Edition du 10-12-2018

Immuno-oncologie : Nanobiotix démarre un nouveau programme de recherche avec NBTXR3

Publié le mercredi 6 janvier 2016

Immuno-oncologie : Nanobiotix démarre un nouveau programme de recherche avec NBTXR3Nanobiotix, la société française spécialisée dans le domaine de la nanomédecine, a annoncé hier qu’au-delà de son programme de développement clinique en cours, la société a commencé l’exploration de possibles combinaisons en immuno-oncologie avec NBTXR3.

“Avec des essais en cours dans 6 indications, le programme de développement clinique global du produit NBTXR3 en tant que « super amplificateur » de radiothérapie progresse de façon satisfaisante. Ce programme en Immuno Oncologie pourrait ouvrir de nouvelles applications et confirmer que de nouvelles populations de patients pourraient bénéficier d’un traitement avec le produit NBTXR3 », a commenté dans un communiqué Elsa Borghi, Directrice Médicale de Nanobiotix.

NBTXR3 est un super amplificateur de radiothérapie (radio-enhancer), utilisant un mode d’action physique, avec pour objectif de détruire les cellules cancéreuses de l’ensemble des tumeurs solides, en combinaison avec la radiothérapie. Nanobiotix mène un programme de développement clinique global avec son produit leader NBTXR3, dans 6 indications à travers l’Europe, les Etats-Unis et l’Asie-Pacifique : un essai d’enregistrement dans le Sarcome des Tissus Mous et des essais de phases I/II dans les cancers du Foie (CHC et métastases hépatiques), le cancer de la Prostate, les cancers de la Tête et du Cou et le cancer du Rectum en Asie par son partenaire PharmaEngine.

De nouvelles perspectives en Immuno-oncologie

L’objectif de l’Immuno-oncologie est de booster les systèmes immunitaires des patients afin de combattre le cancer, et ce, grâce à différentes approches. Cela s’avère extrêmement efficace mais pour un nombre limité de patients chez qui les tumeurs génèrent naturellement suffisamment d’immunogénicité. Afin d’exploiter au maximum le potentiel de l’immunothérapie, il est essentiel d’amplifier cette immunogénicité au niveau de la tumeur. En effet, il a été démontré que la radiothérapie pouvait être utilisée pour améliorer l’immunogénicité en ce qu’elle génère une « mort cellulaire immunogène » (Immunogenic Cell Death – ICD) dans de multiples situations.

« L’activation des nanoparticules de NBTXR3 amplifie le dépôt d’énergie où elles sont injectées, augmentant la mort cellulaire et donc l’efficacité de la radiothérapie. Cette technologie est fondée sur la physique et peut, potentiellement, être appliquée à l’ensemble des cancers traités par radiothérapie. L’ensemble des modèles précliniques a démontré une mort cellulaire systématiquement supérieure quand NBTXR3 est combiné à de la radiothérapie, comparé à la radiothérapie seule », indique la société.

Ainsi, NBTXR3 pourrait potentiellement être utilisé comme une vaccination in situ (intratumorale) pour générer la “mort cellulaire immunogène” (Immunogenic Cell Death – ICD), et pourrait apporter une nouvelle dimension à beaucoup d’immunothérapies en oncologie. Enfin, la société indique qu’elle a a lancé un programme de développement pré-clinique afin d’explorer ce tout nouveau champ d’opportunités de développement.

Source : Nanobiotix








MyPharma Editions

Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Publié le 10 décembre 2018
Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé qu’elle a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain) qui s’est déroulée à Lisbonne, du 2 au 5 décembre 2018.

Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Publié le 10 décembre 2018
Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a annoncé le traitement du premier patient atteint du Syndrome de Crigler-Najjar, une maladie rare du foie, en France, dans le cadre de l’essai clinique européen de thérapie génique de phase I/II –CareCN- dont il est le promoteur.

Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Publié le 7 décembre 2018
Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Valneva, la société de biotechnologie spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins contre les maladies infectieuses, a annoncé la signature d’un accord de collaboration et de fabrication d’une durée de trois ans par sa filiale suédoise et Hookipa Pharma.

Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Publié le 7 décembre 2018
Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Sensorion, société de biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la publication d’un article de recherche, effectué en collaboration avec le centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut (UConn Health). Cet article porte sur la pertinence et l’intérêt clinique de l’usage de la prestine en tant que biomarqueur dans les cas de perte d’audition impliquant la mort de cellules ciliées sensorielles.

Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Publié le 7 décembre 2018
Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Knopp Biosciences, une entreprise américaine de découverte et de développement de médicaments pour les maladies inflammatoires et neurologiques, a annoncé la nomination de Mark Kreston, un vétéran de l’industrie pharmaceutique, au poste de directeur commercial.

Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Publié le 6 décembre 2018
Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour développer un traitement contre les maladies inflammatoires/auto-immunes, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé la recommandation par le Comité de Surveillance et de Suivi des Données (Data Safety Monitoring Board, DSMB) pour poursuivre son essai clinique d’extension de « maintenance » en ouvert de 12 mois, ABX464-102, faisant suite à l’essai d’induction de Phase 2a randomisé et contrôlé par placebo, ABX464-101.

Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans « l’accès plus rapide et plus sûr » pour les patients

Publié le 6 décembre 2018
Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans "l’accès plus rapide et plus sûr" pour les patients

Dans un communiqué, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) fait le point sur les mesures mises en place pour renforcer son expertise dédiée aux essais précoces et réduire ses délais d’autorisation afin de donner un accès rapide aux innovations sur le territoire français à des patients dans l’attente d’un traitement pour lesquels aucune alternative médicamenteuse satisfaisante n’a pu être trouvée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions