Edition du 04-07-2022

Poxel lance une étude PK/PD dans le cadre de son programme clinique de phase IIa sur le PXL770

Publié le lundi 5 août 2019

Poxel lance une étude PK/PD dans le cadre de son programme clinique de phase IIa sur le PXL770 Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé le lancement d’une étude PK/PD dans le cadre de son programme clinique de phase IIa sur le PXL770, le premier représentant d’une nouvelle classe thérapeutique d’activateur direct de la protéine kinase, activée par l’adénosine monophosphate (AMPK), pour le traitement de la NASH.

« La NASH est une pathologie complexe et multifactorielle et l’activation de l’AMPK pourrait jouer un rôle bénéfique sur les voies métaboliques et inflammatoires qui conduisent aux lésions hépatiques. Cette étude clinique a été conçue dans l’objectif de confirmer le potentiel du PXL770 observé au cours des essais précliniques pour les patients atteints de NASH, et de corréler l’activité du PXL770 à son profil pharmacocinétique », déclare le Dr. Pascale Fouqueray, PhD, Vice-Président Exécutif, Directrice du Développement Précoce et Médecine Translationnelle de Poxel. « En ciblant les causes sous-jacentes de la stéatohépatite non alcoolique, nous sommes convaincus que le PXL770 sera capable de traiter les éléments principaux de cette maladie, dont la stéatose, l’inflammation, le ballonnement des hépatocytes et la fibrose du foie. Le PXL770 pourrait également avoir des effets bénéfiques sur des comorbidités connues de cette pathologie, dont celles relatives aux maladies cardiovasculaires ».

« Cette étude représente une nouvelle étape dans le développement du PXL770. Forts de notre expérience dans le développement de médicaments pour des indications métaboliques, nous poursuivons notre programme de preuve de concept, afin de démontrer le potentiel du PXL770 dans la NASH et de valider plus largement nos hypothèses relatives à l’activation de l’AMPK », explique Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel. « L’AMPK est un régulateur majeur du métabolisme énergétique et nous sommes plus que jamais convaincus que son activation pourrait constituer une nouvelle approche thérapeutique pour une large gamme de maladies métaboliques, dont la NASH ».

Cette étude PK/PD de quatre semaines prévoit de recruter environ 16 patients par dose, avec pour objectif principal d’évaluer le profil PK complet du PXL770, ainsi que sa sécurité d’emploi et son profil de tolérance chez des patients atteints de la maladie du foie gras non alcoolique (NAFLD) susceptibles d’être atteints de la NASH. L’étude évaluera également l’effet du PXL770 sur les deux principales voies métaboliques ciblées : la lipogenèse hépatique de novo (DNL) et la lipolyse. Elle étudiera également plusieurs autres paramètres des métabolismes glycémiques et lipidiques, ainsi que des biomarqueurs non métaboliques. Les résultats de l’étude PK/PD sont attendus au 4e trimestre 2019.

Par ailleurs, le PXL770 est actuellement en cours d’évaluation dans une autre étude de phase IIa multicentrique, randomisée, en double aveugle versus placebo en groupes parallèles d’une durée de 12 semaines, afin d’évaluer l’efficacité et l’innocuité de trois doses du produit. Environ 100 patients atteints de NAFLD susceptibles d’être atteints de la NASH seront recrutés pour l’étude qui est réalisée aux États-Unis. Le critère d’évaluation principal de l’étude est l’évolution de la masse grasse dans le foie évaluée par résonnance magnétique (MRI-PDFF), un biomarqueur mesuré par imagerie qui permet de cartographier la graisse dans le foie. L’étude évaluera aussi les effets du PXL770 sur d’autres biomarqueurs métaboliques et non métaboliques, ainsi que son innocuité et sa tolérance. Les résultats de cette étude de phase IIa sont prévus au 2e trimestre 2020.

Source : Poxel








MyPharma Editions

ADC Therapeutics : Jean-Pierre Bizzari, MD, nommé à son conseil d’administration

Publié le 4 juillet 2022
ADC Therapeutics : Jean-Pierre Bizzari, MD, nommé à son conseil d'administration

ADC Therapeutics vient d’annoncer la nomination du spécialiste du développement de médicaments oncologiques Jean-Pierre Bizzari, MD, à son CA. Par ailleurs, Ameet Mallik, nommé au poste de PDG de la société en mai 2022, rejoindra également le CA.

Drépanocytose : l’Institut Imagine va coordonner un projet subventionné par Horizon Europe sur les approches d’édition du génome

Publié le 4 juillet 2022
Drépanocytose : l'Institut Imagine va coordonner un projet subventionné par Horizon Europe sur les approches d'édition du génome

L’institut hospitalo-universitaire Imagine (Inserm, AP-HP, Université Paris Cité), également labellisé Institut Carnot, va coordonner un projet financé par Horizon Europe, le programme cadre de financement de la recherche et de l’innovation de l’Union européenne pour la période 2021-2027.

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents