Edition du 05-12-2022

Imaxio : 1er essai clinique avec sa technologie IMX313 dans la tuberculose

Publié le mardi 3 septembre 2013

Imaxio, société biopharmaceutique spécialisée dans le domaine des vaccins et la génomique, a annoncé  avoir administré pour la première fois à des patients sa technologie pro-immunogène IMX313, lors d’un essai clinique de phase I dans la tuberculose. L’essai est dirigé par l’Institut Jenner à l’Université d’Oxford, au Royaume-Uni.

Cet essai clinique de phase I, avec escalade de dose, vise à évaluer la sécurité et l’immunogénicité du candidat-vaccin MVA85A-IMX313 dans la tuberculose. Ce vaccin est composé d’un vecteur viral qui encode l’antigène 85A de la tuberculose fusionné à la technologie IMX313 d’Imaxio. L’essai est dirigé par le Pr. Helen McShane de l’Institut Jenner à l’Université d’Oxford.

La technologie propriétaire de réingénierie des antigènes d’Imaxio, IMX313, vise à augmenter significativement la réponse immunitaire et donc l’efficacité des vaccins avec lesquels elle est utilisée. Face au défi du manque d’efficacité de certains candidats en santé humaine comme en santé animale, IMX313 se positionne comme une réponse à fort potentiel, susceptible de résoudre les problèmes de développement de vaccins et d’immunothérapies dans des indications thérapeutiques majeures. Aujourd’hui, elle est notamment utilisée pour le développement de candidats vaccins indiqués dans la grippe, les infections à staphylocoques dorés, la tuberculose et le paludisme.

La tuberculose reste l’une des principales causes de mortalité et de morbidité à travers le monde. Chaque année, deux millions de décès sont dus à cette maladie. On estime qu’un tiers de la population mondiale est infectée de manière latente par Mycobacterium tuberculosis, la bactérie responsable de la tuberculose. Face à l’épidémie de VIH et l’émergence de souches de tuberculose résistantes aux médicaments, la nécessité de contrôler cette maladie est d’autant plus urgente.

Le vaccin actuellement disponible, le BCG, est peu efficace pour protéger les adultes contre la forme pulmonaire de la tuberculose dans les zones endémiques. Le candidat vaccin MVA85A a donc été conçu pour améliorer la protection offerte par le BCG. Les premières études du candidat MVA85A se sont montrées prometteuses, mais un récent essai de phase II a montré que ce candidat-vaccin n’offrait pas de protection supplémentaire contre la tuberculose chez des nourrissons sud-africains qui avaient déjà reçu le BCG. C’est pour cela que l’Institut Jenner souhaite étudier plusieurs options pour améliorer la réponse immunitaire générée par le candidat MVA85A.

L’Institut Jenner a identifié IMX313 comme l’une des meilleures technologies pro-immunogènes pour le développement de vaccins, lors d’un essai comparatif financé par une bourse de la « Foundation for the National Institutes of Health » (fondation de soutien aux instituts de santé aux Etats-Unis) dans le cadre des « Grand Challenges in Global Health Initiatives », et entame aujourd’hui l’évaluation de cette technologie chez l’homme, avec le candidat vaccin MVA85A.

« Après plusieurs succès d’IMX313 en essais pré-cliniques, nous sommes ravis d’avoir atteint la phase I et la première administration d’IMX313 chez l’homme », explique le Dr. Fergal Hill, Directeur scientifique d’Imaxio. « Nous sommes convaincus que cet essai va confirmer qu’IMX313 est une solution viable pour le développement de vaccins plus efficaces et pour le traitement de maladies infectieuses majeures. »

« Nous sommes enthousiastes à l’idée d’évaluer ce candidat vaccin novateur et son potentiel pour prévenir la tuberculose », ajoute le Pr. Helen McShane, responsable du programme tuberculose et professeur de vaccinologie à l’Institut Jenner de l’Université d’Oxford. « Nous pensons qu’IMX313 peut être un élément clé du vaccin MVA85A afin de le rendre plus efficace chez l’homme. »

Source : Imaxio








MyPharma Editions

Chikungunya : Valneva annonce des données positives à 12 mois sur la persistance des anticorps avec son candidat vaccin à injection unique

Publié le 5 décembre 2022

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd’hui des données positives sur la persistance des anticorps douze mois après la vaccination avec une seule dose de son candidat vaccin contre le chikungunya, VLA1553.

Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Publié le 2 décembre 2022
Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Genopole, biocluster qui regroupe 77 entreprises de biotechnologies et 19 laboratoires académiques, lance un appel à candidatures pour son programme Shaker, tremplin pour les porteurs d’innovations biotech accueillis dès l’idée pour valider scientifiquement leur projet et le transformer en startup. 

Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Publié le 2 décembre 2022
Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Quest for change, réseau de cinq incubateurs d’excellence (Innovact, Quai Alpha, Rimbaud’Tech, SEMIA et The Pool) labellisés par la région, implanté sur six territoires du Grand Est, vient d’annoncer la création de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé. Il bénéficie de l’appui et du soutien de nombreux partenaires institutionnels en France, en Suisse, en Allemagne et à Boston (Etats-Unis), ainsi que de l’écosystème de l’innovation du Grand Est, avec en premier lieu BioValley France et SATT Conectus, partenaires du Consortium DeepEst.

Livraison de médicaments à domicile : Sanofi apporte 1 million d’euros à Livmed’s, la start-up FrenchTech

Publié le 1 décembre 2022

Sanofi vient d’annoncer sa participation comme investisseur principal à la deuxième levée de fonds de Livmed’s, à hauteur de 1 million d’euros. Start-up de la FrenchTech accompagnée par l’accélérateur Future4care, Livmed’s a conçu et développé une application mobile de service de livraison de médicaments et produits de santé pour les patients à domicile 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Publié le 1 décembre 2022
Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva ont annoncé aujourd’hui des données sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes six mois après une vaccination avec trois doses (aux mois 0, 2 et 6) ou deux doses (aux mois 0 et 6) de leur candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15. Ces données sont les premières obtenues sur la persistance des anticorps dans des populations pédiatriques pour ce candidat vaccin.

Recherche clinique : Almirall rejoint le programme européen FACILITATE

Publié le 1 décembre 2022
Recherche clinique : Almirall rejoint le programme européen FACILITATE

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé dans la dermatologie médicale, a annoncé sa participation au programme FACILITATE (FrAmework for ClInicaL trIal participants’ daTA reutilization for a fully Transparent and Ethical ecosystem).

Onxeo présente OX425, son deuxième candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides

Publié le 1 décembre 2022
Onxeo présente OX425, son deuxième candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé l’extension de son portefeuille de candidats médicaments avec OX425, le nouveau composé optimisé de la série OX400 issu de sa plateforme propriétaire PlatON™.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents