Edition du 04-07-2022

Hybrigenics et le MD Anderson Cancer Center sélectionnés pour la phase finale du Prix MedStartUp 2016

Publié le jeudi 8 septembre 2016

Hybrigenics et le MD Anderson Cancer Center sélectionnés pour la phase finale du Prix MedStartUp 2016Hybrigenics, groupe biopharmaceutique focalisé dans le développement de nouveaux médicaments contre les maladies prolifératives, a annoncé aujourd’hui la sélection de sa collaboration avec le MD Anderson Cancer Center de l’Université du Texas à Houston pour la phase finale du Prix MedStartUp qui aura lieu à New York le 27 octobre, dans la catégorie « meilleure collaboration avec le monde académique débouchant sur une solution novatrice ».

Le concours MedStartUp est organisé conjointement par la Fondation Galien et Business France pour encourager et récompenser des partenariats innovants entre des acteurs français et nord-américains de l’industrie des sciences de la vie.

Le résultat de la collaboration entre Hybrigenics et le MD Anderson Cancer Center est la conception et la mise en oeuvre d’une étude clinique de Phase II de l’inécalcitol par administration orale quotidienne chez des patients âgés ou fragiles atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) qui ne peuvent pas supporter la chimiothérapie standard et qui ne peuvent recevoir que des cycles de perfusions par voie intraveineuse de décitabine (Dacogen®, Johnson & Johnson) tous les mois.

« La sélection de notre collaboration avec le Pr. J. Cortes du MD Anderson Cancer Center parmi les trois finalistes du Prix MedStartUp de la meilleure collaboration avec le monde académique débouchant sur une solution novatrice est déjà une forme de reconnaissance de la pertinence et du caractère innovant d’associer l’inécalcitol par voie orale à la décitabine par voie intraveineuse pour traiter les patients âgés ou fragiles atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) non-éligibles à la chimiothérapie standard, » commente Rémi Delansorne, directeur général d’Hybrigenics.

Cette étude clinique de Phase II de l’inécalcitol en double aveugle contre placebo dans la LMA a déjà reçu les autorisations de la Food and Drug Administration aux Etats-Unis et de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament en France, avec le même protocole. Le critère principal sera la survie globale. Le nombre total prévu de 110 patients à recruter est déterminé afin d’avoir une puissance statistique suffisante pour avérer une éventuelle efficacité sur la mortalité. Le Professeur J. Cortes, Chef des Sections pour la LMA et pour la leucémie myéloïde chronique au sein du Département des Leucémies du MD Anderson Cancer Center de l’Université du Texas, à Houston, sera l’investigateur principal aux Etats-Unis. Le Professeur O. Hermine, Chef du Service Hématologie de l’Hôpital Necker à Paris sera l’investigateur principal en France.

L’inécalcitol a déjà reçu le statut de médicament orphelin contre la LMA, tant en Europe qu’aux Etats-Unis, sur la base de résultats précliniques in vitro et in vivo encourageants. Le mécanisme moléculaire de la synergie entre la décitabine, un agent hypo-méthylant, et l’inécalcitol a été établie : la décitabine « démasque » le gène codant pour les récepteurs de la vitamine D (en diminuant la méthylation de sa région promotrice). En conséquence, un plus grand nombre de récepteurs de la vitamine D sont exprimés et disponibles pour leur activation par l’inécalcitol.

Source : Hybrigenics








MyPharma Editions

Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

Publié le 4 juillet 2022

L’Institut Curie, premier centre français de lutte contre le cancer, associant un centre menant une recherche interdisciplinaire tant fondamentale qu’appliquée en cancérologie et un ensemble hospitalier de pointe, a annoné la signature d’un accord-cadre stratégique pour une durée de 5 ans avec Janssen-Cilag, une des sociétés pharmaceutiques du groupe Johnson & Johnson.

Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Publié le 4 juillet 2022
Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Sanofi Global Health a annoncé le lancement d’Impact®, une nouvelle marque de médicaments de référence produits par Sanofi qui seront distribués sans aucun profit aux populations à risque des pays les plus pauvres de la planète. La marque Impact® qui englobe, entre autres, l’insuline, le glibenclamide et l’oxaliplatine, permettra d’assurer la distribution de 30 médicaments de Sanofi dans 40 pays à faible revenu.

ADC Therapeutics : Jean-Pierre Bizzari, MD, nommé à son conseil d’administration

Publié le 4 juillet 2022
ADC Therapeutics : Jean-Pierre Bizzari, MD, nommé à son conseil d'administration

ADC Therapeutics vient d’annoncer la nomination du spécialiste du développement de médicaments oncologiques Jean-Pierre Bizzari, MD, à son CA. Par ailleurs, Ameet Mallik, nommé au poste de PDG de la société en mai 2022, rejoindra également le CA.

Drépanocytose : l’Institut Imagine va coordonner un projet subventionné par Horizon Europe sur les approches d’édition du génome

Publié le 4 juillet 2022
Drépanocytose : l'Institut Imagine va coordonner un projet subventionné par Horizon Europe sur les approches d'édition du génome

L’institut hospitalo-universitaire Imagine (Inserm, AP-HP, Université Paris Cité), également labellisé Institut Carnot, va coordonner un projet financé par Horizon Europe, le programme cadre de financement de la recherche et de l’innovation de l’Union européenne pour la période 2021-2027.

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents