Edition du 26-04-2018

Immuno-oncologie : Nanobiotix démarre un nouveau programme de recherche avec NBTXR3

Publié le mercredi 6 janvier 2016

Immuno-oncologie : Nanobiotix démarre un nouveau programme de recherche avec NBTXR3Nanobiotix, la société française spécialisée dans le domaine de la nanomédecine, a annoncé hier qu’au-delà de son programme de développement clinique en cours, la société a commencé l’exploration de possibles combinaisons en immuno-oncologie avec NBTXR3.

“Avec des essais en cours dans 6 indications, le programme de développement clinique global du produit NBTXR3 en tant que « super amplificateur » de radiothérapie progresse de façon satisfaisante. Ce programme en Immuno Oncologie pourrait ouvrir de nouvelles applications et confirmer que de nouvelles populations de patients pourraient bénéficier d’un traitement avec le produit NBTXR3 », a commenté dans un communiqué Elsa Borghi, Directrice Médicale de Nanobiotix.

NBTXR3 est un super amplificateur de radiothérapie (radio-enhancer), utilisant un mode d’action physique, avec pour objectif de détruire les cellules cancéreuses de l’ensemble des tumeurs solides, en combinaison avec la radiothérapie. Nanobiotix mène un programme de développement clinique global avec son produit leader NBTXR3, dans 6 indications à travers l’Europe, les Etats-Unis et l’Asie-Pacifique : un essai d’enregistrement dans le Sarcome des Tissus Mous et des essais de phases I/II dans les cancers du Foie (CHC et métastases hépatiques), le cancer de la Prostate, les cancers de la Tête et du Cou et le cancer du Rectum en Asie par son partenaire PharmaEngine.

De nouvelles perspectives en Immuno-oncologie

L’objectif de l’Immuno-oncologie est de booster les systèmes immunitaires des patients afin de combattre le cancer, et ce, grâce à différentes approches. Cela s’avère extrêmement efficace mais pour un nombre limité de patients chez qui les tumeurs génèrent naturellement suffisamment d’immunogénicité. Afin d’exploiter au maximum le potentiel de l’immunothérapie, il est essentiel d’amplifier cette immunogénicité au niveau de la tumeur. En effet, il a été démontré que la radiothérapie pouvait être utilisée pour améliorer l’immunogénicité en ce qu’elle génère une « mort cellulaire immunogène » (Immunogenic Cell Death – ICD) dans de multiples situations.

« L’activation des nanoparticules de NBTXR3 amplifie le dépôt d’énergie où elles sont injectées, augmentant la mort cellulaire et donc l’efficacité de la radiothérapie. Cette technologie est fondée sur la physique et peut, potentiellement, être appliquée à l’ensemble des cancers traités par radiothérapie. L’ensemble des modèles précliniques a démontré une mort cellulaire systématiquement supérieure quand NBTXR3 est combiné à de la radiothérapie, comparé à la radiothérapie seule », indique la société.

Ainsi, NBTXR3 pourrait potentiellement être utilisé comme une vaccination in situ (intratumorale) pour générer la “mort cellulaire immunogène” (Immunogenic Cell Death – ICD), et pourrait apporter une nouvelle dimension à beaucoup d’immunothérapies en oncologie. Enfin, la société indique qu’elle a a lancé un programme de développement pré-clinique afin d’explorer ce tout nouveau champ d’opportunités de développement.

Source : Nanobiotix








MyPharma Editions

Bone Therapeutics : nomination de Claudia D’Augusta en tant qu’Administrateur non-exécutif

Publié le 26 avril 2018
Bone Therapeutics : nomination de Claudia D'Augusta en tant qu'Administrateur non-exécutif

Bone Therapeutics, la société de thérapie cellulaire osseuse, vient d’annoncer la nomination de Claudia D’Augusta, PhD, à son Conseil d’Administration en tant qu’administrateur non-exécutif. Claudia D’Augusta est une experte en finance disposant de plus de 15 ans d’expérience en finance d’entreprise, marchés de capitaux et fusions & acquisitions.

Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Publié le 26 avril 2018
Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société spécialisée dans le traitement des maladies du système nerveux central, vient d’annoncer dans un communiqué avoir obtenu l’autorisation de l’agence hongroise du médicament pour l’essai clinique de phase 2 de son candidat médicament THN102 dans ce pays pour les personnes souffrant de Somnolence Diurne Excessive (SDE) associée à la maladie de Parkinson.

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions