Edition du 21-04-2018

Hépatite C : Maviret® d’AbbVie mis à disposition en ville et à l’hôpital en France

Publié le vendredi 9 mars 2018

Hépatite C : Maviret® d'AbbVie mis à disposition en ville et à l’hôpital en FranceLe laboratoire américain AbbVie a annoncé jeudi 8 mars que Maviret® (glécaprévir/pibrentasvir), un traitement en une prise par jour, sans ribavirine, pour les patients adultes atteints d’une hépatite C chronique, quel que soit le génotype du virus (GT1-6), a obtenu son remboursement et est désormais disponible en double dispensation en France, à la fois en ville et à l’hôpital.

« Cette annonce fait de Maviret® le premier antiviral à action directe dans le traitement de l’hépatite C chronique disponible en ville », souligne le laboratoire dans un communiqué.

La publication du Journal officiel datée du 8 mars précise que Maviret® est disponible en double dispensation, à la fois en ville et à l’hôpital, permettant de simplifier la prise en charge de la maladie et l’accès au traitement pour les patients atteints d’hépatite C chronique. En effet, comme l’estime dans un communiqué le Docteur Marc Bourlière, hépatologue à Marseille, « une des causes de la non-observance des patients est l’éloignement de l’hôpital, c’est pourquoi il est important que ces médicaments soient disponibles en officine de ville ».

« Maviret® est la seule association pangénotypique de deux antiviraux à action directe de seconde génération, le glécaprévir (inhibiteur pangénotypique des protéines NS3A/4A du VHC) et le pibrentasvir (inhibiteur pangénotypique NS5A). Ces deux AAD puissants ciblent et inhibent les protéines essentielles à la réplication du virus de l’hépatite C de génotype 1 à 6 », indique Abbvie.

« Maviret® propose une stratégie de traitement courte en 8 semaines, avec une tolérance satisfaisante, sans ribavirine, en une prise par jour pour tous les patients adultes naïfs de traitement non cirrhotiques atteints d’une infection chronique par le virus de l’hépatite C (VHC), quel que soit le génotype du virus, tout en ayant démontré un taux de guérison virologique de 97,5%1 dans ce groupe de patients », poursuit le laboratoire.

Maviret® constitue également une option thérapeutique pour certains patients plus difficiles à traiter, y compris ceux souffrant d’une cirrhose compensée (quel que soit le génotype), les patients co-infectés VHC/VIH-1 et ceux dont les options de traitement étaient auparavant limitées : patients souffrant d’insuffisance rénale chronique sévère (IRC) ou atteints d’une infection par le VHC génotype 32. Maviret® est un traitement pangénotypique approuvé pour les patients souffrant d’insuffisance rénale chronique, quel que soit le stade2.

La publication du Journal officiel annonce également le prix de Maviret® fixé par le Comité économique des produits de santé (CEPS). Pour les patients naïfs de traitement non cirrhotiques, soit la majorité des patients atteints par le virus de l’hépatite C, Maviret® est recommandé en 8 semaines au prix de 28 000 euros. Pour les patients naïfs cirrhotiques, un traitement de 12 semaines est recommandé au prix de 42 000 euros.

1 – Résumé des Caractéristiques du Produit Maviret® – EMA 27/11/2017
2 – Avis de la Commission de la Tansparence Maviret® – 6 décembre 2017

Source : communiqué Abbvie – 8 mars 2018








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions