Edition du 21-05-2019

Maladie de Crohn: Enterome initie l’étude clinique de Phase I de son candidat médicament EB8018

Publié le mardi 10 janvier 2017

Maladie de Crohn: Enterome initie l’étude clinique de Phase I de son candidat médicament EB8018Enterome, société de biotechnologie dédiée au développement de médicaments et de diagnostics issus du microbiote intestinal, a annoncé le lancement de l’étude clinique de Phase I de son candidat médicament EB8018. Le mécanisme d’action de cette molécule est basé sur une approche originale et innovante du traitement de la maladie de Crohn.

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique de l’intestin due pour une part à une réaction immunitaire anormalement élevée contre les bactéries du microbiote intestinal. Si une prédisposition génétique est impliquée dans cette pathologie, une altération de la composition du microbiote semble également participer à la survenue de cette réaction immunitaire anormale.

Grace à sa plateforme de recherche métagénomique, Enterome a récemment identifié une espèce bactérienne de type AIEC (Escherichia Coli adhérents et invasifs (AIEC1)), surabondante dans le microbiote intestinal de patients atteints de la maladie de Crohn et possédant des propriétés d’adhésion et d’invasion la rendant particulièrement virulente et inductrice d’inflammation. Plusieurs autres études indépendantes ont également démontré un déséquilibre de la composition du microbiote intestinal chez ces patients, associé à une augmentation significative des bactéries de type AIEC et entrainant une inflammation exacerbée contribuant aux symptômes de la maladie. Ces bactéries adhérent à la paroi intestinale des patients atteints de la maladie de Crohn par le biais d’une protéine d’adhésion fimbriaire nommée FimH qui déclenche une production locale de facteurs inflammatoires de type cytokines ainsi que l’invasion de la paroi intestinale par la bactérie via l’activation des récepteurs TLR4 et CEACAM6.

EB8018 est une molécule administrée par voie orale conçue pour bloquer la protéine FimH et ainsi empêcher localement le développement de l’inflammation en désarmant de façon sélective la bactérie virulente sans pour autant perturber le microbiote intestinal. Il s’agit d’une nouvelle approche locale, non-antibiotique et non-immunomodulatrice dans le traitement de la maladie de Crohn. Enterome a acquis une licence pour le développement et la commercialisation d’EB8018 auprès de la société américaine Vertex Pharmaceuticals Inc.

L’objectif de l’étude clinique de Phase I est de définir le profil de sécurité et de tolérance via l’administration de doses uniques et multiples d’EB8018 sur des sujets sains. L’étude a pour autre objectif d’évaluer le profil pharmacocinétique du produit à des doses uniques ou répétées ainsi que ses effets sur le microbiote intestinal. Parallèlement à l’étude de Phase I, Enterome développe un biomarqueur non-invasif du microbiote afin d’identifier les patients porteurs de cette souche bactérienne qui pourraient bénéficier d’un traitement par EB8018.

« Nous sommes heureux d’avoir lancé le développement clinique de notre candidat médicament EB8018. Cela représente un jalon majeur pour Enterome et confirme notre capacité à identifier de nouvelles cibles dérivées du microbiote, dont nous nous servons pour développer des médicaments identifiés sur notre plateforme ou au travers de licences acquises auprès de partenaires pharmaceutiques. Les résultats de cette étude de phase 1 seront rendus publics dans le courant de l’année 2017 », déclare Pierre Belichard, Directeur Général d’Enterome.

1 En anglais : Adherent-invasive E.coli

Source : Enterome








MyPharma Editions

Genkyotex : publication de données d’efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique

Publié le 21 mai 2019
Genkyotex : publication de données d'efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique

Genkyotex, société biopharmaceutique, leader des thérapies NOX, a annoncé aujourd’hui la publication de données d’efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique. L’article « Activated Hepatic Stellate Cells and Portal Fibroblasts contribute to cholestatic liver fibrosis in MDR2 knockout mice » a été publié dans le Journal of Hepatology

Deinove : Anne Abriat-Hemmendinger nommée au Conseil d’administration

Publié le 21 mai 2019
Deinove : Anne Abriat-Hemmendinger nommée au Conseil d’administration

Deinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé que l’Assemblée générale a ratifié la nomination d’Anne Abriat-Hemmendinger comme membre du Conseil d’administration.

OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un nouveau brevet aux Etats-Unis sur OSE-127

Publié le 21 mai 2019
OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un nouveau brevet aux Etats-Unis sur OSE-127

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’Office américain des brevets et des marques (USPTO) a octroyé l’accord de délivrance d’un nouveau brevet qui renforce la protection d’OSE-127, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R) et anticorps monoclonal humanisé ciblant le récepteur CD127, la chaîne alpha de l’IL-7R, qui induit un effet antagoniste puissant sur les lymphocytes T effecteurs, responsables de pathologies auto-immunes.

Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome multiple

Publié le 21 mai 2019
Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome multiple

Celgene vient d’annoncer dans un communiqué que la Commission Européenne a donné son feu vert pour deux triplettes à base de deux IMIDs® de Celgene : REVLIMID® (lénalidomide) et IMNOVID® (pomalidomide), dans le traitement du myélome multiple. Partager la publication « Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome […]

GSK France : plusieurs nominations au sein de son Comité de Direction

Publié le 20 mai 2019

Le Laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) France vient d’annoncer plusieurs évolutions récentes au sein de son Comité de Direction dont la nomination de Jean-Yves Lecoq au poste de Directeur des Affaires Economiques et Gouvernementales et de la Communication.

Novartis lance Biome Paris, son premier laboratoire d’innovation digitale en Europe

Publié le 20 mai 2019
Novartis lance Biome Paris, son premier laboratoire d’innovation digitale en Europe

Après avoir lancé le premier Biome à San Francisco en novembre 2018, Novartis a choisi la France pour déployer son premier laboratoire d’innovation digitale en Europe, Biome Paris. Biome Paris est un catalyseur qui permettra d’apporter des solutions concrètes pour les patients, en conjuguant technologie, données et science.

Servier inaugure son nouveau siège américain à Boston

Publié le 17 mai 2019
Servier inaugure son nouveau siège américain à Boston

Servier Pharmaceuticals, la filiale américaine du laboratoire pharmaceutique Servier, a annoncé le 9 mai l’ouverture officielle de son siège américain. L’entreprise étend ainsi sa présence mondiale et franchit une étape supplémentaire pour confirmer sa place d’acteur reconnu de l’industrie pharmaceutique. Aux États-Unis, l’oncologie sera une priorité pour Servier ; d’autres aires thérapeutiques et besoins médicaux seront ciblés par la suite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents