Edition du 27-11-2021

Ignyta et l’Institut Curie vont collaborer dans l’essai clinique STARTRK-2 de l’entrectinib

Publié le jeudi 20 avril 2017

Ignyta et l'Institut Curie vont collaborer dans l'essai clinique STARTRK-2 de l’entrectinibIgnyta, une société de biotechnologie américaine spécialisée en médecine de précision en oncologie, a choisi de s’appuyer sur l’expertise moléculaire de l’Institut Curie, acteur de référence en cancérologie, et de sa RCP moléculaire pour réaliser le profilage moléculaire de l’essai clinique STARTRK-2 de l’entrectinib.

Les altérations de certains gènes dans l’ADN peuvent pousser la cellule à se multiplier de manière irraisonnée, au lieu de se réparer ou de provoquer sa destruction, donnant ainsi naissance à des tumeurs. Un défi majeur dans la médecine de précision en oncologie est de développer des traitements anticancéreux pouvant stopper la croissance de ces cellules aux gènes mutés. L’efficacité d’un de ces traitements, l’entrectinib (également connu sous le nom de RXDX-101), un inhibiteur de TRK, ROS1 et ALK, est actuellement en cours d’investigation dans un essai clinique multicentrique de phase 2 à l’échelle mondiale. L’objectif : observer l’activité antitumorale de l’entrectinib chez les patients atteints de cancers avec fusion des gènes NTRK1, NTRK2, NTRK3, ROS1 ou ALK.

Ignyta, une société de biotechnologie Nord-Américaine spécialisée en médecine de précision en oncologie, a choisi l’Institut Curie comme l’un des centres de recherche en France pour cet essai clinique. La société a fondé sa décision sur l’expertise de la RCP moléculaire de l’Institut Curie1 qui peut identifier les patients atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques portant des fusions de gènes NTRK1, NTRK2, NTRK3, ROS1 ou ALK et leur proposer de prendre part à l’essai clinique. La RCP moléculaire de l’Institut Curie examinera les patients : d’abord, en utilisant l’immunohistochimie (IHC); puis, pour les patients positifs à l’IHC, en utilisant un séquençage d’ARN à haut débit pour évaluer les réarrangements dans les gènes NTRK1, NTRK2, NTRK3, ROS1 et ALK. La présence de ces derniers réarrangements permettra aux patients d’être traités avec entrectinib dans l’essai STARTRK-2. En moyenne, 17 patients par mois sont actuellement sélectionnés à l’Institut Curie.

Amaury Martin, Directeur du Département Valorisation et Partenariats Industriels de l’Institut Curie et Directeur de l’Institut Carnot Curie Cancer se félicite de cette coopération : « Cette collaboration illustre la dynamique du projet d’entreprise MC21 de l’Institut Curie pour faire avancer au plus vite la recherche, du laboratoire au lit du patient, sur le modèle conçu et imaginé par Marie Curie. Dans cette perspective, la RCP moléculaire de l’Institut Curie qui peut analyser les modifications génétiques des tumeurs et guider les patients dans le meilleur essai clinique disponible est un atout majeur. Cet accord s’inscrit parfaitement dans l’esprit de l’Institut Carnot Curie Cancer : la recherche pour les entreprises ».

L’essai sera encadré par le Pr Christophe Le Tourneau, responsable des essais précoces et de la médecine de précision à l’Institut Curie. Il a conçu et coordonné SHIVA – un essai clinique innovant dans lequel le choix thérapeutique était entièrement basé sur le profil moléculaire de la tumeur, indépendamment de l’histologie ou de la localisation de la tumeur. « En octobre 2014, SHIVA a lancé la RCP moléculaire pour les patients adultes et pédiatriques à l’Institut Curie. Cette RCP moléculaire regroupe des experts multidisciplinaires : oncologues, radiologues, anatomo-pathologistes, gestionnaires de plates-formes d’analyse moléculaire, spécialistes en bio-informatique et biologistes. Des modifications dans les gènes clés pour le développement des cancers sont examinées pour guider les patients vers des essais appropriés dans un délai compatible avec leur prise en charge clinique. Depuis 2014, nous avons fortement développé notre expertise et cela a suscité l’intérêt de nombreuses sociétés innovantes internationales telles qu’Ignyta » explique le Pr Le Tourneau.

La RCP moléculaire de l’Institut Curie utilise des technologies de séquençage à haut débit NGS ainsi que des approches comparatives d’hybridation génomique (puces CGH) en complément de l’immunohistochimie. « Nous sommes ravis de travailler avec l’Institut Curie et le Pr Le Tourneau pour notre étude clinique STARTRK-2, compte tenu de leur vaste expérience dans la réalisation d’essais cliniques axés sur le profilage moléculaire des tumeurs », déclare le Dr Pratik Multani, Directeur Médical d’Ignyta.

1 La Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) moléculaire de l’Institut Curie se compose du Dr Anne Vincent-Salomon (anatomo-pathologiste), du Dr Ivan Bièche (généticien), de Maud Kamal et Claire Morel (managers) sous la coordination du Pr Christophe Le Tourneau (responsable de la médecine de précision et des essais précoces).

Source : Institut Curie








MyPharma Editions

Pharnext : le Dr Burkhard Blank nommé Directeur Médical et Responsable de la Recherche et du Développement

Publié le 26 novembre 2021
Pharnext : le Dr Burkhard Blank nommé Directeur Médical et Responsable de la Recherche et du Développement

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la nomination du Dr Burkhard Blank au poste de Directeur Médical et Responsable de la Recherche et du Développement (« R&D ») à compter du 1er janvier 2022.

Provepharm Life Solutions obtient l’autorisation FDA de produire ses principes actifs pour les États-Unis

Publié le 26 novembre 2021
Provepharm Life Solutions obtient l’autorisation FDA de produire ses principes actifs pour les États-Unis

Provepharm Life Solutions, laboratoire pharmaceutique indépendant français qui réhabilite des molécules connues, a annoncé avoir obtenu l’autorisation de la FDA (Food and Drug Administration) de produire ses propres ingrédients pharmaceutiques actifs (APIs), nécessaires à la fabrication de ses médicaments, à destination du territoire américain.

Sanofi et l’Université de Montpellier partenaires pour préparer les étudiants à la vie active

Publié le 25 novembre 2021
Sanofi et l’Université de Montpellier partenaires pour préparer les étudiants à la vie active

Sanofi et l’Université de Montpellier partenaires pour préparer les étudiants à la vie active Sanofi et l’Université de Montpellier signent une convention de partenariat dans le but de contribuer à la préparation des futurs diplômés, de mieux faire connaître les métiers émergents des industries du médicament et autres produits de santé auprès des étudiants. Ce partenariat a pour objectif de développer des actions de coopération participant à la formation des étudiants et à leur préparation à l’entrée dans la vie active.

Galapagos : Jyseleca® (Filgotinib) approuvé en Europe pour le traitement de la rectocolite hémorragique

Publié le 25 novembre 2021
Galapagos : Jyseleca® (Filgotinib) approuvé en Europe pour le traitement de la rectocolite hémorragique

Galapagos vient d’annoncer que la Commission Européenne a accordé une Autorisation de Mise sur le Marché pour JYSELECA® (filgotinib 200mg comprimés) pour le traitement des patients adultes atteints de RectoColite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active.

PathoQuest : certification BPF pour ses tests de contrôle qualité par séquençage haut-débit (NGS) des biomédicaments

Publié le 24 novembre 2021
PathoQuest : certification BPF pour ses tests de contrôle qualité par séquençage haut-débit (NGS) des biomédicaments

PathoQuest, société pionnière dans le contrôle qualité des biomédicaments par séquençage de nouvelle génération (NGS), a annoncé aujourd’hui avoir obtenu le certificat de bonnes pratiques de fabrication (BPF) pour les activités de tests de contrôle qualité de son site parisien, suite à une inspection récente de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM).

COVID-19 : Valneva signe un accord d’achat avec la Commission européenne pour son vaccin inactivé

Publié le 24 novembre 2021
COVID-19 : Valneva signe un accord d’achat avec la Commission européenne pour son vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé avoir signé un accord d’achat anticipé avec la Commission européenne (EC) pour la fourniture d’un maximum de 60 millions de doses de VLA2001, son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, pendant une période de deux ans. Cet accord fait suite à l’annonce du 10 novembre dernier concernant l’approbation de l’accord par l’EC1.

Onxeo poursuit le renforcement de son conseil d’administration

Publié le 24 novembre 2021
Onxeo poursuit le renforcement de son conseil d'administration

Onxeo poursuit le renforcement de son conseil d’administrationOnxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination de Bryan Giraudo en qualité de membre indépendant du conseil d’administration, en remplacement de Thomas Hofstaetter qui quitte le conseil après trois mandats.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents