Edition du 25-02-2021

Hépatite C : nouvelles données positives sur Sovaldi® de Gilead

Publié le lundi 14 avril 2014

Gilead Sciences a annoncé samedi les données de deux études Phase 2 et d’une étude d’accès élargi à des fins humanitaires dans laquelle un régime avec une dose unique de Sovaldi® (sofosbuvir) de 400 mg était administrée pour le traitement du virus d’hépatite C chronique (VHC) chez les patients avec maladie hépatique de stade avancé.

Ces résultats sont présentés cette semaine à la 49e assemblée annuelle de l’Association européenne pour l’étude du foie (International Liver Congress 2014) à Londres.

La première étude, « GS-US-334-0125 (Oral #068) », est une étude clinique de Phase 2 ouverte et en cours évaluant les patients VHC avec cirrhose et hypertension portale, avec ou sans décompensation, triés de manière aléatoire 1:1 pour un volet de traitement immédiat dans lequel Sovaldi et Ribavirin (RBV) ont été administrés pendant 48 semaines (n=25) ou un volet de traitement déféré dans lequel ce régime a été entamé après une période d’observation préalable de 24 semaines (n=25). 80 % des participants avaient déjà reçu des traitements.

Des 22 patients ayant terminé les 24 semaines de traitement, 95 % (n=21/22) ont obtenu une élimination virologique suite au traitement. En outre, les patients du traitement à base de Sovaldi ont expérimenté des tendances d’améliorations de paramètre de laboratoire et cliniques par rapport aux patients du volet d’observation. Le traitement à base de Sovaldi a été bien toléré dans l’étude, et un seul patient a dû arrêter le traitement suite à un événement indésirable. Les événements indésirables les plus fréquents survenus chez plus de 25 % des patients ont été des nausées et le prurit. Les patients de tous les volets de l’étude seront suivis pour déterminer leurs taux de réponse virologique soutenue à 12 semaines (SVR12) après 48 semaines de traitement à base de Sovaldi.

L’étude « GS-US-334-0126 (Poster #1232) », était une étude clinique de Phase 2 d’un seul volet et ouverte dans laquelle les patients avec infection VHC récurrente établie suite à une greffe de foie ont reçu 24 semaines de traitement avec Sovaldi plus RBV (doses en augmentation débutant à 400 mg/jour). La majorité des patients avait une infection VHC de génotype 1 (n=33/40) et 88 % (n=35/40) avaient déjà reçu des traitements.

70 % (n=28/40) des patients de cette étude ont atteint le SVR12. Les événements indésirables les plus fréquents survenus chez plus de 20 % des patients ont été de la fatigue, des céphalées, de l’arthralgie (douleur des articulations) et des diarrhées. Il n’y a eu aucun décès, aucune perte de greffon ou aucun épisode de rejet d’organes chez les patients greffés du foie, et aucune interaction médicamenteuse n’a été observée entre le Sovaldi et les agents immunosuppresseurs.

Une troisième étude d’accès élargi à des fins humanitaires (Oral #62), a évalué le traitement Sovaldi chez 104 patients post-greffe avec VHC récurrent grave, comprenant l’hépatite cholostatique fibrosante, qui avait épuisé toutes les autres options de traitement et reçu l’accès de pré-approbation au Sovaldi via le programme d’utilisation élargi à des fins humanitaires de Gilead. Les patients ont reçu le Sovaldi plus RBV pendant 48 semaines, avec des patients recevant également de l’interféron pégylé (peg-IFN) (180 μg/semaine) selon les conseils de leurs médecins. La majorité des patients de l’étude ont expérimenté des améliorations cliniques avec ce traitement. Au total, 62 % des patients ont atteint le SVR12. Le traitement à base de Sovaldi a été bien toléré.

« Les patients inclus dans ces analyses sont historiquement les plus difficiles à guérir, et beaucoup d’entre eux n’ont pas reçu d’option de traitement appropriée jusqu’à présent », a indiqué le docteur Norbert Bischofberger, vice-président exécutif de la recherche et du développement et chef de la direction scientifique chez Gilead Sciences. « Ces données démontrent que le traitement oral à base de Sovaldi peut améliorer les résultats, présente un profil de sûreté favorable et qu’il est bien toléré chez les patients infectés au virus de l’hépatite C avec maladie hépatique de stade avancé ».

Source :  Gilead Sciences








MyPharma Editions

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

COVID-19 : Sanofi et GSK débutent une nouvelle étude de phase II sur leur candidat-vaccin à protéine recombinante avec adjuvant

Publié le 22 février 2021
COVID-19 : Sanofi et GSK débutent une nouvelle étude de phase II sur leur candidat-vaccin à protéine recombinante avec adjuvant

Sanofi et GSK ont annoncé le lancement d’une nouvelle étude de phase II avec 720 volontaires âgés de plus de 18 ans visant à sélectionner la dose d’antigènes la plus appropriée pour l’évaluation de phase III de leur candidat-vaccin adjuvanté à protéine recombinante contre la COVID-19.

GSK lance l’étude clinique de phase III concernant son candidat vaccin anti-VRS pour les personnes âgées

Publié le 22 février 2021

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé le démarrage d’un programme d’essais cliniques de phase III de son candidat vaccin contre le Virus Respiratoire Syncytial (VRS), chez les adultes de plus de 60 ans.

Crossject, lauréate du plan de relance, obtient une aide de 1,5 M€

Publié le 22 février 2021

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé être lauréate du plan de relance et obtient à ce titre une aide de 1,5 M€.

DBV Technologies : Michele F. Robertson nommée Directrice Juridique Groupe

Publié le 22 février 2021
DBV Technologies : Michele F. Robertson nommée Directrice Juridique Groupe

DBV Technologies a annoncé la nomination de Michele F. Robertson au poste de Directrice Juridique Groupe, à compter d’aujourd’hui. En sa qualité d’avocate expérimentée, Michele F. Robertson, en tant que Directrice Juridique Groupe, rapportera directement à Daniel Tassé, Directeur Général, et sera membre du Comité exécutif.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents