Edition du 27-07-2021

Hybrigenics et Servier signent un accord de licence et de recherche

Publié le lundi 10 octobre 2011

La société biopharmaceutique ­Hybrigenics et Servier, le premier groupe pharmaceutique privé français, ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de licence et de collaboration de recherche dans le domaine des enzymes de dé­ubiquitination (DUBs) appliqué à l’oncologie, la neurologie, la psychiatrie, la rhumatologie, l’ophtalmologie, le diabète et aux maladies cardiovasculaires.
 Dans le cadre de cette collaboration, Hybrigenics a pour mission d’identifier et de valider parmi les DUBs de nouvelles cibles pertinentes pour des applications dans ces aires thérapeutiques. Hybrigenics va également cribler des médicaments potentiels capables de moduler quatre cibles confidentielles déjà sélectionnées comme DUBs d’intérêt prioritaire pour cette collaboration. Servier fournira les composés à tester, développera les plus prometteurs et commercialisera les produits enregistrés. Les activités d’Hybrigenics peuvent aussi aboutir à la mise au point de tests de diagnostic « compagnon » nécessaires au développement et à l’utilisation de tels agents thérapeutiques.
 
Cet accord de licence et de collaboration prévoit le versement à Hybrigenics d’un paiement initial et de dotations de recherche pour un montant total de 4 millions d’euros sur 3 ans. En fonction de l’atteinte de succès prédéfinis de recherche, de développement et d’enregistrement, cet accord prévoit par ailleurs des versements complémentaires au profit d’Hybrigenics, à hauteur de 9,5 millions d’euros au total pour chacune des cibles aboutissant à la mise sur le marché d’un nouveau médicament, ainsi que des redevances sur les ventes de kits de diagnostic « compagnon ».
 
 «Nous sommes impatients d’unir nos forces à celles de Servier pour découvrir des médicaments de rupture, premiers du genre à moduler cette nouvelle classe de cibles thérapeutiques. Notre propre recherche interne va désormais s’orienter vers l’exploration de l’importance potentielle des DUBs en dehors des champs thérapeutiques couverts par cet accord de licence et de collaboration », déclare notamment Rémi Delansorne, Directeur général d’Hybrigenics.
 
Les  enzymes de dé­ubiquitination (DUBs)
Les molécules d’ubiquitine sont de petits peptides régulateurs intracellulaires qui, lorsqu’ils sont attachés aux protéines par des ligases, « étiquettent » ces protéines pour être détruites par le protéasome, présent dans chaque cellule vivante. Les DUBs sont capables de détacher les molécules d’ubiquitine des protéines, les préservant ainsi de la dégradation : les DUBs sont des enzymes de recyclage des protéines. La classe des USPs fait partie de la famille plus large des DUBs.
 
Depuis 2004, Hybrigenics a focalisé sa recherche interne sur les USPs impliquées dans le recyclage des onco­protéines, les protéines responsables de l’initiation ou de la progression du cancer. Inhiber ce type d’USPs aboutit à la dégradation forcée des onco­protéines, ce qui représente un mécanisme d’action anticancéreuse totalement nouveau. Hybrigenics a publié sur le sujet 16 articles originaux ou revues dans des journaux scientifiques à comité de lecture, et déposé cinq familles de demandes de brevets d’inhibiteurs d’USPs.

Source : Hybrigenics








MyPharma Editions

bluebird bio a reçu l’AMM de la Commission Européenne pour la thérapie génique Skysona

Publié le 27 juillet 2021
bluebird bio a reçu l’AMM de la Commission Européenne pour la thérapie génique Skysona

bluebird bio vient d’annoncer que la Commission Européenne (EC) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour Skysona (élivaldogène autotemcel, Lenti-D™), une thérapie génique administrée en une seule fois pour le traitement de l’adrénoleucodystrophie cérébrale débutante chez les patients âgés de moins de 18 ans présentant une mutation du gène ABCD1 et n’ayant pas de donneur de cellules souches hématopoïétiques (CSH) apparenté, issu de la fratrie, HLA (antigène leucocytaire humain ) compatible disponible.

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents