Edition du 02-07-2022

Maladie de Crohn: Enterome initie l’étude clinique de Phase I de son candidat médicament EB8018

Publié le mardi 10 janvier 2017

Maladie de Crohn: Enterome initie l’étude clinique de Phase I de son candidat médicament EB8018Enterome, société de biotechnologie dédiée au développement de médicaments et de diagnostics issus du microbiote intestinal, a annoncé le lancement de l’étude clinique de Phase I de son candidat médicament EB8018. Le mécanisme d’action de cette molécule est basé sur une approche originale et innovante du traitement de la maladie de Crohn.

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique de l’intestin due pour une part à une réaction immunitaire anormalement élevée contre les bactéries du microbiote intestinal. Si une prédisposition génétique est impliquée dans cette pathologie, une altération de la composition du microbiote semble également participer à la survenue de cette réaction immunitaire anormale.

Grace à sa plateforme de recherche métagénomique, Enterome a récemment identifié une espèce bactérienne de type AIEC (Escherichia Coli adhérents et invasifs (AIEC1)), surabondante dans le microbiote intestinal de patients atteints de la maladie de Crohn et possédant des propriétés d’adhésion et d’invasion la rendant particulièrement virulente et inductrice d’inflammation. Plusieurs autres études indépendantes ont également démontré un déséquilibre de la composition du microbiote intestinal chez ces patients, associé à une augmentation significative des bactéries de type AIEC et entrainant une inflammation exacerbée contribuant aux symptômes de la maladie. Ces bactéries adhérent à la paroi intestinale des patients atteints de la maladie de Crohn par le biais d’une protéine d’adhésion fimbriaire nommée FimH qui déclenche une production locale de facteurs inflammatoires de type cytokines ainsi que l’invasion de la paroi intestinale par la bactérie via l’activation des récepteurs TLR4 et CEACAM6.

EB8018 est une molécule administrée par voie orale conçue pour bloquer la protéine FimH et ainsi empêcher localement le développement de l’inflammation en désarmant de façon sélective la bactérie virulente sans pour autant perturber le microbiote intestinal. Il s’agit d’une nouvelle approche locale, non-antibiotique et non-immunomodulatrice dans le traitement de la maladie de Crohn. Enterome a acquis une licence pour le développement et la commercialisation d’EB8018 auprès de la société américaine Vertex Pharmaceuticals Inc.

L’objectif de l’étude clinique de Phase I est de définir le profil de sécurité et de tolérance via l’administration de doses uniques et multiples d’EB8018 sur des sujets sains. L’étude a pour autre objectif d’évaluer le profil pharmacocinétique du produit à des doses uniques ou répétées ainsi que ses effets sur le microbiote intestinal. Parallèlement à l’étude de Phase I, Enterome développe un biomarqueur non-invasif du microbiote afin d’identifier les patients porteurs de cette souche bactérienne qui pourraient bénéficier d’un traitement par EB8018.

« Nous sommes heureux d’avoir lancé le développement clinique de notre candidat médicament EB8018. Cela représente un jalon majeur pour Enterome et confirme notre capacité à identifier de nouvelles cibles dérivées du microbiote, dont nous nous servons pour développer des médicaments identifiés sur notre plateforme ou au travers de licences acquises auprès de partenaires pharmaceutiques. Les résultats de cette étude de phase 1 seront rendus publics dans le courant de l’année 2017 », déclare Pierre Belichard, Directeur Général d’Enterome.

1 En anglais : Adherent-invasive E.coli

Source : Enterome








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents