Edition du 19-11-2019

Imcyse : Thomas Taapken nommé au poste de directeur exécutif et président du conseil

Publié le mardi 6 août 2019

Imcyse : Thomas Taapken nommé au poste de directeur exécutif et président du conseilImcyse, société belge qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et prévenir des maladies chroniques sévères, vient d’annoncer la nomination de Thomas Taapken, un expert de l’industrie des biotechnologies, en tant que directeur exécutif et président du conseil d’administration.

Cette nomination fait suite à la récente levée de fonds de série B de 28 millions d’euros de la société. En plus de cette nomination, plusieurs nouveaux membres ont été nommés au sein du conseil d’administration et, dans le même temps, Pierre Vandepapelière quitte son poste actuel de CEO. A l’avenir, il se concentrera sur son rôle de Chief Medical Officer, alors qu’Imcyse aborde un nouveau stade de son développement, au cours duquel les activités cliniques occuperont une place prépondérante.

Le Dr. Thomas Taapken est un conseiller indépendant avec plus de 20 ans d’expérience dans le secteur des sciences de la vie à des postes seniors et au sein de conseils d’administration. Avant de rejoindre Imcyse, il a occupé des postes de direction dans plusieurs sociétés privées ou cotées, parmi lesquelles Medigene AG, Epigenomics AG et Biotie Therapies. Il a également siégé au sein du conseil d’administration de sociétés privées et publiques telles que Scibase AB ou Immunic AG, entre autres. Il a mené avec succès des campagnes de financement public et privé, des transactions commerciales et des fusions-acquisitions. Il a également travaillé dans le domaine du capital-risque en Allemagne et aux Etats-Unis. Thomas Taapken a obtenu un doctorat en chimie organique de l’Université Technique de Berlin et a également étudié l’économie et la physique à l’Université de Göttingen (Allemagne).

Depuis la création de la société en 2010, l’équipe scientifique d’Imcyse a mis en place et validé avec succès la plateforme innovante Imotope™ pour le développement de nouvelles thérapies qui pourraient guérir des maladies autoimmunes graves ne disposant pas aujourd’hui de solution thérapeutique satisfaisante. Les Imotopes™ sont des peptides modifiés uniques en leur genre, qui génèrent une réaction immunitaire spécifique en éliminant les cellules présentatrices d’antigènes et les lymphocytes autoréactifs spécifiques aux cibles sans affecter les autres fonctions du système immunitaire.

Imcyse a obtenu des preuves de concept précliniques dans plusieurs indications et mène actuellement un essai clinique de phase 1b chez des patients atteints de diabète de type 1. De plus, Imcyse a démarré une collaboration de recherche avec Pfizer sur l’arthrite rhumatoïde.

A la fin de l’été 2019, Imcyse prévoit de publier les résultats de son essai clinique de phase 1b réalisé chez des patients atteints de diabète de type récemment diagnostiqués. Le nouveau financement permettra à la société de lancer un essai clinique de phase 2 ainsi que des recherches dans de nouvelles indications cliniques.

« Je suis ravi de rejoindre Imcyse à un moment clé de la vie de la société, avec des résultats cliniques imminents et juste avant une nouvelle phase de croissance. Je pense que la technologie développée par la société est pleine de promesses et je suis impatient d’aider la société à réaliser son immense potentiel », indique Thomas Taapken.

« Je suis extrêmement fier du travail remarquable accompli par les équipes d’Imcyse au cours des cinq dernières années pour développer notre portefeuille d’Imotopes innovants, travail qui a permis à la société d’atteindre cette étape majeure dans la vie d’une biotech. Le récent financement de série B témoigne du grand potentiel de notre technologie. Alors qu’Imcyse se prépare pour la suite, je vais me concentrer sur les activités de développement clinique », ajoute Pierre Vandepapelière.

En plus de Thomas Taapken, Christina Franssen (Investment manager à la S.R.I.W.), Jörg Neermann (partner chez LSP) et Stefan Yee (CEO du PE Group) rejoignent Stijn Van Rompay et Marc Foidart en tant que membres du conseil d’administration.

C’est grâce à sa plateforme technologique sans équivalent qu’Imcyse développe des peptides modifiés (les Imotopes™) qui ont la capacité de prévenir et de lutter contre des maladies autoimmunes chroniques sévères, comme le diabète de type 1, la sclérose en plaques ou encore d’autres maladies à médiation immunitaire pour lesquelles aucune option thérapeutique n’est disponible à ce jour.

Source : Imcyse








MyPharma Editions

Sanofi et Cyclamed lancent la campagne « AnTRIbiotiques, je m’implique »

Publié le 19 novembre 2019
Sanofi et Cyclamed lancent la campagne « AnTRIbiotiques, je m’implique »

A l’occasion de la semaine mondiale du bon usage des antibiotiques (18-24 novembre) et de la semaine européenne de la réduction des déchets (16- 24 novembre), Sanofi et Cyclamed s’associent pour mener une campagne d’action et d’information, appelée « AnTRIbiotiques, je m’implique », à destination du grand public, des professionnels de santé et des autorités régionales.

Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées

Publié le 19 novembre 2019
Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées

KIYATEC et CarThera viennent d’annoncer la mise en place d’une collaboration clinique dans le but de développer leurs innovations et d’améliorer le traitement des patients suite à un diagnostic de glioblastome, une forme très agressive de cancer du cerveau qui touche plus de 130 000 patients chaque année dans le monde et se caractérise par un pronostic clinique réservé.

Biocodex en négociations exclusives en vue de l’acquisition des Laboratoires Iprad

Publié le 19 novembre 2019
Biocodex en négociations exclusives en vue de l’acquisition des Laboratoires Iprad

Les Laboratoires Iprad et Biocodex ont annoncé être entrés en négociations exclusives en vue du rachat par Biocodex des Laboratoires Iprad. Les deux sociétés possèdent un portefeuille de produits complémentaires dans le domaine de la santé familiale. Leur rapprochement permettra de créer un acteur de premier plan, tant en France qu’à l’international, en particulier dans le domaine des microbiotes.

Emmanuelle Quilès nommée à la Présidence du Programme « IA et Santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé

Publié le 19 novembre 2019
Emmanuelle Quilès nommée à la Présidence du Programme « IA et Santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé

L’Alliance pour la Recherche et l’Innovation des Industries de Santé (ARIIS), qui porte le programme « intelligence artificielle et santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé, vient de nommer à la Présidence du programme, Emmanuelle Quilès, Présidente de Janssen France.

Theradiag annonce le marquage CE de son nouvel automate i-Track10 pour le monitoring des biothérapies

Publié le 18 novembre 2019
Theradiag annonce le marquage CE de son nouvel automate i-Track10 pour le monitoring des biothérapies

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic a annoncé aujourd’hui avoir réalisé le marquage CE de son automate i-Track10 pour le monitoring des biothérapies.

Advicenne prévoit de nommer David Horn Solomon au poste de président du conseil d’administration

Publié le 18 novembre 2019
Advicenne prévoit de nommer David Horn Solomon au poste de président du conseil d'administration

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour maladies orphelines rénales, a annoncé aujourd’hui son intention de nommer le Dr David Horn Solomon au poste de président du conseil d’administration de la société.

Jazz Pharmaceuticals reçoit un avis favorable du CHMP pour Sunosi®

Publié le 15 novembre 2019
Jazz Pharmaceuticals reçoit un avis favorable du CHMP pour Sunosi®

Jazz Pharmaceuticals a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté un avis favorable recommandant l’autorisation de mise sur le marché de solriamfetol pour améliorer le niveau d’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) des adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement de première intention tel que la pression positive continue (PPC).1

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents