavirin (RBV).

« L’Organisation mondiale de la santé décrit l’hépatite C comme une « bombe à retardement virale ». C’est pourquoi nous avons créé une division dédiée qui commercialisera le TMC435 et aidera à satisfaire les besoins des patients atteints d’hépatite C. Janssen Therapeutics EMEA s’est donné la mission d’offrir aux victimes de cette terrible maladie de nouvelles options de traitement efficace. », commente Jane Griffiths, Présidente du groupe Janssen EMEA.

Entre 130 et 210 millions d’individus sont atteints d’hépatite C dans le monde entier,[1] et trois à quatre millions de nouveaux cas sont signalés chaque année.[2] De même, on estime que neuf millions de personnes sont infectées par la maladie dans la région européenne de l’OMS.[3] En fonction de facteurs tels que le génotype de l’individu, certains patients répondent mieux que d’autres aux traitements actuels contre l’hépatite C.[2]

« La création de Janssen Therapeutics EMEA renforce ces engagements de Janssen auprès de ses partenaires de licence. INCIVO®, un autre inhibiteur de protéase de l’hépatite C produit par Janssen, sera commercialisé séparément du TMC435 via les sociétés d’exploitation locales de Janssen », précise le groupe dans un communiqué.

Source : Janssen Therapeutics EMEA

Références
1. European Association for the Study of the Liver (EASL). Clinical Practice Guidelines: Management of hepatitis C virus infection. J Hepatol 2011; 55: 245-64
2. Hepatitis C, WHO Factsheet, June 2011 http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs164/en/index.html Dernier accès le 11 avril 2012
3. Hepatitis C, WHO Europe. http://www.euro.who.int/en/what-we-do/health-topics/communicable-diseases/hepatitis Dernier accès le 11 avril 2012








MyPharma Editions

Bone Therapeutics : nomination de Claudia D’Augusta en tant qu’Administrateur non-exécutif

Publié le 26 avril 2018
Bone Therapeutics : nomination de Claudia D'Augusta en tant qu'Administrateur non-exécutif

Bone Therapeutics, la société de thérapie cellulaire osseuse, vient d’annoncer la nomination de Claudia D’Augusta, PhD, à son Conseil d’Administration en tant qu’administrateur non-exécutif. Claudia D’Augusta est une experte en finance disposant de plus de 15 ans d’expérience en finance d’entreprise, marchés de capitaux et fusions & acquisitions.

Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Publié le 26 avril 2018
Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société spécialisée dans le traitement des maladies du système nerveux central, vient d’annoncer dans un communiqué avoir obtenu l’autorisation de l’agence hongroise du médicament pour l’essai clinique de phase 2 de son candidat médicament THN102 dans ce pays pour les personnes souffrant de Somnolence Diurne Excessive (SDE) associée à la maladie de Parkinson.

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions