Edition du 18-08-2018

Hybrigenics : de nouveaux résultats in vitro sur l’inécalcitol présentés au congrès de l’ASH

Publié le vendredi 4 novembre 2016

Hybrigenics : de nouveaux résultats in vitro sur l’inécalcitol présentés au congrès annuel de l’ASH Hybrigenics, groupe biopharmaceutique focalisé dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre les maladies prolifératives, a annoncé  de nouveaux résultats in vitro montrant la stimulation par l’inécalcitol de l’expression de l’antigène CD38 à la surface de cellules humaines de lignées de myélome multiple (MM) ou de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en culture.

Ces résultats sont déjà disponibles en ligne et seront présentés le 4 décembre 2016 lors du 58ème congrès annuel de l’« American Society of Hematology » (ASH) à San Diego, aux Etats-Unis.

Les équipes de recherche d’Hybrigenics ont trouvé que, dans des conditions normales de culture in vitro, les deux lignées humaines de MM, MM1.S et L-363, présentaient une proportion différente de cellules CD38 positives (CD38+) et CD38 négatives (CD38-) ; après trois jours de traitement par l’inécalcitol, toutes les cellules de MM sont devenues CD38+ et la concentration totale de CD38 à leur surface a été multipliée par 5. Elles ont également découvert que, bien qu’étant en très grande majorité des cellules CD38- dans des conditions normales de culture in vitro, toutes les cellules de deux lignées humaines de LMA, U-937 et HL-60, sont devenues CD38+ après trois jours de traitement par l’inécalcitol et que l’intensité de leur marquage CD38 était multipliée respectivement par 5 et par 12.

L’antigène CD38 est la cible du daratumumab, le premier anticorps monoclonal thérapeutique anti-CD38 qui a reçu il y a un an l’autorisation de mise sur le marché pour le MM en rechute et réfractaire (Darzalex®, Genmab et Janssen). On peut supposer qu’augmenter la concentration de CD38 à la surface de cellules de MM CD38+ renforce l’efficacité du daratumumab. De même, faire apparaître des antigènes CD38 à la surface des cellules de MM ou de LMA qui en sont dénuées devrait les rendre sensibles au daratumumab.

« Fort de la stimulation puissante et reproductible exercée par l’inécalcitol sur l’expression de l’antigène de surface CD38 sur des lignées cellulaires humaines de myélome multiple et de leucémie myéloïde aiguë, il devient évident de penser à son association avec un traitement anti-CD38, tel que le daratumumab, comme une prochaine étape clinique à étudier. L’inécalcitol pourrait renforcer l’utilisation du daratumumab dans le myélome multiple, mais aussi lui ouvrir les portes de la leucémie myéloïde aiguë en tant que nouvelle indication thérapeutique, » commente Rémi Delansorne, Directeur Général d’Hybrigenics.

Source : Hybrigenics








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions